section de poutre de soutien pour solive de plancher

Publié par autoconstruc64 il y a 11 ans

bonjour,

ça fait un petit moment que je lis votre prose technique et que je trouve beaucoup de réponses intéressantes.

Ce coup çi, j'ai besoin d'un renseignement précis car je ne sais pas faire ce calcul moi-même.

Donc je suis un petit nouveau sur le forum, et je vous salue comme de coutume.

Voilà mon problème :

Je dois faire un plancher pour créer une chambre à l'étage, la surface à plancher fait 3,5 m x 5,2 m.

mon idée c'est de mettre des solives en 63 x 175 sur la portée de 5,2m entraxe 40cm et de soutenir au milieu par une poutre formée de deux pieces de 75 x 225 collées et vissées cote à cote (formant une pièce de 150 x 225) sur la portée de 3,5 m.

les 63x175 aurait une portée de (5,2 - 0,150)/2 = 2,52 m en entraxe 40 cm.

sachant que je pose de l'osb 3 de 16 mm + parquet flottant et sous le plancher, laine de roche entre les solive de 63 x 175 et lambris bois en dessous.

est-ce suffisant, la poutre va t-elle fléchir, faut-il intercaller une lame d'osb dans ma "poutre" en 150 x 225 ?

n'hésitez pas à me donner des idées, le tout est de rester bas en prix tout en ayant quelque chose de fonctionnel.

merci pour votre aide,

cordialement,

jeff

Publié par DanielW il y a 11 ans

Bonjour
Je te rassure , si tu ne peux pas en faire les calculs , moi non plus car ton montage est d'une telle complexité mathématique que moi même ne m'y engagerais plus . C'est un cas d'école que le logitiel de Boisphile permettrait éventuellement de traiter.......et encore !
Personnellement , je choisirais un montage plus basic sans pour autant se penaliser au niveau du cubage total de bois:
-Poutre centrale portée 3,50m en 20x25cm (ou 2 poutres 10x25 jumelées)
-Solivage en 5x15cm dans le sens des 5,20m mais en 2 fois 2,60m , sans continuité à l'appui central , entr'axes maxi 46cm (à optimiser en fonction de la longueur des dalles OSB).
Cordialement

Publié par autoconstruc64 il y a 11 ans

bonjour DanielW,

d'abord merci pour ta réponse.

peux-tu m'expliquer pourquoi tu précises bien "sans continuité à l'appui central" ?

quel est l'intéret de couper ces pièces de bois si elle peuvent reposer carrément sur la poutre ?

merci,

jeff

Publié par DanielW il y a 11 ans

Re
Saine question
Lorsqu'une poutre continue repose sur 3 appuis , l'appui central prend les 5/8 éme de la charge totale , alors qu'en poutre discontinue l'appui central ne prend seulement que les 4/8 éme de cette même charge.
En cas de poutre discontinue , la charge sur la poutre centrale est donc inférieure de 20% . CQFD.
Cordialement

Publié par Wandak il y a 11 ans

Je dormirai mieux informé cette nuit ! (Merci pour cette explication.)

Publié par Wandak il y a 11 ans

Ah, je viens de comprendre pourquoi l'appui central prend plus de charge si la poutre est continue !!

Au début ça paraît contradictoire parce qu'on se dit que si on retirait l'appui central, la poutre continue tiendrait quand même mieux que deux poutres !

Mais en réfléchissant mieux on pense à ceci :

En supposant que les deux appuis extrêmes disparaissent, la poutre continue pourrait toujours s'appuyer en équilibre sur la poutre centrale - au contraire des deux poutres qui tomberaient simplement. Ce qui prouve que la poutre continue fait porter plus de charge à son appui central que deux poutres.

Publié par autoconstruc64 il y a 11 ans

chapeau bas messieurs,

je vais aller me coucher moins ignorant que je ne me suis levé, vraiment sympa les explications.

ça fait plaisir de voir le coeur que vous avez mis à me répondre.

bonne fin de soirée,

encore merci,

jeff

Publié par Wandak il y a 11 ans

En effet, bonne explication, Mac.

Publié par autoconstruc64 il y a 11 ans

bon,

j'ai bien tout compris, mais pour le fun je relancerai bien l'idée de jumeler un sandwich de 2 bois massif avec un osb au centre, hitoire d'augmenter une portée sans agrandir la section et de pouvoir par exemple déverser des pannes de ce type alors que les poutre en I à âme bois ne peuvent pas (à ma connaissance) ...

pour ma part danielW ma donné la solution mais,histoire de lancer l'idée, peut-être que ça peut devenir une solution intéressante et économique pour certains.

enfin, si vous avez un logiciel capable de mouliner là-dessus, c'est peut-être pas si bête comme procédé.

j'invite les pros à y réfléchir, je lance l'idée...

cordialement,

jeff

 

Publié par DanielW il y a 11 ans

Bonjour
Oui ton raisonnement est partiellement exact , l'inertie latérale serait multipliée par 8 ,alors qu'en les juxtaposant elle n'est multiliée que par 2 , mais il y a une condition à remplir ; la liaison entre les 2 poutres doit être calculée à l'effort rasant (appelons ça cisaillement longitudinal) qui est malheureusement maximum à ce niveau....ça se calcule, j'ai fait ça à l'école , mais depuis .......
Cordialement

Publié par DanielW il y a 11 ans

Re
Si la liaison des poutres les rendait solidaires (plan de collage ou assemblage mécanique) les gains d'Inertie seraient dans les rapports ci aprés
Cordialement

Publié par autoconstruc64 il y a 11 ans

bonjour Mac et DanielW,

je reprend le débat, l'idée, c'était bien de mettre un osb entre les deux 75 x 225, biensur qu'en collant juste de pièces de 75 x 225 on obtient rien de plus qu'avec un 150 x 225 !

l'osb on le prend en sandwich, a plat il fait par exemple 16 x 225...

cordialement,

jeff

Publié par autoconstruc64 il y a 11 ans

merci Mac,

et ben voila, j'ai la réponse, ça vaut pas le coup !

merci d'avoir bien voulu se pancher sur l'idée d'un néophite...

cordialement,

jeff

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Oui je peux tout calculer, même avec un OSB intercalé, mais dans ce cas, c'est le cisaillement di voile qui est prépondérant et comme son module est moitié de celui de la flexion du bois, ça ne sert à rien.
Il ne faut pas se compliquer la vie !!!
Il vaut mieux placer un 100 x 300, il travaillera mieux que le 225. Si vous voulez absolument du 225, il en faut 3 épaisseurs.
Si les solives sont posées dessus, pas de problème, ils travailleront ensembles, mais si vous utilisez des sabots, il faut les solidarisez de manière rigide, par exemple avec des broches.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Calcul Poutre de soutien pour solive

Publié par winslow

2 réponses
2051 vues
0 like

Calcul de poutre de soutien des solives

Publié par ZylaG

6 réponses
1486 vues
0 like

poutre de soutien.

Publié par CorinneQ

1 réponse
1324 vues
0 like

poutre de soutien.

Publié par CorinneQ

0 réponse
1129 vues
0 like

Poutre de soutien

Publié par GuillaumeT

0 réponse
2000 vues
0 like