Petit problème de construction

Publié par PhilB il y a 15 ans

Bonjour à tous,
Ce forum m'a l'air rempli de connaisseurs donc je me permets de vous soumettre ma problématique.
Dans l'optique de la construction (bien réelle) d'un studio d'enregistrement, j'ai le projet de fabriquer une salle suivant le principe de la boite dans la boite.
C'est à dire que l'on réalise une dalle flottante sur laquelle on monte un pièce intérieure à la première totalement désolidarisée de celle qui la contient.
J'ai imaginé de construire les murs avec des cadres en bois recouverts intérieurement de plusieurs couches de placo. Pour la construction des cadres et leur fixation verticale et leur raccordement entre eux, je pense y arriver, mais "le problème" c'est le toit.
En effet, nous sommes dans un ancienne grange du 19ème et celle ci a un magnifique toit en ardoise à 2 pentes, je souhaite conserver ce volume à l'intérieur de la boite donc je dois fabriquer deux cadres en bois reliés à une panne faitière.
Mon problème:
comment empêcher les murs verticaux de flamber sous le poids du toit ?
au niveau des pignons il y a juste (j'imagine) un transfert de charges vertical mais sur les 2 autres murs ?

Merci beaucoup pour vos lumières

Philippe

PS: j'ai une grosse ferme d'origine qui va de toutes façons traverser la pièce horizontalement mais je ne peux pas m'accrocher dessus car elle appartient a la structure externe

Publié par PhilB il y a 15 ans

Personne ?????

Publié par PhilB il y a 15 ans

Personne 2 fois !

Publié par DanielW il y a 15 ans

Bonjour
2 cas d'école .....,  l'occasion de réviser ma statique graphique !

-1ére hypothése : la poutre "haute"(faitiére) est indéformable et scellée dans les pignons maçonnée existants
L'equilibre global de cette double structure n'est conditionnée  que par des charges verticales , les reactions d'appuis sont donc verticales.
Sous reserve de poutres posées d'aplomb ,  la sous-toiture s'appuie  pour moitié sur la poutre "haute"(faitiére) et pour son autre moitié sur la poutre "basse"(sabliére) et ceci théoriquement sans aucune composante horizontale.......

-2éme hypothése : la poutre haute  est independante  du gros oeuvre maçonné.
Il y a cette fois poussée horizontale en bas de versant  , à reprendre au choix par un tirant  ou par un appui sur gros oeuvre maçonné......
Cette poussée horizontale se determine à partir  de l'angle d'inclinaison du versant et de la réaction d'appui.......

Cordialement

Publié par PhilB il y a 15 ans

Bonjour
merci de m'avoir répondu
en fait, je pense que dans mon cas la première solution sera la bonne même si la poutre faîtière ne reposera pas sur un "mur" en pignon mais sur un bastaing vertical scellé au sol au centre de cahque pignon (suis-je clair ?)
d'autre part les poutres sablières seront elles mêmes supportées par des poteaux verticaux en bois faisant partie de la structure de chaque "mur" (pour mémoire cadres en bois fixés dans la dalle flottante recouverts de plusieurs couches de placo)
en fait ma question de départ serait modifiée en: comment calculer la tailles des poteaux verticaux et des poutres sablières et faîtière ??

Merci encore pour vos lumières

Philippe

Publié par PhilB il y a 15 ans

Y'a plus personne ??????????

Publié par ClementW il y a 15 ans

Avec un petit plan ca serait plus facile de comprendre la situation.

J'ai l'impression qu'en suivant la forme du toit les murs de côtés vont avoir tendance à s'écarter. Je mettrais des poutres transversales pour contrebalancer cet effet. Ces poutres pourraient être le support pour le traitement acoustique interne du studio, comme les bass trap qui prennent souvent trop de place au sol.

Publié par ClementW il y a 15 ans

Il va falloir jouer fin avec la ferme d'origine pour à la fois conserver l'étanchéité de la nouvelle structure et la désolidariser de cette ferme traversante. Il faudra sûrement tourner autour avec la structure, au plus proche sans toucher, et jointoyer au mastic souple (silicone)

J'ai fait un petit site qui parle d'acoustique liée aux lieux musicaux :

http://www.alphasabine.info

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour Phil,

Êtes-vous obligé de reconstituer le même volume, la même géomètre mais en plus petit ?

N'est-il pas possible de construire un cube à l'intérieur de cette grange.

Je m'appuie sur les cellules de test acoustique des labos d'essais.

 

Boisphilement votre

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Probleme sur construction effectuée par un professionnel

Publié par guezus

0 réponse
1172 vues
0 like

Construction d'une petite mezzanine de stockage

Publié par rustylbg

3 réponses
1462 vues
0 like

Petite question bois intérieur dans la construction

Publié par Kaboom

6 réponses
1008 vues
0 like

Quel est le problème ?

Publié par Yomapoitiers

13 réponses
3284 vues
0 like

problème

Publié par valonet

4 réponses
1180 vues
0 like