Flèche admissible poutre au vent

Publié par petitbucheron il y a 12 ans

Bonjour,

Sur un bâtiment pour lequel on doit réaliser la charpente, nos amis bétonneux ont réaliser 2 murs parallèles de long pan, de plus de 20 m de long, sans aucun mur perpendiculaire assurant le contreventement de ces murs.

Bilan, leur mur n'étant pas auto-stable, il nous demande que la charpente reprenne tous les efforts au vent s'appliquant sur les murs en agglo. On doit donc réaliser une poutre au vent sur toute la longueur qui ira rechercher aux extremités 1 point dur.

Pour dimensionner cette poutre au vent destiner à "soutenir une maçonnerie en agglo, je ne sais pas quelle déformée admissible prendre ? L/300 ? L/400 ? L/500 ? flèche maxi à 1 cm ??

Le bureau d'étude béton ne veut pas (ou ne sais pas ?) me dire quelle fèche maxi ou quelle déformation L/xx on peut accepter dans cette config.

En consultant des collègues de BE,  j'ai entendu à peu près toutes les possibilités évoquées plus haut.

Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne ou bien me dire où je pourrai récupérer un info fiable sur ce problème ?

Merci d'avance

seb

PS: Le pire, c'est qu'il y a plein de cloison de répartition transversale dans ce bâtiment , et qu'il aurait été si simple d'en réaliser 2 en maçonnerie pour tenir ces murs....

Le bois qui doit venir au secours de l'agglo maçonné, si c'est pas marrant !!!

 

 

 

 

 

Publié par bois debout il y a 12 ans

bonjour,

si ma mémoire ne me fait pas défaut, la charpente NE DOIT PAS reprendre les efforts du vents de la maçonnerie, ces deux ensembles doivent travailler indépendamment. Les maçons auraient dut couler des poteaux raidisseurs en béton armé pour rigifier leur mur et faire en sorte qu'il supporte les efforts du vents... comme cela est fait lorsqu'un pignon relativement haut doit ce tenir lui même sous les effets du vent. La charpente est calculée pour résister à ces propres contraintes.

En plus si vous raccordez deux murs parallèles avec des pièces de bois, cela ne va pas règler le problème car les efforts du mur soumis au vent vont êtres transmis à l'autre sans qu'il n'y ai de reprisent ou de contreventement qui reprend ces efforts.

A vous lire, les murs font 20 m de longueur, suivant leur hauteur donc leur surface, les efforts peuvent être énorme en fonction du département ou ce situe la construction.

renseignez vous auprès de BET bois pour vous confirmer ou infirmer votre demande mais dans un cas comme celui ci je botte en touche.

cordialement

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Ne vous lancez pas là dedans c'est casse gueule. Quand on calcule une façade en bois bardé, on se base sur 1/200 mais un mur en béton, pas question de le contreventer en bois. Comme le dis BDB vous ne règlerez pas le problème en les reliant par-dessus, plus encore, vous l'accentuerez car en les liaisonnant vous prenez la pression plus la d"pression de l'autre mur soit la pression de base X 1.3. Le seul contreventement possible est forcément vertical.

Publié par petitbucheron il y a 12 ans

Merci pour ces avis.

J'avais intégrer ce facteur de 1.3 (au vent + sous le vent) mais cela me permettait de passer avec une seule poutre (avec des entraits renforcés pour transmettre les efforts jusqu'à la poutre).

Par contre, vu le flou artistique sur ce problème qui semble plus que limite d'un point de vue réglementaire et de responsabilité, on va essayer de botter en touche.

En attendant, merci pour votre collaboration

seb

 

 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Flêche admissible

Publié par maxchrum09

3 réponses
2743 vues
0 like

Fléche admissible

Publié par XavR

3 réponses
3929 vues
0 like

Etagère... Flèche admissible? Calcul du fluage?

Publié par Dadou73

0 réponse
2655 vues
0 like

Résistance au vent

Publié par cixi

4 réponses
5265 vues
0 like

Vente de materiel

Publié par chris45

2 réponses
1247 vues
0 like