Solivage et plancher bois conforme pour un bureau ?

Publié par JérômeQL il y a 15 ans

Bonjour,
Je souhaite installer un bureau au dessus de mon garage. Mon garage est solivé et je voudrais savoir si celui-ci est conforme pour supporter ce type de piéce.
Contexte :
Dimension garage : 7,2 m * 3,2 m
Mon garage est solivé par des solives de 32 * 180 mm. Entraxe de 500 mm. Des croisillions de raidissement se situent à la moitié de chaque solive. Les solives reposent sur une ceinture fixée au mur périphérique. La ceinture en forme de L est constituée d'une solive de 32 * 180 mm fixée au mur par des clous et d'un tasseau de 32 * 54 mm cloué sur la solive. Les solives reposent sur ce tasseau et sont également cloué de maniére transversal sur la solive de la ceinture.
Le solivage a été réaliser par le charpentier lors de la construction de la maison.
Je souhaite consolider la fixation de la ceinture en la fixant au mur par des chevilles longues FISCHER FUR de 160 * 10 ou 12 mm, ainsi que la fixation des tasseaux par des clous de 60 mm.
Une trémie a été conçu pour recevoir un escalier escamotable ou non.
Le plancher bois sera constitué de dalles de plancher hydrofugées. On m'a dit que la norme a changé et on me conseille d'utiliser des dalles de plancher hydro Ep 16 mm constituées de copeaux de bois. Est ce que cela est conforme ?
Le futur bureau aura également un lit d'appoint de 2 places, une commode et 2 tables de chevet.
Questions :
Le solivage de mon garage est-il conforme pour recevoir un bureau ? si non, que dois-je faire ?
La consolidation de la fixation de la ceinture est-elle nécessaire ? si oui, la solution proposée est-elle bonne ?
Quel dalle de plancher dois-je utiliser pour réaliser mon plancher ?
Merci de répondre à mes questions.
Amicalement.

Publié par DidierG il y a 15 ans

pour repondre a la norme il faut prendre en compte 250kg/m² de charge d'exploitation, c'est pourquoi je pense que tes solive son un peut faible. plusieur solution sont possible:
 - les renforcé à l'aide d'une planche de 18cm cloué contre. il faudra cependant que tuchange tes étrésillons, les ancrage des solive seront -elle assez résistante?
- pour ne pas sollicité les encrage présent, tu peut doubler tes solives ais le problème se déplace au niveau de la muraillère
- la solution la mieu adapté serais de changer le solivage 4/20 avec un entaxe de 45cm maxi fixer directement dans les mur  a l'aide de boitier metalique cheviller ( s'il y a un chainage a se niveau). Cette solution est peut-être la plus couteuse , surtout s'il y a un plafon fini dans le garage mais reste le plus sur, la consolidation de solive ou d'ancrage reste du bricolage a long terme
pour les panneau de planchers, il  faut un minimum de19 mm pour un plancher selon la norme. pour un plancher au dessus d'un garage, je te conseil plutot un contre-plaquer, avec l'humidité du garage le copeau pressé (meme hydrofuge) se dé forme et gonfle.

en esperant t'avoir aidé.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour Jérome,

Première question, s'agit-il d'un bureau au sens professionnel du terme ou d'une pièce d'habitation qui servira de bureau ou de chambre selon le cas ?

Tel que vous décrivez, je reconnais là plutôt un travail de maçon plus que de charpentier.

De plus, des solivettes de 32 mm ne vous permettent pas de poser de la dalle de plancher, l'épaisseur minimum requise théorique étant de 38 mm.

En ce qui concerne les dalles, il faut être clair et précis et j'espère que beaucoup d'autres que vous liront ce post.

Tous les panneaux utilisés en structure et le plancher en fait partie, doivent porter le marquage CE conforme à la norme EN 13986.

Pour une utilisation plancher milieu humide classe de service 2 (votre cas et la majorité d'autres) les dalles peuvent être :

En contreplaqué type S conforme à la norme NFEN 636-3 ou labellisé CTBX, d'épaisseur minimum 12 mm.

En OSB 3 ou 4, conforme à la norme NFEN 300 d'épaisseur minimum 15 mm.

En panneau de particules conforme à la norme NFEN 312 P5 ou labellisé CTBH d'épaisseur minimum 19 mm.

Les nouveaux panneaux nommés MSB ou MFP ou encore MSP suivant le fabricant, sont des panneaux de type P5 et pour l'instant, l'épaisseur minimale reste donc 19 mm.

Les appellations non contrôlées du type "Hydro" ou "dalle d'agencement" sont des moyens malheureusement légaux pour vendre des produits non conformes aux normes et pouvant à l'occasion se révéler dangereux.


En conclusion, le travail effectué ne convient pas pour une pièce d'habitation et il conviendra donc de démonter.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher non conforme

Publié par tournevix

8 réponses
2525 vues
0 like

bureau en bois

Publié par viwo

0 réponse
1080 vues
0 like

Planche de rive Non Conforme

Publié par Annelka

1 réponse
0 vue
0 like

Bureau

Publié par kbeau

0 réponse
1321 vues
0 like

Extension de bureau

Publié par MattM

1 réponse
1931 vues
0 like