avez-vous déjà vu ça ?

Publié par brico70 il y a 11 ans

bonjour à tous,
voici la coupe d'un planché qui fait 5 x 8m :


les solives de 110x110 repose elles-même sur des poutres porteuses de 4.90m de portée et de 2m d'entraxe.

il n'y a pas de dalles structurelles --> donc impropre à l'aménagement !
mes questions sont les suivantes : peut-on ne retirer que le roofmat + les dalles de 22 pour les remplacer par un solivage + osb3 de 18mm ? (en d'autres termes : peut-on poser le lambourdage sur l'agglo de 10mm qui a un rôle estétique vu de la pièce du dessous ?)
si cette proposition n'est pas en accord avec les règles de l'art, qu'elles sont les solutions (je précise que ce plancher accueuillera 2 chambres + cloisons en placo)
NB : le roofmat est un isolant extrudé de type XPS (mousse de polystyrène extrudée normalement employé dans l'isolation des toitures térasses semble-t'il)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Vous pouvez conserver l'agglo de 10 comme plafond, mais vous n'êtes pas obligé de lambourder.
Avec des solives de 110 et l'entraxe de 350, si la pièce n'est pas trop grande vous pouvez peut être poser l'OSB et le fixer sur ces solives à travers l'agglo de 10. Par contre, je conseille un Phaltex entre les deux pour éviter les grincements.

Publié par brico70 il y a 11 ans

ok merci,
je ferais un petit journal du démontage (en espérant que les mauvaises surprises s'arrètent là !!)

Publié par tyty il y a 11 ans

L'aggloméré comme les dalles d'agencement ne sont pas structurelles, elles ne sont pas porteuses. L'aggloméré posé horizontalement va conserver de l'humidité (humidité d'une maison variant entre 40% et 60%). De plus, si vous fixez les 2 couches:aggloméré+OSB, l'une à l'autre, l'aggloméré va également travailler. La combinaison entre l'humidité et le travail vont entrainer une déterioration de l'aggloméré, bien sur cette situation ne se ferra pas en 6 mois, mais généralement sur plusieurs années, en fonction des conditions d'utilisation. Par conséquent poser une dalle OSB dessus l'aggloméré me semble pas la meilleure solution car la dégradation de l'unes, entrainera la dégradation de l'autre.
Il serait préférable de poser des fausses lambourdes de 15mm d'épaisseur au droit des solives sous jacentes et ensuite mettre une dalle structurelle en respectant l'entraxe.
De plus il est conseillé de mettre en revêtement respirant afin de limiter au maximum l'humidité au niveau de votre plancher ce qui l'empêchera de pourrir.

Publié par Wandak il y a 11 ans

Tyty, je vois mal comment une dalle structurelle (ou n'importe quel panneau de bois reconstitué d'ailleurs) pourrait-être respirante, par conséquent je ne vois pas à quoi servirait de mettre un revêtement respirant dessus. Le plancher respirant se fait avec du bois d'arbre.

Publié par tyty il y a 11 ans

Je pense aussi, mon objectif était de ventiler au maximum la dalle structurelle (OSB ou panneaux de particule 312 P5 ou CTBH) et non pas l'ensemble. Donc, l'idée était de  combler le manque de ventilation par le dessous lié aux panneaux d'aggloméré , par une ventilation par le dessus permettant au plancher de ne pas stocker trop d'humidité.
Cependant, même si je pense que c'est mieux d'avoir 2 faces de ventilées, l'importance c'est d'en avoir au moins une: soit ventilation par le dessus=sol respirant ou ventilation par le dessous=fausse lambourde.
La ventilation dans un projet de plancher bois est bien souvent négligée mais c'est elle qui va permettre de conserver en bon état la structure de votre plancher.


Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

ça penche, ça penche ...

Publié par fp_000

3 réponses
2136 vues
0 like

aie Aie Aie ça craque !

Publié par OPatrick

5 réponses
2580 vues
0 like

PANEXPERT ca

Publié par thpk

0 réponse
1717 vues
0 like

comment réaliser ça

Publié par nanou

3 réponses
1159 vues
0 like

ca m'interesse aussi...

Publié par DG

2 réponses
1656 vues
0 like