Calcul plancher

Publié par Pauline F il y a 2 ans

Bonjour,

Après avoir supprimé un mur pour ne faire qu'une seule pièce en bas, supprimé les anciennes poutres usées avec le temps, mes amis se sont engagés à refaire le solivage, puis le plancher de la pièce du dessus.

Une madrier de 4100mm de long, sur 220 de haut et 75mm de large a été posé à l'emplacement de l'ancien mu et scellé dans le mur.r. Les solives sont en 175x60mm fixées sur sabot sur le madrier central, et salées dans le mur à chaque extrémité. Voir le plan avec les principales côtes et les photos de ce qui a déjà été realisé.

Un entrepreneur venant pour tout autre chose, leur a dit que le madrier ne sera pas assez costaud pour supporter le poids, surtout compte tenu de la portée de celui-ci, et surtout que les solives transversales sont fixées sur lui avec des sabots.

Dans la pièce du dessus, il y aura un plancher soit en aggloméré ou en OSB, puis plancher flottant mais pas encore déterminé par rapport au type. L'escalier arrivera dans la partie laisseé libre (attente dudit escalier pour faire la trémie, sûrement un quart tournant intermédiaire droite qui arrivera sera dans le coin droit en bas du plan côté.). Une cloison en ba13 montée sur rail coupera en deux la pièce dans le sens de la largeur, d'un côté une chambre et de l'autre l'escalier et sûrement au final une mezzanine. Le plafond au-dessous sera en BA13, avec isolation par laine de roche de 100mm.

Que pensez-vous par rapport à la future charge supposée supporter si ce qui a déjà été fait pourrait suffire ? Le madrier au dire de l'entrepreneur risquant de s'affaisser au fil du temps. Sinon quelle solution serait la plus adaptée pour reprendre la réalisation de ce solivage pour être en adéquation avec les normes actuelles. Détail important, que ce soit le madrier et les bastaings tous sont fixés dans les murs, trous existant des anciennes poutres, et dont l'espacement n'est pas régulier, côtes reprises au milieu du plan le long du madrier central. À quelle distance doivent être placée les solivettes entre chaque solive ?

Questions subsidiaires, ils veulent fixer le plancher directement sur les solives. Est-ce raisonnable ou comme je l'ai vu de nombreuses fois le fixer sur des lambourdes, surtout que l'espace entre chaque solive n'est jamais identique. Entre OSB ou aggloméré, quel est le meilleur en terme de résistance dans la durée ?

Merci pour vos réponses à venir.

Cordialement,

Pauline

https://www.bricozone.fr/data/attachment-files/2017/03/3509_c2722c1bf4e8d334e7ffb8c9509540c1.JPG

https://www.bricozone.fr/data/attachment-files/2017/03/3510_13e3f67a78b63c1eb885dbb3ee9fa5fe.JPG

https://www.bricozone.fr/data/attachment-files/2017/03/3511_c24d56053c6cdd7b861c612c3f4345b5.JPG

https://www.bricozone.fr/data/attachment-files/2017/03/3508_54e621ebfc81fe3c621a784313011d9c.JPG

https://www.bricozone.fr/data/attachment-files/2017/03/3507_6dc4c570e10f04539b946a7c05e23ba1.JPG

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Du grand n'importe quoi ce solivage, à tous points de vue....... Bravo et merci ! Les copains qui s'y connaissent !!!
1) Poutre centrale posée en 75 x 220 : Taux de flexion 212% - Taux de cisaillement = 115% - Déformation sous charges 33mm et à terme après fluage 50mm.
Dans ce cas, il faut un lamellé-collé de section 135 x 350.
2) Solives 60 x 175 de 4060 : Flèche L/220 - Déformation sous charges 12mm et à terme après fluage 18mm.
Dans ce cas il faut des 75 x 200 avec des entraxes de 417mm
3) Les solives de 2720 conviendraient, mais des 50 x 150 suffiraient avec des entraxes de 417.
4) Il faut uniformiser les entraxes de solives de part et d'autre de la poutre pour que les petites rives de dalles de plancher reposent et soient fixées sur ces solives.
5) J'ai pris pour hypothèse des dalles OSB 3 de 2500 x 675 x 18mm.
6) Il faudra préciser s'il y a des garde-corps ou des cloisons en bordure de l'ouverture pour recalculer la poutre et la solive de rive.
En résumé, vous pouvez démonter l'ensemble et recommencer, désolé !!!

Publié par Pauline F il y a 2 ans

Bonjour Boisphile,

Tout d'abord merci pour votre première réponse.

