Fermettes : calcul de flexion

Fermettes : calcul de flexion

il y a 14 ans

bonjour,

J'ai fait l'acquisition d'une maison qui compte un grenier par lequel on peut  accèder soit de l'intérieur (à l'étage) soit par un escalier dans le garage au dessus duquel se trouve ce "grenier".
La surface est de 8m15 x 5m avec environ 20 m carrés vraiment habitables (hauteur > 1,8m).
La charpente est en fermettes en A dont l'entraxe est de 600 (et parfois de 430 ...).
La section des entraits est de 22 x 3,5 cm.
Des plaques d'agloméré  de 181 x 89,5 x 2,5 ont été vissées directement sur les entraits (pas de lambourdes et pas  de solives de renfort).
J'ai lu le blog relatif à la pose de planchers bois et malgré ces "bizarreries" la pose de ces dalles (coupées sur mesure) semble toutefois respecter quelques unes des "règles de l'art" ennoncées telles que la: pose des panneaux à "coupe de pierre" et la fixation des dalles, assez "généreuse" bien qu'irrégulière.
Ces panneaux ne sont posés que sur la surface dite habitable le reste étant rendu inaccessible par des panneaux verticaux de 1m de haut (là aussi vissés directement sur les poteaux de renfort des entraits).
Les fermettes sont à nues et chaque pan de toit comporte un petit Velux (55 x78 ).
Globalement l'ouvrage parait assez solide (j'y ai déjà entreposé pas de choses) et je souhaiterais finir de l'aménager (isolation, plaques de BA13,parquet flotant ou moquette, et une ou deux cloisons avec une porte d'accès à l'esacalier côté garage) pour en faire une pièce de "loisirs" avec par exemple un hoem cinema et quelques engins de musculation.
Je m'aprêtais donc à commencer la transformation en commençant par changer un des deux Velux pour un de 114 x 118, mais après avoir visité l'excellent blog de Boisphile je m'interroge sur la capacité de ce grenier à supporter toutes ces charges en l'état.
Voici les questions qui me viennent :

1) Comment savoir, en l'absence des données du constructeur, si la charpente est susceptible de soutenir un aménagement tel que décrit plus haut ? Existe t il une formule (pas trop compliquée pour un novice) permettant de connaître le "calcul en flexion" évoqué dans le blog ?
2) Dans le même ordre d'idée, est il indispensable de revoir le plancher actuel (solives supplémentaires + lambourdes) ?
3) Je souhaiterai également étendre le plancher aux parties dont la hauteur est < 1,8m pour en faire des placards mais il se trouve que des "morceaux de bois" (pardon pour le puristes) ont été cloués en diagonales des poteaux de renfort comme pour les maintenir entre eux ... Y aurait il moyen de supprimer ces renforts voir de les mettre perdiculaires à l'aisselle des poteaux ou à leur base ?


Je remercie par avance les âmes charitables qui pourront m'apporter des réponses.

PS : J'ai pompé le peu de jargon technique utilisé sur le  blog de boisphile pour essayer d'être compris du mieux possible, mais s'il demeure quelques inéxactitudes ou incompréhensions je peux tenter d'apporter des précisions.





2 réponses

1-2 sur 2 réponses
1/1
1. Fermettes : calcul de flexion il y a 14 ans

Bonjour Francis

Plusieurs choses :

La première est d'ordre juridique, dès l'instant que vous ferez une modification quelconque de ce plancher ou de son utilisation, vous en prendrez la responsabilité pénale pleine et entière, donc vous avez intérêt à ce qu'il réponde aux normes en vigueur au moment ou vous ferez les travaux.

Viennent les problèmes techniques :

1) Avec ce format de 1810 mm il est probable que les dalles de plancher ne soient pas de type P5 ou CTBH, cela doit être écrit dessus, si tel est le cas, il ne peut être utilisé comme plancher porteur.

2) Ce format de 1810 ne permet pas de faire reposer et donc de fixer les petites rives de ces dalles sur les entraits de fermettes, ce qui n'est pas non plus réglementaire.

3) La largeur minimum de support pour une dalle, est de 40 mm, donc celles-ci ne doivent pas être posées directement sur des entraits de 35 mm d'épaisseur.

Première conclusion, si vous souhaitez faire un plancher il faudra remettre en conformité.

Pour cela, il sera nécessaire de vous procurer la note de calcul et la feuille de pose du fabricant de fermettes pour vérifier si elle ont été calculées avec cloisons, lambourdes et revêtement de sol, ce dont je doute, copte tenu de ce que je viens de citer.

 

Boisphilement votre

2. Fermettes : calcul de flexion il y a 14 ans

Merci beaucoup boisphile pour ces informations.

Je vais essayer de me procurer ces données mais je crois qu'il me sera difficile de retrouver trace du fabricant de fermettes.

Dans l'hypothèse où je repartirais avec de nouvelles solive reposant sur les mêmes murs que  les fermettes, (éventuellement plus hautes que les entraits et désolidarisées de ceux ci afin que toute la charge du plancher ainsi que les charges d'exploitation temporaire et permanentes repose dessus) ces informations seraient elles quand même indispensables ?

Cordialement,


1-2 sur 2 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer