Dimesionnement des solives d'une trémie d'escalier

Publié par Sablotin il y a 6 ans

Bonjour,

Je m’apprête à réaliser la trémie d'escalier d'un plancher d'étage existant.
Celui-ci est composé de solive de 75x200 de 4m46 de portée avec un entraxe de 53cm.
Les dimensions de la trémie sont 2m60 x 1m28 (voir schéma).

La porteuse de chevêtre sera fixée sur poteau coté mur.

Le plancher de l'étage (en pin massif de 23mm) qui restera apparent au rdc, recevra un doublage en fibre de bois prélambourdé de 6cm (9,6kg/m²) et un parquet massif en mutenyé de 20mm. Viennent également des cloisons en ossature bois et fermacell pour une chambre et une salle de bain avec lavabo, cabine de douche et un wc. La salle de bain sera essentiellement sur la partie de plancher dans l'axe de la trémie.

Je voulais avoir votre avis sur les sections des solives du chevêtre.
La solive recevant la porteuse de chevêtre est-elle suffisamment dimensionnée ou faut-il la doubler ?
De même faut-il augmenter la section de la porteuse de chevêtre qui récupère 2 solives de 1m79 de long ?

Merci d'avance pour vos conseils.

Thierry

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Vous posez là un vrai problème, dans la mesure où ce solivage est sous dimensionné : Flèche relative 1/244, déformation 12-13mm et déformation totale à terme fluage compris 18 à 20mm.
Je pense qu'il faudrait commencer par régler ce problème avant toute chose.
Par ailleurs, pour du parquet de 23mm, l'entraxe maxi est de 450mm et non 530.

Publié par Sablotin il y a 6 ans

Merci Boisphile pour ces données.

Donc si je comprend bien j’oublie le doublage en fibre de bois et le deuxième plancher à moins de reprendre les entraxes.

Le solivage existant est scellé dans des murs en pierre. Comment puis-je rattraper ce problème d'entraxe ?
 En doublant les solives par des solives identiques (l'entraxe sera alors de 46cm) ou des solives plus haute mais plus fine ?
En positionnant des solives au demi entraxe ( j'aurais du coup un entraxe de 27cm) ?

Mon solivage de trémie n'étant pas encore réalisé (l'ancien plancher à cet endroit était plus vieux, vermoulu et indépendant du reste), quel serait les dimensions et entraxes à respecter pour avoir cette partie du plancher aux normes sachant que je peux de nouveau le faire indépendant du plancher existant en juxtaposant une solive de bonne dimension à la dernière solive ?

Merci encore pour vos conseils.

Thierry

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Je fais copie d'une réponse que j'ai faite il n'y a pas très longtemps :
Si vous êtes en train de tout refaire, ça vaut peut être le coup de renforcer réellement.
Il suffit de prendre les solives actuelles en sandwich entre deux 35 x 195 ce qui éviterait de les encastrer en appui. L'appui de la solive d'origine suffit, le taux de cisaillement est faible. 4 boulons de 12 x 180 à 100mm de chaque extrémité suffit et quelques vis sur la longueur pour éviter les grincements. Par contre, il faut bien veiller à ce que les arases des trois pièces soient bien de niveau pour que les dalles portent bien dessus. De cette façon vous repartez avec un plancher renforcé.
Les entraxes seront toujours de 530, mais vous disposerez d'une largeur d'appui de 145mm et comme la pièce n'est pas très longue, en calculant bien vous devriez faire tomber les petites rives des dalles sur les solives.
Le chevêtre est surdimensionné en 75 x 200 donc pas de problème.
La solive d'enchevêtrure prend ½ charge sur 2m60 mais la charge concentrée de 240 kg du chevêtre à 1m90 et une charge complète sur 1m90. En théorie, c'est un peu juste avec du 145 x 200, mais à cet endroit le plancher ne sera jamais pleine charge. Je pense que vous pouvez laisser tel que, sauf s'il vous prend l'idée de cloisonner sur cette solive ……………….
Là on ne joue plus dans la même cour et il faudra passer avec un lamellé collé de 135 x 360.
Sauf si vous placez un poteau au point d'assemblage du chevêtre et de la solive d'enchevêtrure. Dans ce cas le 145 x 200 convient, mais attention, le poteau se prend quasiment 2 tonnes.

Publié par Sablotin il y a 6 ans

Bonsoir Boispile,

Effectivement, la rénovation de l'existant étant totale, ce serait dommage de ne pas traiter également la fragilité du plancher et votre technique de sandwich sur les solives me rassure en cela qu'elle m'évite de creuser une vingtaine de trou dans les murs en pierre.

