Solives encastrées ... sceller ou caler ?????

Solives encastrées ... sceller ou caler ?????

il y a 16 ans

Bonjour,

Je vais poser des solives dans mon garage afin d'y faire un plancher.
Ces solives vont s'encastrer dans des parpaings en agglo creux.

Diverses questions se posent à moi : 

1° - Je vais faire les trous dans les agglos au marteau burineur (et à la main !) ...
Bien sûr, ils ne sont pas d'une précision parfaite et je vais devoir caler mes solives par en dessous pour les mettre bien de niveau individuellement et aussi entre elles.
Quel est le meilleur procédé? ... cales en bois? en plastique ? autre ?

2° - Je vais devoir reboucher ces trous d'encastrement et, afin que les solives ne bougent pas, je vais devoir les caler également sur les côtés ... ou les sceller ... Quelle est la méthode recommandée? calée?, scellée ? Avec quoi?
J'ai lu qu'une bonne solution consistait à les caler en injectant de la mousse polyuréthane en bombe. Est-ce valable?

3° - Si je cale avec cette mousse PU, cela devrait m'éviter de traiter mes "bouts" de solives au xylo puisqu'ils seront "enrobés" de cette mousse ... Est-ce un bon raisonnement ???

MERCI A TOUS ..............

4 réponses

1-4 sur 4 réponses
1/1
1. Solives encastrées ... sceller ou caler ????? il y a 16 ans

Bonjour

la pose de vos solives sur une cale en bois dur est recommendable et cette même cale posée sur un pare vapeur.

Je traiterais quand même les abouts des solives et pour le sellement, j'intercalerais entre la maçonnerie et la solive un joint souple de +/-2 cm de part et d'autre, histoire que le bois ne soit pas en contact direct avec le mur et que si la solive vrille un peu parceque mal sèchée, ce joint peut amortir le vrillage en lieu et place de la maçonnerie. Ce joint peut être du polystyrène expansé ou mieux des fibres de cocos cardées (imputrescible et bio)

Quant au vide dans le bloc au bout de la solive, eh bien laissez le vide!

Cordialement

tfc

2. Solives encastrées ... sceller ou caler ????? il y a 16 ans

Bonjour,

perso, j'ai réalisé de petits coffrages, et ça a été comme sur des roulettes.
une première plaque en forme de L (representé en gras), et une autre toute droite, les "O" représentent la solive.
______             ____
I          IOOOOI         I
I          IOOOOI         I
I          IOOOOI         I
I          IOOOOI         I
I          IIIIIIIIIIIII         I
I                     II         I
I__________ II____ I

la plaque en L fixée avec des pointes acier ou des chevillettes dans les agglos donne un bon appui pour recevoir la solive, l'autre plaque droite venant finir de boucher le trou. Un mortier assez liquide coulé par le dessus, bien vibré...le tour est joué.rest plus qu'à reboucher le dessus avec un mortier plus sec.
La perte de temps dans la réalisation du coffrage est largement compensée dans le calage et le scellement surtout si vous êtes comme moi...un piètre maçon.

Bon travail


3. Solives encastrées ... sceller ou caler ????? il y a 16 ans

MERCI...
..... JE CROIS QUE J'AI TOUS MES RENSEIGNEMENTS;;;

4. Solives encastrées ... sceller ou caler ????? il y a 15 ans

Bonjour,

Moi aussi, je vais poser des solives de 8 x 20 dans mon garage, pour y faire un plancher sur le dessus.

Mon garage mesure 7.40m x 3.80, je compte les poser tout les 40 cm d'intervalle.

Je vais les poser sur des sabots en métal que je vais fixer au mur (mur de brique)  avec des chevilles de 130 mm de long et des vis de diamètre 12 mm et de 130 mm de long.

Que pensez vous de ma méthode  ?

Assez rigide ?

 

Merci

1-4 sur 4 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer