DTU OSB

Publié par frcondor il y a 13 ans

Bonjour,
Il y a toujours une confusion dans ma tête entre les DTU et les préconisations des fabricants, entre autre concernant l'OSB en ossature bois par exemple.

On se réfère à des documents édités par les fabricants (K*****ply) par exemple qui établit des règles de mise en place, de fixation, etc.. Y- a -t-il un DTU de référence?
Quand il n'y a pas de DTU existant mais qu'une marque fournit une fiche technique pour la bonne utilisation du produit, l'entreprise peut-elle se retourner vers le fabricant en cas de problème?
Merci beaucoup
Francis

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour frcondor

Les fabricants éditent des documents commerciaux qui, dans la plus part des cas sont en rapport avec les règles en vigueurs au moment ou ils sont rédigés. Mais il est toujours clairement écrit en bas de page que dans tous les cas il convient de se reporter au DTU correspondant, en l'occurrence le 31-2 MOB. En ce qui concerne les documents auxquels vous faite allusion, pour la plus part ils sont de 2004 et n'ont jamais été mis à jour.

Sauf pathologie importante et expertise, vous ne pouvez pas vous retourner contre le fabricant qui conseille de respecter les DTU, enfin, vous pouvez toujours mais ce serait peine perdue.

Concernant l'ossature bois ou plus précisément l'OSB en contreventement, je ne vois pas ce qui aurait put vous induire en erreur ??

Si vous avez un problème particulier je peux vous répondre sur ces aspects normatifs que je maîtrise parfaitement, faisant partie de la commission française de normalisation.

Ne vous procurez pas le 31-2 pour l'instant, il est en cours de révision, c'est la raison pour laquelle si vous avez des questions précises je pourrais vous répondre. Eventuellement hors forum si vous le souhaitez.  

 

Boisphilement votre

Publié par frcondor il y a 13 ans

Merci beaucoup,

Avez vous une idée de la date de publication de ce DTU 31-2 révisé? Je n'ai pas de question en particulier mais voudrait être clair sur les normes en vigeur.

Qu'en est-il des normes européennes? Ont-elles/Vont-elles supplanter à termes les DTU français? On sait que chez nos voisins commes les allemands par ex. , les habitudes sont bien différentes, (ex fermacell en contreventement en MOB, agrafes, etc...) Va-t-il y avoir une homogénéisation des pratiques européennes?

Une dernière question: Un client privé peut-il, si le constructeur utilise des techniques non présentes dans les DTU, l'obliger à modifier ses projets/habitudes, même si il n'y a pas de défaut/preuve de moindre qualité?

Merci beaucoup pour votre engagement et votre temps consacré à notre filière,
Francis

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Francis

Pour le 31-2 ce n'est pas pour tout de suite, on en reparlera pas avant le second semestre 2008. Nous avons révisé la partie matériaux (sachant que maintenant les DTU sont en trois parties) et nous allons attaquer fin juin les premiers chapitres.

Quand vous dites normes européennes, des quelles parlez-vous ? parce qu'il y en a une batterie en service et c'est bien là le problème, c'est que nos DTU qui sont trop vieux ne correspondent pas et c'est pour cela qu'il faut les réviser. Le problème c'est qu'il y en à un quantité inimaginable à faire en même temps, donc il faut plusieurs équipes et comme ils font souvent référence les uns aux autres, vous imaginez le travail.

Norme, DTU, avis techniques ATE = Ne pas confondre : (En raccourcis) Pour la libre circulation des produits en Europe, il existe des norme de produits, des normes d'utilisations et des normes harmonisées. Chaque pays est libre de demander des exigenses supplémentaires par rapport à ces normes qui sont en fait les minimums requis. En Allemagne ils ont les Zulassung, en France nous avons les DTU qui précisent pour une utilisation donnée, les produits autorisés et leur mise en œuvre. Lorsque le DTU ne site pas un produit, le fabricant de ce dernier doit demander un avis technique qui précise les modalités de mise en œuvre de ce produit.

En ce qui concerne le FERMACEL, celui-ci ne figure pas au DTU mais l bénéficie d'un Avis technique N° 2-06-1200 pour l'utilisation en voile travaillant de MOB.

En ce qui concerne les fixations, il y a les fixations conventionnelles et leurs valeurs de cisaillement (NF P 21-102) pour calculer le contreventement et si non chaque fabricant doit faire faire des essais s'il veut prescrire d'autres valeurs.

Pointes et agrafes sont bien identifiées, pas de problème, mais nous allons sans doute supprimer les vis qui n'offrent pas au panneau la possibilité de "s'allonger" normalement car trop bridé sur l'ossature.

La réponse est OUI ! Dans tous les cas, le constructeur DOIT respecter les normes en vigueur dans son pays donc les DTU. Plus que cela, si vous utilisez des techniques ou produits non conformes, en cas de litige vous ne serez pas couvert par votre assurance. Plus que cela encore, de plus en plus, pour des problèmes de responsabilités et d'assurance au niveau des prêts bancaires, on fait intervenir les bureaux de contrôle pour réceptionner les constructions, cette pratique déjà en vigueur va se généraliser dans les années qui viennent et si, là encore les règles ne sont pas respectées, le chantier peut être réceptionné avec des réserves ou même pas réceptionné du tout par exemple si vous utiliser des panneaux de contreventement qui ne sont pas au DTU et qui n'ont pas d'avis technique.

Si vous êtes une entreprise, n'hésitez pas à vous renseigner dès que vous avez un doute sur quoi que ce soit, les plus grosses entreprises le font volontiers car elles connaissent trop les conséquences possibles. La semaine dernière une très grosse entreprise Française était bloquée sur un chantier de 45 MOB pour les HLM (je ne dirais pas d'où) pour un problème de contreventement, c'est une  entreprise qui possède son BE et non des moindre puis qu'elle a participée aux chantiers tests pour la validation des Eurocodes, elle n'a pas hésité à faire appel à moi pour que je débloque le chantier en discutant avec le bureau de contrôle (avec succès, c'est fait) Les entreprises on le nez dans le guidon et lorsqu'on est pas habitué au système normatif et ses ramifications à tiroirs, je comprends qu'on s'y perde.

Si vous avez besoin, passez par mon mail perso sur mon blog.

Boisphilement votre

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Une dernière chose après réflexion ! Ce n'est pas parce qu'il bénéficie d'un AT que le Fermacell (par exemple) peut être utilisé comme contreventement comme un OSB. Il y a des restrictions de mise en œuvre et d'ordre mécanique, par exemple, si ma mémoire est bonne pour la reprise des efforts de contreventement, on doit déduire 1 panneau par paroi et les efforts unitaires sont moitié moins qu'avec un OSB, autant dire que si vous avez un étage et qu'il y a des grandes baies vitrées au rez de chaussée, il faut mieux oublier !!!

Cette fois j'arrête !

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

dtu

Publié par sos007

1 réponse
1127 vues
0 like

DTU

Publié par VEB

1 réponse
604 vues
0 like

DTU ?

Publié par juju38

2 réponses
921 vues
0 like

pour boisphile, dtu couverture

Publié par vms09 charpentier

1 réponse
1571 vues
0 like

DTU et parquet à coller

Publié par patsy09

2 réponses
1303 vues
0 like