Solivage grenier

Publié par aurkev il y a 6 ans

Bonjour à tous,

Je cherche désespérément des réponses à mes questions mais trouvant tout et son contraire sur le net, je préfère vous exposer mon cas précis ici, sachant que vos avis d'expert sont très précieux!

Voila, je suis en train de rénover une grange , je suis a la phase de création des planchers bois et des questions se posent pour la mise en place du solivage pour le plafond de l'étage.
Nous avons 3 zones (séparées par les fermes de la charpente) et voici ce que nous envisageons de faire :

1. La première sera un plafond de 5m x 4m50.
Au dessus ce sera un grenier non aménagé, pas de stockage particulier, éventuellement quelques babioles...mais accès difficile donc surement inutilisable.

Nous pensions à deux solutions:
 a. Soit deux solives de 75 x 175 d'une portée de 5m fixées de part et d'autres des 2 poinçons de la ferme. Sur lesquelles viendraient se fixer sur sabot des solivettes de 32 x 150 sur une portée de 2m, leur autre extrémité se fixeraient (et là je doute...) sur les chevrons de la toiture.
(Les pannes étant trop basses, je ne peux pas me fixer dessus, est-ce possible de se fixer sur les chevrons???? )
b. Soit un solivage sur une portée de 5m avec une muralière sur chaque ferme. Les solives seraient des solivettes de 32 x 150

(désolée, mes schéma sont ni à l'échelle ni très beau mais ça donne une idée du principe)



2 La deuxième zone sera un plafond de 3m50 x 4m50. Au dessus, un grenier accessible par trape pour pouvoir intervenir sur la VMC et eventuellement y stocker quelques cartons mais aucun grosses charges.
Ici nous pensons poser 2 muralières sur chaque ferme avec des solivettes de 32 x 150 sur la portée de 3m50. (idem schéma b. mais avec portée de 3m50)

3. La troisième zone sera un plafond de 5m x 4m50.
Aucun acces prévu sur ce grenier.
a. Soit nous posons 2 solives de 75 x 175 sur la portée de 5m qui seront fixées de part et d'autres du poinçon de la ferme d'un côté et scellé dans un mur en parpaing à l'autre bout. Dessus viendront se fixer sur sabot des solivettes de 32 x 150 sur une portée de 2m, leur autre extrémité sera fixée sur les chevrons de la toiture.
b. Soit nous posons uniquement des solivettes sur la portée de 4m50 qui seront fixées uniquement sur les chevrons de la toiture, mais de quelle section?


Qu'en pensez vous? La fixation sur chevron me parait être une bonne idée étant donné qu'il n'y aura que la charge du plafond a supporter mais peut être que je rêve totalement...???
Je n'ai pas parlé d'entraxe mais nous pensions faire un entraxe de 50 quelque soit la configuration retenue.

Merci d'avance pour vos réponses!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Le bois, le plafond, sans doute de l'isolant vous arrivez vite à 500 kg de plafond quand même.
Vous parlez bien de ce que vous souhaitez faire, certes, mais rien sur l'existant.
Alors, bien sur on ne fixe pas un solivage même de plafond sur des ponçons, des chevrons etc. sans savoir ce qu'ils sont capables de porter.
Une photo ou deux de l'existant, les pentes, le lieu, les sections, la couverture, bref, de quoi se faire une idée globale, parce que tout cela va travailler en même temps. Par exemple, quand les chevrons subiront la pression du vent, ils transmettront les efforts aux solives qui elles-mêmes les transmettront aux chevrons opposés.

Publié par aurkev il y a 6 ans

Bonjour Boisphile et merci pour votre réponse!

C'est vrai que je n'ai pas du tout parlé de l'existant désolée...

Alors pour la pente il s'agit d'une pente d'environ 51.6 degré d'après les mesures qui ont été faites. Il s'agit d'une couverture en tuiles plates de pays sur une grange située en Normandie dans l'Orne.
Pour les sections,


Les poinçons sont de section (voir schémé ci dessus:
1 . 250 x 250
2. 200 x 200
3. 220 x 230
4. pignon en parpaing

Je manque un peu de photo de la charpente, j'en ai une de la ferme numéro 3 sur le schéma mais avant travaux donc depuis un plancher bois a été posé et je vous met également une vue de la pente de toit entre les fermes 1 et 2 cette fois ci après pose du plancher.