Je pense avoir bien compris le principe mais de petits détails m'échappent :

1) Quand vous dites 4 boulons de 12 x 180 à 100mm de chaque extrémité, dois-je comprendre 4 boulons au même endroit (forment un carré par exemple) de chaque coté (à 100mm de l'extrémité) donc 8 par solive ?

2) Vous parlez de dalles ( sans doute en rapport avec le post auquel votre réponse était liée), mon plancher est en lame de sapin de 23mm d'épaisseur et je pensais le garder. Le renfort de solive est-il valable dans ce cas ou bien me faut-il également changer les lames pour des dalles OSB ?

3) Comme je l'expliquais dans le premier message, en vue d'isoler phoniquement étage et Rdc, je projetais de doubler le plancher (qui reste apparent en dessous) avec un système de fibre de bois pré lambourdé et un nouveau parquet. Le renfort que vous m'indiquez permet-il de supporter ce doublage ou simplement de corriger la faiblesse du solivage pour le plancher existant ?
 
4) Enfin comme vous l'avez envisagé, j'ai effectivement prévu une cloison au droit de la solive d'enchevêtrure ! Le lamellé collé de 135 x 360 ne m'arrangeant pas du tout (faible hauteur sous plafond) je placerais donc comme proposé un poteau à l'angle du chevêtre. Quelle section me conseillé vous pour ce poteau et ses 2 tonnes de charge ? un 150x150 posé sur un plot béton fera-t-il l'affaire ? Il mesurera 2m30.

Mon chevêtre n'étant pas encore réalisé, plutôt que de prendre en sandwich la solive d’enchevêtrure, il m'est assez facile de la doubler par une solive identique scellée dans les murs et de les boulonner entre elles.
Je retombe ainsi sur du 150x200 ce qui me permet d'avoir le poteau de la même section.
Est-ce toujours correcte ?
Aussi comment assembler le poteau et la double solive d’enchevêtrure ?

Encore un grand merci pour votre aide et le temps que vous passez sur ce forum.

Thierry

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

1) Quand vous dites 4 boulons de 12 x 180 à 100mm de chaque extrémité, dois-je comprendre 4 boulons au même endroit (forment un carré par exemple) de chaque coté (à 100mm de l'extrémité) donc 8 par solive ? NON, tout d'abord ce ne sont pas des boulons de GSB, il s'agit de boulons de charpente à corps lisse, corps et filet du même diamètre. Percement à 11.5 pour boulons de 12.

Les boulons peuvent se situer en ligne verticale, à 100 mm de l'extrémité des solives de doublage de la façon suivante.

Premier boulon à 40 mm de l'arase supérieure, le quatrième également à 40 mm de l'arase inférieure et les deux autres répartis à égale distance.

(environ 57mm) – Effectivement 4 à chaque extrémité.

 

2) Vous parlez de dalles ( sans doute en rapport avec le post auquel votre réponse était liée), mon plancher est en lame de sapin de 23mm d'épaisseur et je pensais le garder. Le renfort de solive est-il valable dans ce cas ou bien me faut-il également changer les lames pour des dalles OSB ? Je pensais qu'il s'agissait d'une remise en état complète …….. de cette façon, il sera difficile d'effectuer ce renforcement par-dessous de manière efficace. De plus, pour un parquet porteur en 23mm, l'entraxe maximum entre solives est de 450mm. Mais bon, c'est vous qui voyez ………….

 

3) Vous allez faire bien compliqué pour un gain discutable voire médiocre, dans la mesure ou la fibre de bois n'est pas le meilleur isolant, d'autant que chaque "pré-lambourde" sera un pont phonique. Les solives étant ancrées dans les murs, il faut déjà isoler les murs qui transmettront les sons. Ensuite, poser de vraies lambourdes sur le parquet, perpendiculairement aux solives sous jacentes, posées flottantes sur bandes résilientes (Phaltex ou liège), entraxe 450, ceci pour les bruits de chocs. Remplir entre les lambourdes d'isolant laineux type laine de verre pour les bruits aériens. Poser le parquet normalement.

 

4) Oui pour le poteau

5) Oui.

Publié par Sablotin il y a 6 ans

Parfait. Avec ça, j'ai tout ce qu'il me faut. Plus qu'à m'y mettre...

Encore un énorme merci pour ces précieux conseils et calculs.

Thierry





Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Quel solive pour ma trémie d'escalier?

Publié par klift

4 réponses
1002 vues
0 like

Réalisation d'une trémie pour escalier

Publié par franco

0 réponse
2657 vues
0 like

Modufication d'une trémie d'escalier

Publié par jensens

0 réponse
2023 vues
0 like

création d'une trémie pour escalier

Publié par Harold51

0 réponse
890 vues
0 like

Trémie escalier

Publié par Fred1

0 réponse
941 vues
0 like