j'appelle BOISPHILE au secours ! (casse tête de mon plancher)

Publié par ReynaldK il y a 12 ans

Bonjour,
Je me torture l'esprit (et celui de mes amis et collègues de travail) depuis des semaines pour dimenssionner correctement mon plancher bois, mais je n'arrive pas à m'en sortir.
Il s'agit de construire un plancher bois dans une grange (au dessus du grenier à foin). Le but est d'aménager "un jour" une salle de jeu, ou des chambres.
Le futur plancher fait 12m x 4m. Pour le moment, seules des poutres 20x20 sont posées dans le sens de la largeur du grenier. . D'un coté elles sont encastrées dans un mur en pierres, de l'autre elle repose sur un mur en beton cellulaire de 15 cm d'épais.
Ce qui fait qu'elles ont une portée de 4m environ. Là pas de problème de flexion je pense??? (20x20 a été choisi, non pas pour des raisons structurelles mais pour rester homogène avec ce qui existe déjà dans la maison : ferme du 19ème).
L'espacement des poutres entre elles n'est pas régulier. Je sais, ce n'est pas simple, mais il a fallu fixer certaines d'entre elles dans les poutres verticales de la charpente existante. aaaaaaah les joies de la rénovation....L'espacement maxi entre les poutres est de 2,56 m.
Mes questions sont les suivantes :
Avec de telles portées (jusqu'à 2.56m) est-ce que le solivage peut être fait en 60x145 ? ou bien faut il passer au 63x160 ?
je pensais prendre un entraxe de 41 cm parce qu'avec du 60x145 cela laisse 35cm de libre entre les solives, c'est à dire une largeur standard d'un rouleau de laine de verre...Et 41 cm, tombe également assez bien pour mettre par dessus des dalles d'OSB de 248.5cm de long.
Est-ce que de l'OSB2 est bien suffisant sachant que le tout se trouve déjà à l'abirs (dans une grange)?
Est-ce que le tout vous semble cohérent? est-ce que la charge de l'ensemble (il faut également prévoir un sous plafond en BA13) ne risque pas d'être trop importante ?
d'avance merci et toutes mes excuses si j'ai oublié de préciser qq chose.
sincères salutations
Reynald






Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

OK ! Vu, mais fini pour ce soir, réponse mercredi matin*
Boisphile

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Reynald,

Vous annoncez une longueur de 12 m, mais en bas de post vous indiquez des valeurs qui pourraient être des entraxes de poutres, est-ce le cas ?? parce que nous arrivons à plus de 15 mètres !!!!

Si je m'en tiens à ces valeur, la bande de chargement la plus large est entre 2045 et 2500 soit 2480.

Toujours sur cette base et pour une portée de 4 mètres, la section de 20 x 20 est insuffisante ou plus exactement la hauteur de poutre est insuffisante. Taux de flexion 94 % et flèche 1/200 au lieu de 1/400.

Les bonnes sections auraient dû être soit 200 x 250 ou 120 x 300 mm

L'OSB 2 n'est pas approprié dans le cas d'un plancher séparant deux pièces fonctionnant différemment et en particulier une, chauffée et l'autre non. De plus il vous interdira un certain nombre de revêtement de sol comme les moquette sur caoutchouc ou les revêtements de sol stratifiés et plus généralement tous les revêtements étanches. OSB 3 ou 4 convenaient.

L"'entraxe des solives est bien sur calculé, mais il doit être optimisé en fonction de la longueur utile de dalles, de telle sorte que les petites rives reposent sur les solives.

Dans votre cas, avec une longueur utile de 2485 mm les entraxes peuvent êtres de 255, 414, 497 ou 621 mm.

Les bonnes combinaisons seraient :

60 x 145 entraxes 497 mm pour OSB 3 de 18 mm ou entraxe 500 mm pour OSB 4 de 16 mm (en 2500 utile)

Je pense avoir mis un peu le bazar dans vos idées, mais c'est comme ça !!!

Avez-vous visité mon blog à la rubrique plancher ?

http://boisphile.over-blog.com/

Boisphilement votre

Publié par ReynaldK il y a 12 ans

Bonjour et merci de votre réponse !

La pièce fera 12 ou 13 m de long (ce n'est pas très important), sur 4 m de large. Les 20x20 en sapin sont posées dans le sens de la largeur. Soit effectivement une portée de 4m. L'entraxe entre ces poutres est au maximum de 2,20. les solives seront posées dans le sens de la longueur de la pièce, soit évidement perpendiculairement aux poutres. Les cotes que vous avez trouvées "en vrac" en bas de page (du à un copier/coller infructueux...) sont les dimensions utiles des futures solives. Soit, l'entraxe des poutres + la largeur d'une poutre.

Si avec cette portée de 4m la flèche des poutres sera de 1/200ème est-ce que cela signifie (si je comprends bien???) qu'avec le temps, le centre de la poutre va descendre de 2cm ?Tout le monde (ami charpentier, négociants en matériaux...) trouvaient que ces poutres étaient ENORMES. Il est vrai que le plancher du grenier existant (19ème siècle) est posé sur des 20x25 en chêne ! Mais je n'ai pas non plus l'intention d'entreposer des tonnes de foin sur mes 20x20.

Quoi qu'il en soit, les poutres étant déjà installées, je vais devoir faire avec. Je suppose que la seule chose qu'il me reste à faire est de limiter la charge permanente propre au plancher lui même? Est-ce que la rigidité de l'ensemble vissé solives/dalles ne va pas jouer un rôle de diaphragme/contreventement pour soulager les poutres?

OK, je vais suivre vos conseils et acheter de l'OSB3 plutôt que de l'OSB2 (j'ai lu dans un autre post votre explication très intéressante sur l'évacuation de la vapeur d'eau ). En fonction des matériaux disponibles auprès des négociants de ma région, je suis parti sur un solivage en 63x175, avec un entraxe de 50, pour poser des dalles d'OSB3 16mm de 200x90. Elle reposeront sur 4 appuis et les petites rives reposeront sur les solives.

En effet vous avez bien mis le bazarre dans mes idées, mais elles en avaient besoin! J'ai visité votre Blog (très complet) avant de vous poser la question sur ce forum.

merci de votre aide

Reynald

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Reynald,

Comme je dis toujours : << c'est vous qui voyez >> mais quand même, les ancêtres qui ne calculaient pas et acceptaient des flèches énormes de leurs charpentes, avaient placé des 20 x 25 en chêne. Et vous, vous achetez des 20 x 20 en sapin chez le négociant du coin, sur lesquelles le coucou chantait encore peut-être 8 jours avant. Alors vous allez cumuler la déformation due aux charges plus celle due au fluage d'un bois qui n'est pas sec.

Quant aux conseils avisés !!! le négociant n'est qu'un marchand de matériaux et le charpentier, demandez lui comment il calcule une flèche et vous aurez la réponse !!!

Je constate par ailleurs que vous avez de saines lectures !!! oui c'est vrai que le plancher est un diaphragme qui peut jouer le rôle de contreventement ou de poutre au vent, mais cela, c'est dans une maison à ossature bois, parce qu'il rend la surface effectivement indéformable, certes, mais dans le plan horizontal, mais pas en vertical. Chaque kg que vous ajouterez à votre plancher influera sur le flèche de vos poutres.

Alors, à commencer par les solives, placer ce qu'il faut, mais pas plus. Si le 60 x 145 convient, ne posez pas du 63 x 175, qui vous apportent 25% de charges permanentes en plus.

Boisphilement votre

Publié par ReynaldK il y a 12 ans

Bonsoir,

Les anciens ont mis des 20x25 en chêne pour y stocher des tonnes de foin et de paille. Je veux juste construire un plancher de chambre ou de salle de jeu.
Pour cet usage est-ce qu'une charge d'exploitation de 280 kg/m² (OSB3 16 mm de chez Krono, sur entraxe de 500) est suffisante?

Je sais que des 60x145 suffiraient pour le solivage, mais je n'en trouve pas dans le commerce.

Concernant le séchage des poutres 20x20, c'est vrai que c'est assez impressionnant. Quand elles m'ont été livrées, elles sentaient encore la résine fraiche. Depuis qu'elles sont au sec et au chaud, elles ont déjà énormément séché. Elles se sont fendues, ce qui leur donne d'ailleurs un aspect "ancien" qui m'arrange drôlement bien!. Elles ne sont scellées que d'un coté, donc elles ne devraient pas trop "flamber" en séchant.

Merci en tout cas de vos conseils.
à bientôt

Reynald

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Reynald,

Mon cher Reynald, vous m'interpellez pour que je vous aide, je le fais bien volontiers. Sachez que je suis totalement indépendant, bénévole et sans aucun état d'âme. Par contre je bénéficie d'une solide expérience, j'ai participé et participe encore à la rédaction de nombre de normes européennes, Françaises, DTU et autres règles professionnelles, le domaine des panneaux et en particulier celui de l'OSB (qui est un peu mon bébé en France) ainsi que celui des planchers n'on guère de secret pour moi. Alors quand je vous donne un conseil, il est fiable et vérifiable, parce que totalement désintéressé. Bien sur, vous en faites ce que vous voulez, mais dans ce cas, à quoi bon demander conseil !!!

Pour reprendre et répondre à votre dernier post :

Si de nos jours, les balles de pailles sont compactées et pèsent 300kg pièce, nos anciens stockaient le foin en vrac et quand le grenier était plein, ce n'était pas à 300 kg/m² !!! De plus, ils acceptaient ce que nous n'acceptons plus aujourd'*** en matière de flèche, à cette époque, une poutre qui prenait 10 cm de flèche au bout de dix ans n'étonnait personne. De nos jour dès qu'une poutre prend 2 cm tout le monde s'affole, les portes coincent, les placos se fissurent, bref des désordres qui étaient acceptés à cette époque ne le sont plus.

Si vous vous rappelez de moi, allez !! je ne vais même pas jusqu"à dix ans, je dis cinq ans, imprimez cette page et ressortez-la et vous comprendrez alors pourquoi j'écris tout cela, pour vous et pour tout ceux qui le liront.

Passons à l'OSB 3 plus de 16 mm. Je crois savoir où vous avez trouvé cette information de 280 kg/m² avec un entraxe de 500 mm.  Sacher que cette fiche date de janvier 2004. Il y a 3 ans, le 51-3 n'était pas encore révisé et les règles professionnelles auxquelles il fait référence, n'étaient pas rédigées. Le fabricant avait calculé la performance de ses panneaux avec un module d'élasticité clairement annoncé dans ses fiches, de 7500 n/mm². Hors, depuis la norme harmonisée et le marquage CE sont arrivés et régulé les choses et notamment les valeurs de calculs qui n'étaient pas vraiment contrôlées à l'époque, sous la seule responsabilité du fabricant. De nos jours, les valeurs de calculs d'un panneau sont les mêmes pour tous les fabricants et sont le reflet la réalité. Pour un OSB 3 le module d'élasticité est de 4930 N/mm². Une dalle de 16 mm avec un entraxe de 6500 mm porte donc à peine150 kg/m² puisqu'elle est donnée dans les règles professionnelles pour un entraxe de 490 mm pour ces mêmes 150 kg/m², auxquels d'ailleurs il faudrait ajouter 10 kg/m² de revêtement de sol, ce qui donnerait très précisément un entraxe de 480 mm.

Vous pouvez aussi consulter le post de Fred ""Panneaux OSB"" qui donne également les explications :

http://www.bois.com/forum/sujet.aspx?id=6108

Enfin, pour terminer, ces mêmes fiches que tout le monde consulte, précisent bien que : <<< Dans tous les cas, il convient de consulter la réglementation en vigueur et en particulier le DTU 51-3 >>>

Vous savez tout, vous avez toutes les cartes en main, vous serez seul responsable des décisions que vous prendrez et en assumerez seul les conséquences.

Je précise en outre que dans votre cas, vous ne risquez en aucun cas une rupture, mais simplement des désordres qui vont vous pourrir la vie pendant des années.

Boisphilement votre

Publié par ReynaldK il y a 12 ans

Bonjour Boisphile,
Je ne voulais surtout pas vous vexer. Je suis bien loin de m'assoir sur vos conseils avisés, mais comme je vous l'ai dit, j'ai d'autres contraintes : les 20x20 en sapin sont déjà posées, et je n'ai pas toute la gamme des sections de solives et toutes les dimenssions de dalles OSB sous la main. Bien sûr il est toujours possible de les commander à l'autre bout de la France, mais là, le cout de livraison risque d'être indigeste!
En fonction de votre dernière réponse j'ai revu ma copie. J'ai laissé tomber les solives en 63x175 (inutilement larges) pour des 50x150 (150 est il bien suffisant pour des portées de 2,2m?). J'envisage un entraxe de 40, au lieu de 50.
ça donne quoi comme charge admissible un OSB3 16mm sur solivage de 40 ?
Plus je vous lis et plus je me dis qu'on se connaît.  Vos initiales ne seraient elles pas F-R ?
slts
Reynald

Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Casse-tête

Publié par juju76

2 réponses
1911 vues
0 like

casse tête solivage

Publié par MaxSavoie

2 réponses
1104 vues
0 like

petit casse tête

Publié par ChantalD

0 réponse
1417 vues
0 like

casse-tête changement solives plancher grenier

Publié par frederic631

2 réponses
1027 vues
0 like

case-tête plancher salle de bain maison ancienne

Publié par frederic631

0 réponse
1065 vues
0 like