Maitre corbeaux sous ma solive perchée...

Publié par arkane il y a 5 ans


Bonsoir je vais bientôt faire le solivage au dessus de ma cuisine.
La pièce fait 7,9m x 2,95m. Sur l'étage il y aura un dressing sous pente, donc du stockage et pas plus de 3m² habitables (au delà de 1,8m de hauteur). Malgré cela j'ai dimensionné mon plancher pour accueillir une charge courante de 120+120kg/m²

J'ai donc prévu des solives de 63x150 (pour gagner un maximum en hauteur) avec un entraxe de 35,71cm. Seront fixé sur ces solives des plaques d'OSB3 (250x67,5) de 18mm.

Ces solives seront fixées sur des sabots sur des muralières (63x150 également). Et j'en arrive enfin à ma question: mes murs étant en moellons (pierre + terre), j'ai cru comprendre qu'il fallait que je pose mes muralières sur des corbeaux. Cependant j'ai trouvé très peu d'informations sur ces corbeaux: Y a-t-il des abaques ou des calculs pour dimensionner les corbeaux (épaisseurs, forme: plat, carré, rectangle, T) les entraxes? Est ce qu'il ne vaut mieux pas coller les corbeaux au ciment plutôt qu'à la chaux (la chaux transmettant l'humidité à la longue ne risquent ils pas de rouiller?)?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Bravo pour le titre très évocateur du sujet ……….

Tout cela est parfait, sauf que de l'OSB 3 en 15mm suffit pour des entraxes de 375.

Les corbeaux sont des pièces métalliques, le plus souvent du tube carré en 30 x 30, fendu en deux à une extrémité et évasé en queue de carpe pour le scellement.

Dans votre cas, on a une réaction d'appui de 140kg soit 370kg/ml. Si vous placez un corbeau tous les 80 cm ce sera parfait.

Publié par arkane il y a 5 ans

Merci beaucoup, j'avais calculé une charge un peu équivalente.

Du coup si je comprends bien il n'y a pas vraiment de règle en la matière si ce n'est des habitudes?
Moi j'étais parti sur du 40x40 (car c'est ce que j'ai le plus vu sur le net) enfoncé de 25cm.
Après je vois des prescriptions diverses et variées : mettre du béton dans les corbeaux avant de les poser, mettre des chevilles métalliques à expansion dans les muralières pour éviter le devers (je me disais qu'une solive tous les 35cm ça éviterais ce genre de soucis...), percer les corbeaux au préalable pour fixer la muralière dessus.

Pour la découpe en queue de carpe c'est ce que je vois partout, mais je n'ai pas trouvé une seule photo: il s'agit "juste" d'une découpe en triangle sur deux faces du tube ou de découper et écarter les deux parties?

(Oui pour le titre le terme de corbeau s'y prête bien, d'ailleurs la personne qui ne sait pas de quoi on parle et qui voit qu'on veut tailler les corbeaux en queue de carpe peut se poser des questions ^^)

Publié par arkane il y a 5 ans

Je complète mes questions précédentes: la queue de carpe c'est l'un ou l'autre?


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Moi j'étais parti sur du 40x40 (car c'est ce que j'ai le plus vu sur le net) enfoncé de 25cm. Oui ! c'est très bien
Après je vois des prescriptions diverses et variées : mettre du béton dans les corbeaux avant de les poser
Mais non, c'est une connerie, mettre des chevilles métalliques à expansion dans les muralières pour éviter le devers (je me disais qu'une solive tous les 35cm ça éviterais ce genre de soucis..C'est évident, comment une muralière peut déverser si vous fixez les solives sur son flanc avec des sabots ? Ce n'est pas sur ce forum que vous avez lu cela ?.), percer les corbeaux au préalable pour fixer la muralière dessus.OUI, c'est utile, parce que vous allez placer les deux corbeaux d'extrémité de niveau. Après séchage, vous posez la muralière dessus puis vous fixez sous la muralière les corbeaux intermédiaires avec les vis. De cette façon vous êtes certain que tous les corbeaux sont alignés.

Le second croquis est parfait.

Publié par arkane il y a 5 ans

Comme je l'ai dit plus haut j'ai trouvé peu d'informations sur les corbeaux, donc j'ai cherché un peu partout, et j'ai trouvé un peu n'importe quoi :-D
D'ailleurs 2 soucis auxquels je n'avais pas pensé se posent à moi:
- Le bout d'une murallière va se retrouver un niveau du linteau d'une porte, joli bloc de béton dans lequel je ne me vois pas mettre un corbeau, y aurait il une autre solution qu'un tire-fond ou un scellement chimique (dont je ne suis pas fan, mais si il faut, il faut)? Ou peut être faudrait-il carrément un poteau pour ne pas charger le linteau (ce qui ne serait pas dérangeant dans la mesure il tomberait dans le doublage du mur)?
- Les murallières vont passer au niveau de cheminée, je peux tenter de les éviter quitte à rapprocher des corbeaux, mais si je n'ai pas le choix, est ce que mettre des corbeaux à 15cm dans le mur serait satisfaisant? Sinon est ce que je pourrais encastrer dans le mur des chevilles de bois voir un taligot (je crois que cela s'appel comme cela) qui serait plus large et moins profond qu'un corbeau? (toutes les pièces de bois de la maison étaient ainsi fixés sur les murs dans cette maison).

