calcul de flèche

Publié par jeverestan il y a 12 ans

Bonjour

je suis en train d'envisager la construction d'un plancher pour un studio de 6.30 x 4.00. Le plancher actuel repose sur une structure voutains+IPN du début du siècle et donnant sur des caves légèrement humides.
Mon idée est de me désolidariser de cette structure pour avoir un plancher sur madriers avec vide sanitaire (40 cm) me permettant une isolation thermique et hygro.

Une contrainte est la flèche dans le sens 4.00 m, car le plancher supportera des cloisons légères certes (bois+placo) mais qui seront jointives au plafond sans pouvoir y être fixées, car il s'agit d'un plafond acoustique. La flèche doit donc être infime.

Pour le calcul, j'ai pris
f = (5*p*l^4) / (384*E*IGz)
avec E (module de Yung) = 8 puiss.9
(le bois résineux de scierie non certifié (C18)à un module E=8000 MPa, ai-je trouvé sur le forum)

Mes calculs sont-ils exacts?
p 150.00 charge en N
l 4.00 longueur totale de la poutre

E 80 000 000 N/m^2
b 0.0750 largeur de la poutre
h 0.2250 hauteur de la poutre
IGz 0.000071191

FLECHE 0.087791, soit presque 1 cm !!!

Si c'est juste, c'est beaucoup trop.
Exite-t-il d'autres techniques/ solutions?

Par ailleurs,
1. comment calculer l'entraxe? Quelle est la formule?
2. je compte utiliser des sabots spités dans le mur en pierre. Est-ce une solution judicieuse et fiable en rénovation?

Merci
Jever







Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Jever

Ce n'est qu'en partie vrai ! En effet, vous sortez des formules savantes qui ne sont pas fasses, mais mal appliquées et c'est bien le drame du WEB ou l'on trouve de tout, avec tous les risque que cela comporte quand on est pas du métier.

Première chose, vous ne voulez pas de flèche, mais vous choisissez du bois de scierie, sans doute pas sec et qui va flécher rien qu'avec son propre poids.

Deuxième chose très importante, vous prenez comme hypothèse une charge de 150 kg/m² parce que vous avez sans doute lu que c'est la charge d'exploitation courante d'une habitation. OUI ! soit, mais ce n'est QUE le charge d'exploitation et rien que cela, à laquelle il faut ajouter le plafond, l'isolation, le plancher, le poids propre de la solive, les cloisons, les revêtements de sol et la, on arrive très vite à 240 kg/m².

Troisième chose, vous omettez de faire le distinguo entre les charges permanentes et temporaires, hors les durées de charges ont leur importance.

Enfin, quatrième chose, vous oubliez complètement le fluage, la déformation du bois dans le temps, sous l'effet des charges permanentes, d’où l'importance de les distinguer, car il faut les multiplier par 1.8.

A cette occasion, j'invite une fois de plus tous les apprentis sorcier, fouilleurs du net, à ne pas jouer avec leur sécurité en croyant tout savoir sur un simple clic !!! Renseignez vous, soit, mais si vous n'êtes pas du métier, n'improvisez pas, c'est exactement comme si vous vous faisiez opérer de la prostate par votre voisin en suivant ça sur Doctissimo !!!

Pour en revenir à votre affaire, la flèche nulle est impossible, cloison et plafond acoustique ne sont pas incompatibles, c'est un problème de conception.

4 mètres, flèche 1/400 = 10 mm section 63 x 225 avec entraxe de 500 environ.

Flèche 1/500 section 75 x 225 avec des entraxes de 511 ou 513 mm pour des dalles de type P5 ou CTBH 22 mm de 2043 ou 2050 mm de long utile suivant le fournisseur ou des entraxes de 500 ou 497 pour des dalles OSB 3 ou 4 en 16 ou 18 mm de 2500 ou 2485 mm de long utile suivant le fournisseur.

Flèche 1/600 section 75 x 225 avec des entraxes de 409 ou 410 mm pour des dalles de type P5 ou CTBH 19 mm de 2043 ou 2050 mm de long utile suivant le fournisseur ou des entraxes de 417 ou 414 mm pour des dalles OSB 3 ou 4 en 15 mm de 2500 ou 2485 de long utile suivant le fournisseur ou bien encore, des entraxes de 400 ou 417 mm pour des dalles OSB 4 en 16 mm de 2400 ou 2500 de long utile suivant le fournisseur.

Flèche 1/800 section 75 x 250 avec entraxe de 400 environ

Flèche 1/1000 section 100 x 250 avec entraxe de 400 environ

Faites votre choix, mais en tout état de cause choisissez un bois avec un taux maxi d'humidité de 14%.

Voyez aussi mon blog :

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

Je rappelle en outre que tous les panneaux utilisés en structure, plancher, mur et toiture, doivent porter le marquage CE de la norme NF EN 13986 et se référer à la norme à laquelle ils se rapportent soit :

Pour milieu humide, classe de service 2 – NF EN 312 P5 (ou CTBH) pour les panneaux de particules et NF EN 300, OSB 3 ou 4 pour les OSB.

Boisphilement votre

Publié par jeverestan il y a 12 ans


Bonjour cher Boisphile

merci pour votre réponse, rapide, technique, précise et 'pêchue'...

Je prends bonne note de tout ce que vous me dites et m'en tiendrais rigoureusement à cela.

Bien à vous
Jever Estan

Publié par jeverestan il y a 12 ans


Re-bonjour

votre blog est ce que je cherchais depuis longtemps.

Enfin quelqu'un qui sait être synthétique, analytique et pédagogue!

Bravo et merci
Jever

Publié par jeverestan il y a 12 ans


Re-bonjour Boisphile

je découvre sur votre blog les poutres composites.

Est-ce que dans mon cas elles seraient une alternative intéressante au bois brut?
Mon objectif est d'avoir la meilleure rigidité (moins de flèche) et une moindre hauteur de poutre (afin d'exploiter pleinement le vide sanitaire = accès pour réseaux) ?

Merci
Jever

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Jever

Non ! une poutre qu'elle soit composite ou non se calcule de la même façon et présentera toujours une flexibilité.

Une manière de la diminuer est d'utiliser du lamellé collé en demandant au fabricant une petite contreflèche de 5 ou 6 mm (normalement pas permise en plancher) ce qui donnerait ""du raide"", mais le problème c'est que les fabricant ont des C/F réglées d'avance et dérégler leur bazar pour si peu il n'accepteront jamais et je ne parle pas du coût !!

Bref ! à mon avis, vous feriez mieux de revoir la conception avec le plafond, que cloison et plafond de touchent n'aura pas une grosse i,cidence au regard de tous les ponts acoustiques que vous ne pouvez pas régler en rénovation.  

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Formule Calcul flèche

Publié par jakcoco

6 réponses
6777 vues
0 like

validation calcul flêche avec Winbeam

Publié par naloja

0 réponse
1006 vues
0 like

Calcul de la flèche pour un plancher en bois (exterieur)

Publié par hugue1

0 réponse
2045 vues
0 like

Etagère... Flèche admissible? Calcul du fluage?

Publié par Dadou73

0 réponse
2655 vues
0 like

fleche solivage

Publié par phil85

21 réponses
4269 vues
0 like