choix d'une essence pour fabriquer ses fenetres

Publié par ThomasC il y a 12 ans

Bonjour a tous

Nous sommes en train de renover une grange en moellons et ossature bois et souhaitons realiser nous memes nos fenetres (ouverture par le bas, soit un seul vantail).

Notre question concerne le choix de l'essence appropriee, si l'on exclue les bois exotiques.

Le chene semble deconseille en massif ( utilise il me semble en cotre-colle)

j'ai la possibilité d'avoir du cedre de l'Atlas :c'est une essence imputrescible, mais un peut etre un peu tendre

Sinon, que me conseillez vous en dehors du chataignier ( loin de chez nous)et du red cedar (trop cher)

Que pensez vous du Douglas ?

Enfin bref, on ne sait pas trop vers quel type de bois s'orienter

 

Merci d'avance

 

 

Publié par Prune il y a 6 ans

Bonjour,

j'ai aujourd'*** un peu le même problème que vous, alors j'aimerais bien connaitre le bois pour lequel vous avez opté. Voici mon problème plus précisément.

Nous devons changer nos fenêtres et nous nous interrogeons sur le bois le plus adapté.

Nous étions partis sur le chêne, mais il semblerait qu'aujourd'***, les fabricants de fenêtres ne proposent que du chêne rouge, qui pousse plus vite que le "vrai chêne d'avant", le chêne sessile. Ce chêne rouge est un peu une arnaque, il est très beau, très cher, mais beaucoup moins résistant, notamment à l'humidité, et nous habitons dans une région humide.

Ensuite, nous avions pensé au mélèze, écologique, près de chez nous, très résistant à l'eau et joli. Mais les fabricants de fenêtres le proposent en laméllé-collé et abouté. Donc présence de colle, émanations de COV et formaldéhyde, pas top pour les enfants (ni pour nous d'ailleurs). Existe t-il des fenêtres en mélèze massif ? Les fenêtres en bois sont-elles toujours en laméllé-collé ?

Ensuite, le bois exotique. Cette appellation regroupe de nombreuses essences aux caractéristiques très différentes et qui le plus souvent participent à la déforestation.

Pourriez-vous nous éclairer dans ce choix ? Cèdre, mélèze, châtaignier, douglas ? Merci beaucoup !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Ne serais-ce que pour répondre aux exigences d'étanchéité à l'air et performances thermiques, le meilleur conseil à vous donner c'est de ne pas les fabriquer vous-même.

Les bois n'étant pas, dans la plus part des cas, suffisamment secs, il est vrai que la solution du bois contrecollé et abouté est un très bon compromis. Il faut vivre avec son temps ………. On ne peut pas à la fois passer son temps sur Internet et travailler comme dans les années 60.

De plus, colle structurelle ne veut pas dire Formaldéhyde, les industriels on fait de TRES gros progrès dans ce domaine et là aussi on ne peut pas s'habiller avec des peaux de bêtes et travailler au ralenti pour ne pas transpirer …………..

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

choix essence fenêtre

Publié par fab75

0 réponse
1131 vues
0 like

choix d'une essence de bois pour terrasse

Publié par lio30

0 réponse
2348 vues
0 like

choix essence parquet

Publié par manueantich

1 réponse
1295 vues
0 like

aide pour choix d'essence...

Publié par benji123

2 réponses
2791 vues
0 like

choix essence pour bandeau bois architecture

Publié par AlanP

4 réponses
1208 vues
0 like