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Dans le béton deux goujons d'ancrage.

Oui 15 cm de scellement ponctuellement c'est possible

 

Publié par arkane il y a 5 ans

Le projet avance je mettrais une photo des corbeaux avec queue de carpe sans tarder.

Par contre dans mon projet j'étais parti sur des sabots en sous estimant leur nombre : 46 !!
Du coup je me pose la question d'un montage à l'ancienne avec un tasseau 5x5 cloué sur ma muralière. Ce type de pose entraine-t-il des changements particuliers par rapport à des sabots? (les tasseaux feraient le tiers de ma muralière et donc de mes solives!)


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Je pense qu'il faut mieux retourner acheter des sabots.

1)       Pour le carrelet, éviter la section carrée qui demande toujours à basculer. Préférer un 50 x 70.

2)       Une entaille de 1/3 est trop importante ou vous obligerait à poser des plaques de renfort de chaque coté de l'entaille pour éviter le fendage. 1/4 est correct, mais entre le carrelet et l'entaille cela fait remonter les solives par rapport à la muralière et donc ajouter un cours (entretoises en extrémités de travées) pour reposer la rive du plancher.

Donc, oui, ce n'est pas sans conséquenses.

Publié par arkane il y a 5 ans

Je posais toujours la question mais me doutait de la réponse...

Dans les travaux un autre problème se pose à moi, une des cheminée a une paroi vraiment légère: 10cm, du coup je ne me vois pas du tout y sceller un corbeau :-S. Je me retrouve donc à cet endroit avec des corbeaux de chaque coté de la cheminée, donc à 1,2m (au lieu de 80cm). Sur l'autre mur les 80cm sont respecté. Est ce que 3 goujons d'ancrage dans des pierres peuvent faire l'affaire? ou bien je considère que cette cheminée ne peut pas reprendre de charge et je mets un poteau de chaque coté?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Je n'en sais rien !!! mais moi, je ne prendrais pas le risque de fragiliser ce conduit.

Publié par arkane il y a 5 ans

Merci de ton avis, cela conforte le mien :-)

Du coup je pense soit mettre 2 poteaux de chaque coté, soit encastrer 1 solive de chaque coté du conduit et faire un chevêtre.


Je reviens un peu en arrière car je me dis que ça pourrais aider les gens. Boisphile pourra dire si c'était bien ça qu'il fallait faire ou non ^^:

Pour la découpe en queue de carpe, voici un petit schéma.


On découpe complètement le long du trait rouge et on met un bon coup de lame le long du trait vert pour pouvoir ouvrir.

J'ai trouvé 8m de tube 30x30 avec 2,5mm d'épaisseur pour 30€ dans une métallerie. Pour comparaison j'aurais eu 8m de tube en 1,5mm en GSB pour 50€. 2h30 de travail pour 20 corbeaux, voilà ce que ça donne :



Pour la fixation j'ai utilisé la même technique que molux : http://www.bois.com/forum/sujet/combine-pour-scellement-corbeaux-37393

Un bon niveau laser me donne le niveau du "dessous" des corbeaux, je fixe ensuite des barres (bien droites sinon ça ne sert à rien!) le long du niveau.



Ensuite je pose les corbeaux sur ces barres et je peux sceller tranquillement:


Par précaution j'attends une semaine-10j avant de poser ma muralière (les trous sont assez importants).

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Oui, c'est très bien, mais ce n'est pas la peine de faire des queues de carpe aussi longues, deux ou trois centimètres  que vous écartez de 10 ou 15mm de chaque coté avec une clé à molette et cela suffit. Cela évite de faire des trous très larges.

Je ne sais pas si vous l'avez fait, mais mettre des tuileaux dans le scellement améliore aussi sa résistance.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

cabane perché

Publié par Jean antoineG

0 réponse
1445 vues
0 like

Poutre maîtresse,dimensionnement solives

Publié par Adrien1

3 réponses
1984 vues
0 like

fixations solives sur poutres maitresses

Publié par HallardV

2 réponses
1331 vues
0 like

Calage solives sur poutre maîtresse

Publié par Simpleex

6 réponses
3371 vues
0 like

Corbeaux

Publié par Santino

1 réponse
1113 vues
0 like