Etant donné que les solives ont été scellées dans les murs à là où étaient les anciennes poutres, il est impossible de réduire les entraxes à 417mm. Il est évident qu(il ne sera pas possible de fixer directement les panneaux de plancher sur les solives, et qu'il faudra disposer des lambourdes pour avoir ces 417mm ou autres entraxes en fonction des longueurs et largeurs des panneaux qu'ils achèteront.

Les murs de gauche et de droite, étant des murs extérieurs, il sera placé de la laine de roche de 100mm et BA13 sur ossature métallique. En outre la hauteur de ces parois ne sera que de 1m environ, entre le plancher et la sous-pente du toit. Les deux autres murs, recevront aussi du BA13 sur ossature métallique, l'isolation sera réduite. Par contre je n'ai pas la hauteur du plancher en haut de la sous pente du toit au centre de la pièce, tout en pensant en gros à environ 3m.

En bas à droite, sera réalisée une trémie de forme rectangulaire de 2m de long en parallèle du mur en bas, et de 2m40 en parallèle du mur de droite (escalier quart tournant milieu). il sera placé des garde corps, sauf à l'arrivée de l'escalier qui se fera à 2m du mur de droite au niveau du mur du bas sur le plan. Le chevêtre pour cet escalier restant encore à faire.

Une cloison viendra coupé en deux sur la largeur de la surface, pour faire du coté gauche une chambre, et de l'autre, un espace libre pouvant servir de dressing, et ouvert sur l'escalier. Cette cloison sera faite sur ossature métallique et en BA13. Elle sera placée à 2m90 en partant de la droite.

Compte tenu que le madrier central ne convient pas, ne serait- il pas possible de le garder ainsi que les solives de la partie gauche, puis en placer un second en parallèle à environ 40cm pour y fixer les solives de droite. Ainsi, les deux côtés seront désolidarisés. Par contre est-ce que les solives en 60 x 175 suffiraient désormais ?

Augmenter les dimensions du ou des madriers, est aussi peu probable, la hauteur sous plafond de la pièce du bas étant déjà à environ 2m40. Au dessus, nous avons une porte sur le mur du bas, qui ne fait qu' 1m60 de haut, et à part la réhausser en recréant un linteau sur une largeur de mur de 60cm, qui ne pourra être fait que par un professionnel, il est encore plus difficile de réhausser tout le solivage, surtout que les solives ont été scellées dans les trous existant de l'ancien plancher.

J'espère que toutes ces précisions vous aideront pour refaire vos calculs.

Merci pour votre aide.

Cordialement,

Pauline

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Désolé chère Madame, en tant qu'Expert, je ne peux pas cautionner une telle entreprise de toute façon vouée à l'échec.
Il est tout-à-fait possible de démonter l'existant, surtout que je suppose que les scellement ont été réalisés sans aucune précaution de protection des têtes de solives et de poser des muralières sur corbeaux métalliques.
Il faut bien comprendre qu'un plancher est un ouvrage structurel porteur de charges importantes (ici largement sous estimées) qui peut engager la sécurité des personnes (Je rappelle le taux de flexion à plus de 200% et de cisaillement à plus de 100%) qui ne doit rien au hasard et non un bricolage de haut vol en ayant pour seuls objectifs l'économie et la facilité.
Je veux bien refaire les calculs, dans la mesure expresse de votre assurance écrite de démontage et de la fourniture d'un plan complet et coté sur lequel figureront les cloisons, garde-corps et trémie d'escalier, le tout en passant par mon adresse mail directe.
Le bénévolat a ses limites en temps et en responsabilité que la raison semble ignorer.

Publié par Pauline F il y a 2 ans

Bonjour Boisphile,

Je ne doute aucunement de vos capacités de votre entre-aide tout autant de votre expertise. Et au vu de ce que vous avez dit, il est évident que mes amis ne doivent pas faire n'importe quoi, il en va de leur sécurité.

Comme je vais chez eux ce week-end, je vais prendre toutes les mesures nécessaire pour faire des plans côtés, et voir avec eux comment seront disposé réellement l'escalier, les cloisons, etc à l'étage. Mais je vais surtout leur dire qu'ils doivent tout reprendre, pour partir sur une base saine et solide, et réalisée dans les règles de l'art.

Merci encore pour votre aide.

Cordialement,

Pauline

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

calcul pour plancher

Publié par kove

1 réponse
2858 vues
0 like

Calcul plancher

Publié par seb1004

3 réponses
1969 vues
0 like

Calcul pour plancher

Publié par jokervince

0 réponse
1759 vues
0 like

CALCUL PLANCHER

Publié par sam43

5 réponses
2331 vues
0 like

Calcul plancher

Publié par Amans

4 réponses
1534 vues
0 like