plancher bois et eau

Publié par raviare il y a 11 ans

en cours de construction d'une maison, l'entrepreneur à installé le plancher bois type lamibois et poutre en I avant la mise hors d'eau de la maison.

Le plancher prend l'eau depuis quelques jours(infiltration°, dois je m'inquiter sur la qualité du bois qui a pris l'eau

merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Certes, mais il faut surtout s'inquiéter du sérieux de l'entreprise, car le plancher DOIT être protégé des intempéries. De plus, s'il s'agit d'un plancher bas, on peut supposer qu'il y a l'isolant et dans ce cas il y a vraiment de quoi être inquiet.

Prenez des photos et datez.

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

Publié par raviare il y a 11 ans

merci

l'isolation n'est pas encore en place et les panneaux de type CTBH de 25 mm ou OSB de 18mm.

le plancher a pris a peu pres 10 jours de pluie.

dois je demander le démontage du plancher. les plaques peuvent elles reprendre un aspect normal apres sechage.

bonne journée

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Le plancher est en place ou pas en place ???

Publié par raviare il y a 11 ans

le plancher est en place avec les abaques et les dalles installées non protégées des intempéries

prochaine étape du constructeur mise en place de la charpente et toit

merci

Publié par vms09charpente il y a 11 ans

ni le ctbh, ni l'osb n'aiment l'eau

Comme dit boisphile, prennez des photos, si possible avec une date apparente quelque part et qui puisse faire foi

Rémy

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Nous avons de très nombreux retours d'expérience dans ce domaine, cela se termine TOUJOURS sur une pathologie.

Il faut mieux démonter pendant qu'il est temps, parce qu'ensuite ce sera une vraie galère.

L'entrepreneur DOIT OBLIGATOIREMENT prendre les dispositions nécessaires pour protéger le plancher des intempéries, c'est écrit noir sur blanc dans les règles, à commencer par le DTU plancher 51-3. Tentez de trouver un accord avec l'entreprise qui est en faute, si pas possible faites faire un constat d'huissier et une expertise.

Publié par raviare il y a 11 ans

peut on me decrire un peu les texte concernant la dtu 51.3 concernant la construction d'un plancher bois avec dalle OSB ou CTBH svp.

 j'ai un rdv mardi avec l'entrepreneur

merci encor de toutes ces infos

bonne soirée

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

5.1.2.2 Conditions requises pour l’exécution des travaux

La pose du plancher ne peut être entreprise que si les conditions ci-après sont toutes satisfaites :

1) Caractéristiques des supports :

- supports en bois constituant l’ossature primaire : l’humidité moyenne des divers éléments constitutifs du

solivage ne doit pas dépasser 18 % ; aucun élément ne doit présenter une humidité supérieure à 20 % ;

NOTE Pour tenir compte de l’humidité en classe de service 1, il est recommandé que le solivage mis en oeuvre ne

dépasse pas 16 %.

- supports en maçonnerie : l’humidité ne doit pas dépasser 2,5 % ;

2) État d’avancement des autres ouvrages :

a) bâtiments clos et couverts, vitrages posés ;

b) séchage suffisant du gros oeuvre, des enduits et raccords ; l’humidité maximale de 2,5 % pour les maçonneries

et de 5% pour les plâtres ;

c) vérification de l’étanchéité des installations sanitaires et de chauffage.

3) Apport ultérieur d’humidité :

Une ré-humidification importante des locaux ne doit plus être à craindre.

……………………..

……………………….

5.2 Planchers porteurs sur solivage mis en oeuvre avec risque d’exposition à l’eau

5.2.1 Généralités

Ces planchers reçoivent généralement une finition de surface ou un revêtement de sol formant couche d’usure et

décorative.

On entend par risque d’exposition à l’eau la possibilité pour le plancher de rester exposé aux intempéries le temps

nécessaire à la mise hors d’eau de la construction ce délai ne pouvant excéder deux semaines.

Même dans ce cas, un bâchage ou toute protection adéquate du plancher contre les intempéries n’est pas à

exclure si les conditions climatiques l’exigent.

La mise en oeuvre de ce type de plancher est sensiblement identique à celle décrite en 5.1.

Elle en diffère par les points précisés ci-après.

NOTE Ce type de plancher est connu sous l’appellation « plancher plate-forme» ; il peut participer à la rigidité et au contreventement

de la construction.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Matelas à eau sur plancher en bois

Publié par Mélanie

4 réponses
1890 vues
0 like

Plancher et Chauffe eau

Publié par ydelac

7 réponses
2323 vues
0 like

bois qui a pris l'eau!

Publié par leasaget

0 réponse
1615 vues
0 like

Plancher bois / OSB: Perméabilité à la vapeur d'eau

Publié par Ami

2 réponses
869 vues
0 like

Infiltration eau

Publié par Stolivier

1 réponse
1301 vues
0 like