isolation sous-sol et pare vapeur

Publié par playmobil il y a 1 an

Bonjour,

Je rénove actuellement un sous-sol en murs maçonnés (enterré donc) avec drainage/Delta MS extérieur + enduit ciment intérieur (pas eu la possibilité de refaire les joints extérieurs avant le drainage).

Dalle béton (sur polyane+TMS) et ossature bois en 4x15 (sur sous bassement béton+ polyane) au murs supportant le solivage supérieur, le sous-sol sera chauffé et ventilé.

J'aimerai isoler les murs entre les montants de l'ossature et fermer avec un bardage bois.
L'utilisation d'un pare vapeur en sous face du bardage serait la norme, cependant des remontées capillaires rendent les parois de mes murs humides lors de fortes pluies (source passant sous les fondations des murs visiblement). J'ai donc peur en fermant mes parois côté chaud avec un pare vapeur (sd>18m) d’emprisonner l'humidité sortant des murs et de faire pire que mieux.
Il existe des pare vapeur au sd variable (vario xtra par exemple faisant 0,2
Est-il judicieux d'utiliser un pare vapeur dans ce contexte ? Une membrane avec un sd plus faible (de 0,2 à 5m par exemple pour le vario duplex d'isover), voir un film type HPV ou pare-air serait-il plus judicieux ?

D'avance merci de vos retours !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Il ne fut pas confondre l'humidité et les échanges thermo-hydriques, les molécules ne sont pas les mêmes, par exemple un pare-pluie ne laisse pas passer l'air et l'eau, mais laisse passer la vapeur d'eau.
Donc, si j'ai bien compris, vous souhaitez monter un mur de doublage en OB à l'intérieur des murs de votre sous-sol.
Ce qui est le plus important dans votre cas, c'est d'isoler le bois de structure des remontées capillaires éventuelles en posant la semelle d'assise sur une bande d'arase et de faire la même chose pour les parties verticales le long du mur.
Par facilité, il existe de la bande d'arase auto-collante en GSB.
Il faudra également poser un film de type sous-toiture HPV, entre l'ossature et les murs pour protéger l'isolant.
Si vous posez les solives du plancher intermédiaire sur cette ossature, il faudra une double lisse haute.
Si vous posez les solives du plancher intermédiaire sur muralière, il faudra prévoir des réservations de 15 ou 20mm dans les montants de l'ossature pour embrever en partie la muralière.
L'isolant en panneaux semi-rigides est placé entre montants, puis posez un film pare-vapeur de Sd 18 mètres puis un contrelattage pour créer le vide technique pour passer les gaines et ensuite le parement que vous souhaitez.

Publié par playmobil il y a 1 an

Bonsoir Boisphile et merci de vos indications.

En effet, j'ai monté mes solives sur muralieres sur des poteaux de 10x10 tout les 60cm eux même fixés sur une semelle béton hydro+polyane et fixés à mi-hauteur avec 2 équerres.

Les poteaux ne sont pas directement en contact avec le mur en pierre (décalage de 2cm) ni avec l’humidité du sol donc.

Tout est prévu pour que mes panneaux d'isolant coincés entre les montants (poteaux 10x10 ou montant 4x10 en fonction des murs) ne soient pas au contact du mur en pierre.

Cependant j'ai peur que l'emploi d'un pare vapeur classique (sd>18m) ne piège l'humidité pouvant sortir des murs en pierre dans l'isolant et dans mon OB.

A moins que ce ne soit pas le même type d'humidité que la vapeur d'eau stoppé par le pv ? Est-ce cela ?
Et si oui, un PV à sd variable peut-il m'aider à évacuer vers la pièce l'humidité qui viendrait du mur ?
Ou comme ce n'est pas de la vapeur, elle ne pourra jamais traverser cette membrane quel que soit la valeur du sd ?

Hum, je ne suis pas sur que ma réflexion soit bien compréhensible... Toutes mes excuses d'avance !

D'avance merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Il faut juste comprendre que quelle que soit le type d'humidité, il ne faut pas qu'elle traverse l'isolant parce que celui-ci va obligatoirement la retenir et vous obtiendrez des moisissures.
D'où le film de type sous-toiture HPV, entre l'ossature et les murs pour protéger l'isolant de l'humidité (grosses molécules) et le film PV Sd 18m pour la vapeur d'eau (molécules fines).
Mais vous êtes chez vous et ferez bien comme vous le voudrez.

Publié par playmobil il y a 1 an

Ahh, je viens de comprendre !

Un HPV à l'arrière de mon OB et un pare vapeur à l'avant, créant un écran sur les 2 faces de mon isolant, protégeant chacun d'une humidité spécifique (eau liquide derrière et vapeur devant).

Merci de vos conseils, je n'avait bêtement pas imaginé cette possibilité !

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Isolation et pare vapeur

Publié par gastonlagrat

7 réponses
1580 vues
0 like

Pare vapeur pour isolation sur chevrons

Publié par fab76

0 réponse
1528 vues
0 like

Isolation chanvre sous plancher bois sans pare vapeur...

Publié par Ami

3 réponses
743 vues
0 like

conseil pour pare vapeur sous comble

Publié par jrs31

1 réponse
1492 vues
0 like

pare-vapeur

Publié par jujube

4 réponses
330 vues
0 like