baignoire en fonte à l'étage

Publié par Laton il y a 6 ans

Bonjour,

Nous sommes actuellement en train de réaliser une salle de bain au 1er étage et nous nous posons des questions vis à vis de la charge maximale par m² acceptable pour le plancher.

En effet, nous pensons mettre une baignoire en fonte de 130kg à vide (170*50).
Est ce que cette charge est supportable par les solives actuelles?
Il me semble que la configuration actuelle est la suivante:
solive de 38x200 direction Nord-Sud avec appui sur le mur nord et sur une poutre perpendiculaire située à environ 2m du mur et espacées de 40cm.

Voici qq photos pendant la construction et un plan:

https://drive.google.com/folderview?id=0B8vPfixC5GW-SllzbWRoOEdUTFk&usp=sharing

Il ne me semble pas qu'il y ait de traverses inter solives.

Nous comptons simplement mettre du carrelage au sol après un primaire d'étanchéité et une couche "elastique" pour absorber les mouvements éventuels du plancher.

Pensez vous que la construction actuelle supportera ce poids?

De même, nous pensions éventuellement remonter le ballon d'eau chaude dans l'angle inférieur gauche, mais celui ci doit également dépasser les 200kg et va se trouver porté par les même solives que celles de la baignoire.

Merci de votre aide,

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Pour vous aider utilement et objectivement, il faudrait être précis pour pouvoir effectuer des calculs.

1) section, portée et entraxes des solives (Sachez déjà que 38 mm est théoriquement insuffisant – mini 42- sauf si les entraxes sont exécutés avec une précision extrême) Précisez comment sont posées les solives sur la poutre intermédiaire (solives filantes ou solives en deux parties)

2) Portée, section et position de la poutre intermédiaire.

3) Que devons nous compter comme charges : Plafond, isolation, cloisons, revêtements de sol ………

Publié par Laton il y a 6 ans

Bonjour, et merci de votre aide,

voici les réponses aux questions:

1) section, portée et entraxes des solives (Sachez déjà que 38 mm est théoriquement insuffisant – mini 42- sauf si les entraxes sont exécutés avec une précision extrême) Précisez comment sont posées les solives sur la poutre intermédiaire (solives filantes ou solives en deux parties)

>> les mesures sont effectuées à travers un trou que j'ai évidé dans l'OSB 19mm.
* je mesure bien 38 en épaisseur de solive.
* par contre la 'hauteur' est de 22cm
* les entraxes sont mesurés entre les clous qui fixent l'osb = 39/40cm


2) Portée, section et position de la poutre intermédiaire.

la poutre intermédiaire (lamellé collé) a :
* une portée de 4.20m
* une section de 80 * 500(environ)
* se situe à 2 m du mur exterieur gauche (nord)
* une second poutre identique se situe en parallèle à 2m10 de la première et à 2m du mur extérieur droit (sud)

les solives sont échancrées (cf photo) sur 75mm en hauteur, et posée sur un "tasseau" 40*75 fixé aux poutres. Il y en a un de chaque coté de la poutre.
Donc solives réparties en 3 groupes:
(mur---solives---poutre---solives---poutre---solives---mur)


3) Que devons nous compter comme charges : Plafond, isolation, cloisons, revêtements de sol ………

le plafond du RdC consiste en des plaques de ba13 vissées sur des rails, eux même solidaires des solives. Il y a de la laine de verre entre le plancher et le plafond.

et le plancher est fait de plaques d'osb 19mm clouté aux solives.

J'ai rajouté deux photos (detail_1 et detail_2) dans le répertoire partagé:
https://drive.google.com/folderview?id=0B8vPfixC5GW-SllzbWRoOEdUTFk&usp=sharing

En éspérant que j'ai tout :)

Merci encore


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Dans un premier temps ce qui en théorie ne convient pas :

1)       Largeur des solives 38mm

2)       Entraxes de 400

3)       Entaille de 75

4)       Repos de 40 sur le carrelet insuffisant.

Ce qui convient : Les dimensionnements des poutres et solives.

Explications :

Les petites rives des dalles doivent obligatoirement reposer et être fixées sur les solives.

Avec des entraxes de 400 ce n'est pas possible avec des dalles de 2500.

Difficile aussi avec des solives de 38mm de faire reposer deux dalles consécutives, sauf un entraxe qui convient et une précision extrême.

Les entailles ne doivent pas dépasser 1/4 de la hauteur de la solive soit dans votre cas 55mm. Elles peuvent atteindre 1/3 mais à condition de renforcer la solive au droit de l'entaille.

Le repos minimum sur le carrelet doit être de 50mm.

Conclusion :

D'un point de vue charges globales, il n'y a pas de risque, mais par contre pour ce qui est des charges localisées, c'est à vous de voir si par exemple un pied de baignoire tombe sur un joint de dalle non supporté, le risque est qu'il passe au travers.

De plus, il serait bon de renforcer les solives qui supportent les charges concentrées au droit des entailles, avec un contreplaqué de 15mm de chaque coté (220 x 300)

Publié par Laton il y a 6 ans

Merci pour ces informations.

ayant enlevé le parquet flottant, on peut voir facilement là où les clous et les plaques sont posées. Verdict: toutes les dimensions longitudinales sont des multiples de 40 cm. D'ailleurs, on observe encore les tracés au crayon des lignes guide (superposées aux solives donc).

Je ne pense pas qu'il y ait de plaques finissant à mi chemin entre deux solives.

Vis à vis des dimensions du carrelet et des entailles, j'essaierais de mieux mesurer mais ce n'est pas très accessible.

Pour votre dernier conseil, je n'arrive pas à visualiser :

"De plus, il serait bon de renforcer les solives qui supportent les charges concentrées au droit des entailles, avec un contreplaqué de 15mm de chaque coté (220 x 300)"

la notion de 'au droit' ne m'est pas famillière. Voulez vous dire par la que je dois réaliser un "sandwich" contreplaqué--solive---contreplaqué? au niveau de chaque entaille (le contreplaqué sera alors également entaillé?)


Encore merci!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Vous découpez des morceaux de contreplaqué de 220 x 300 et vous les fixez par clouage de chaque coté de la solive au plus près de l'entaille, mais ce n'est pas la peine d'entailler le CP. Cette opération n'est utile qu'aux endroits où il y a une charge concentrée, donc sur quelques solives seulement.

Publié par Laton il y a 6 ans

Merci Boisphile pour ces conseils!

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Baignoire en fonte sur plancher

Publié par DidierGuillion

2 réponses
2321 vues
0 like

Baignoire fonte sur plancher

Publié par Patrice1

0 réponse
776 vues
0 like

Baignoire à l'étage

Publié par Autoc

15 réponses
2667 vues
0 like

etage 4mx10 sdb baignoire tremie escalier

Publié par saiilo

3 réponses
1565 vues
0 like

baignoire en bois

Publié par micmac

0 réponse
1333 vues
0 like