Calcul section d'une poutre muraliere

Calcul section d'une poutre muraliere

il y a 14 ans

Bonjour,

Je m'attaque à la réalisation de mon plancher. Sur un des murs de 10 m de long, je vais fixer 2 poutres muralières de 5 metres chacune à l'aide de corbeaux scéllés tous les mètres. La réalisation comprendra 25 solives de portée 3.25 m, de section 75x175, avec un entraxe de 400 mm.

Comment calculer la section des mes poutres muralières?

Merci

 

6 réponses

1-6 sur 6 réponses
1/1
1. Calcul section d'une poutre muraliere il y a 14 ans

la section de vos muralière dépend essentiellement de la distance entre les corbeaux

généralement on prend du 60mm de large suffisant pour recevoir les vis des sabots si vous utilisez des sabots

toujours pour les sabots, on prend donc généralement la même hauteur que les solives

donc section 60*175 avec des corbeaux tous les 80cm

Rémy

 

2. Calcul section d'une poutre muraliere il y a 14 ans

Super, merci pour cette réponse rapide

3. Calcul section d'une poutre muraliere il y a 14 ans

 

sans indiscretion c'est quoi des corbeaux scellés?

4. Calcul section d'une poutre muraliere il y a 14 ans

petite pieces metaliques ou te bois fixer " d'equerre " a la muraillere et qui est en prise dans le mur et reprend la marrailere par le dessous  ( petit support)

jc

5. Calcul section d'une poutre muraliere il y a 14 ans

Bonjour à tous.

J'ai un problème similaire pour lequel j'aimerai avoir votre avis.

J'entame la réhabilitation d'une ancienne grange. La hauteur actuelle sous toiture étant d'environ 7m50, je vais la "couper" en deux en installant un plancher.

La distance entre 2 murs, donc la portée des poutres (solives), est de 5m00.

Etant donné que les murs sont en pierre du pays, il est exclu d'y ancrer les poutres... Je vais donc placer une muralière de part et d'autre. Chaque muralière aura 4m00

Qui dit mur en pierre du pays, dit mur fort irrégulier... J'avais d'abord pensé à des corbeaux, mais le mur est tellement irrégulier, qu'ils ne seront jamais parfaitement allignés...

A votre avis, puis-je ancrer ces muralières directement au moyen de tire-fonds? Si oui, combien par mètre, et à quelle profondeur dans le mur? Ancrage "classique" (cheville  et tire-fond) ou utilisation de boulons expansibles? Je pensais aussi "rattraper" les irrégularités avec des cales d'épaisseur entre le ancrages. Qu'en pensez-vous?
Ensuite, comment fixer les poutres à ces muralières? Dessus ou "contre" au moyen d'un sabot en métal?

Et de quelle section doivent être les muralières et les solives (chambre) ? Espacées de combien? SI l'espace n'est pas très important, puis-je placer le plancher (panneaux OSB classiques puis du Quick-Stepp) directement sur les solives ou dois obligatoirement placer des poutrelles perpendiculaires aux solives principales?

Merci pour vos conseils; 5en espérant avoir été clair dans ma présentation!)


6. Calcul section d'une poutre muraliere il y a 14 ans

La réponse est NON pour les tirefonds.

Pas compliqué, déterminez la hauteur des corbeaux, percez et scellez le premier de telle sorte qu'il soit à une trentaine de centimètre de l'extrémité de la muralière.  Battez un trait de niveau au cordeau à poudre en partant de ce premier corbeau. Percez quatre autres trous répartis. Posez la muralière sur le premier corbeau, réglez de niveau et maintenez avec des chevillettes. Posez les corbeaux dans les trous et fixez les sous la muralière avec une vis puis remplissez les scellements. Fixez les solives avec des étriers métalliques dans la hauteur des muralières ce qui évite les entretoises d'extrémités.

Solives portée 5 m moins l'épaisseurs des muralière = section 75 x 250 avec des entraxes de 409 ou 410 mm pour des dalles de type P5 ou CTBH 19 mm de 2043 ou 2050 mm de long utile suivant le fournisseur ou des entraxes de 417 ou 414 mm pour des dalles OSB 3 ou 4 en 15 mm de 2500 ou 2485 de long utile suivant le fournisseur ou bien encore, des entraxes de 400 ou 417 mm pour des dalles OSB 4 en 16 mm de 2400 ou 2500 de long utile suivant le fournisseur.

Donc section muralières idem.

Si vous respectez les entraxes prescrits plus haut, pas besoin de lambourdes.

Je rappelle en outre que tous les panneaux utilisés en structure, plancher, mur et toiture, doivent porter le marquage CE de la norme NF EN 13986 et se référer à la norme à laquelle ils se rapportent soit :

Pour milieu humide, classe de service 2 – NF EN 312 P5 (ou CTBH) pour les panneaux de particules et NF EN 300, OSB 3 ou 4 pour les OSB.

Pour les détails de mise en œuvre, reportez-vous à mon blog :

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

1-6 sur 6 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer