Abaque solivage

Publié par Guilhem il y a 13 ans

Bonsoir.
J'ai trois questions :
- A quel moment décide t'on qu'une solive est trop pourrie et doit être changée?
- La pose d'un feutre bitumé en bout de solive maçonnée est-elle nécessaire?
- J'ai acheté un bouquin de Rdm et je souhaiterais plancher sur des abaques de poutres en appui simple pour voir les hypothèses de calcul, est-ce que quelqu'un en possède un ?
Merci pour vos réponses.

Publié par DanielW il y a 13 ans

Bonjour
-Question 1
Lorsque son état de dégradation ne lui permettra pas d'assurer un usage de durée equivalente au reste du plancher......
Pour moi une dégradation de 30%de la section d'une poutre  est une limite à ne pas dépasser et impose son remplacement sans délai
-Question 2
Si une humidité du mur est à craindre , il y a necessité d'une barriére etanche  et le feutre bitumé est une solution ( le bois de bout a horreur de l'eau )
-Question 3
Que veux tu savoir exactement?
Avec ce genre de document toujours vérifier que le calcul de fléche est pris en compte mais ne se limite pas au seul calcul de contrainte de travail à flexion ,  et surtout que les résultats prennent en compte les réglementations de la construction (  valeur maxi de fléche , fluage ,qualité de bois.....)
Cordialement

Publié par Guilhem il y a 13 ans

Bonjour.
Je calcule la fleche d'une poutre en appui simple avec une formule que j'ai simplifié :
f = F* l ^3 / 48.E.l*h^3/12
J'utilse un module E de 8kN/mm2 (classe C18).
J'ai 14 poutres sur 49 m² soit 520 kg par poutre, j'obtiens une flèche de 11.72 mm.
Mon postulat est de dimensionner par la flèche. Est-ce que je commets une erreur?

Publié par DanielW il y a 13 ans

Re
Tu as parfaitement raison , c'est le calcul de fléche qui est déterminant dans l'immense majorité des cas , du moins lorsque la hauteur de poutre  est inférieure au 1/15éme de la portée
En deça , il faut faire un contrôle du taux de travail à flexion

Par contre tu utilises des formules simplifiées , il n'y a rien de plus dangereux car ne permettent pas le controle visuel des cas de charge que tu prends en compte.
Dans ton cas  je vois  f = F.L*3 / 48.E.I............h*3/12
Peut etre as tu simplifié cette formule mais pour moi ,tu as utilisé :
f=PL*3 / 48.E.I     qui correspond au cas d'une poutre avec charge concentrée en son milieu , ce qui n'est pas le cas d'un plancher  dont les solives sont chargées uniformément sur leur longueur  ,   et la formule devient   f = 5 p.L*4 / 384.E.I  ou f = 5.P.L*3 / 384E.I selon que tu considére" p" la charge au ml  ,  ou "P"la charge totale agissant sur une solive
Quelles sont les dimensions de tes solives ?
A te lire

Publié par Guilhem il y a 13 ans

La hauteur de mes solives correspond à 1/20 de la portée et j'ai considéré une charge agissant sur toute la solive. Comment passe-t-on de ma formule à la votre ? Pour le contrôle du taux de travail, je suis pas encore assez calé. Il faut que je travaille encore.
A bientôt.

Publié par Guilhem il y a 13 ans

Bonjour.
J'ai une autre question: imaginons que deux poutres soient scellées de manière parallèle, qu' elles supportent des charges réparties sur leur longueur et que l'on vienne rajouter une charge sur un côté près du mur.Ai-je le droit de faire un calcul de flèche pour les charges réparties et un second pour la masse ajoutée et ensuite d'ajouter les deux flèches pour donner un résultat final ?

Publié par DanielW il y a 13 ans

Re
Si tu es interessé ,je peux te faire le détail du calcul , mais j'ai besoin des dimensions de tes solives (largeur et hauteur) ,d'autant que le coté "réglementaire"n'a pas encore été abordé !

Surcharge d'exploitation:150kg/m² dont 30 en permanent et 120 en temporaire
Poids propre du plancher:en general 30 ou 50kg/m² en permanent
Le total des charges permanentes à affecter d'un coeff de fluage , les charges temporaires à calculer en fléche instantannée

Cordialement

Publié par Guilhem il y a 13 ans

Les deux solives font 100*200 mm, portée 4.8 m, entraxe 2.8m. Il y en a une transversale à 2.5 m du bord . Il y a un plafond sur 2.5m de longueur en partant du bord.Le calcul est destiné à savoir quelle charge on pourrait rajouter au dessus du plafond (ba13) si on créait un plancher. J'ai pris comme charge fixe de structure 200 kg (ossature et plafond ).Il serait rajouter pour la création d'un plancher 100 kg (aménagement, lambourde, dalle osb).En gros, avec une charge fixe de 300 kg, quelle est la charge maxi à ne pas dépasser sur ce type de structure?
Merci.


 

 

Publié par DanielW il y a 13 ans

Re
Ta configuration n'est pas claire ,voyons si j'ai bien compris.
Tu as des poutres 10x20 espacées de 2,80 , portée 4,80m qui supportent pour l'instant un plafond sur une longueur de  2,50m mesuré depuis un des 2 murs d'appui de ces poutres , et tu envisages d'utiliser ces mêmes poutres  pour soutenir  un plancher de longueur 2,50m à l'aplomb de ton plafond.......... 
Quelle serait  la surcharge d'exploitation du plancher ?
-Si c'est bien celà , abandonnes ou revois ton projet car ces poutres sont tout juste bonne à supporter 30kg/m² de poids propre (poutres+isolation+plancher)et une surcharge d'exploitation du plancher qui n'excéde pas 25kg/m² ,le tout avec une fléche de 1,2cm
-Si j'ai mal saisi tes données , reformule ta question
Cordialement

Publié par Guilhem il y a 13 ans

Félicitations pour avoir compris ce message qui n'était pas très clair. C'est tout à fait ça. 25 kg/m2 ca fait 150 kg de possibilité de charge. C'est bon pour ranger des skis ou une poussette. Cela me convient.
J'ai un autre problème avec cette formule : fmax :3LFmax/2bh² . En utilisant des mm et f en N/mm², j'obtiens des valeurs de charge maxi ridicules. Est ce la bonne formule pour une poutre simple encastrée?

Merci.
 

Publié par DanielW il y a 13 ans

Bonjour
Comment te répondre ? , pour moi cette formule ne correspond à rien .
Les calculs de fléche font intervenir  l' Inertie sous la forme   " bh*3 / 12 " donc  la hauteur au cube  , et dans ta formule c'est " h² " donc au carré , je ne comprends pas cette réduction d'exposant .
Voilà le danger des formules simplifiées , comment vérifier !!!!!!!
Maintenant tu me parles d'encastrement ; n'y compte pas , les conditions pour y satisfaire  ne sont jamais reunies , reste avec des poutres sur appuis libres ou articulés
Cordialement 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Abaques de solivage

Publié par DanielW

2 réponses
2182 vues
0 like

Abaque solivage

Publié par Zitoune

4 réponses
1812 vues
0 like

Abaque de solivage ...

Publié par Mettero

4 réponses
1100 vues
0 like

Abaques de solivage

Publié par coco-75

3 réponses
1859 vues
0 like

Abaque de solivage

Publié par alexaway

41 réponses
9057 vues
0 like