Plancher sur remblais scories/machefer

Plancher sur remblais scories/machefer

il y a 7 ans

Bonjour à tous et bonne année 2016 !

à mon rez-de-chaussée, en enlevant le parquet (massif 22mm d'épaisseur et 40cm de longueur, qui sera conservé) j'ai constaté que celui-ci reposait sur des lambourdes espacées d'environ 50cm et de 6-8cm de haut, qui reposent elles-même sur un remblai de ce qui semble être du mâchefer (environ 30-40cm d'épaisseur). En plaçant la main, je sens un courant d'air qui remonte :



Il me faut donc :
- renforcer structurellement (puisque certaines lames reposent dans le vide, leur longueur étant inférieure à l'espacement des lambourdes)
- isoler
- gérer la circulation d'air (pour les économies d'énergie, puis parce que de l'air qui est passé à travers cela, c'est bof-bof pour la santé, c'est des déchets industriels)
- gérer l'humidité pour protéger les lambourdes (celles-ci ne semblent pas pourries, au moins sur la surface que j'ai déjà démontée)

Je comptais donc :
- démonter le parquet et enlever les lambourdes
- placer un pare-vapeur et soignant l'étanchéité entre lés et à la jonction lé/mur
- remettre les même lambourdes (elles paraissent bien) à leur même emplacement
- placer un isolant entre les lambourdes, je comptais m'orienter vers une laine de verre, s'il y a un pare-vapeur, ça ne devrait rien risquer je pense
- placer de l'OSB 18mm dans les règles
- reclouer mes lames de plancher dessus

Quelqu'un a-t-il un retour d'expérience sur cette configuration et aurais un conseil/idée à me donner ?

Avec pleins de mercis d'avance

2 réponses

1-2 sur 2 réponses
1/1
1. Plancher sur remblais scories/machefer il y a 7 ans

Finalement, je me demande si la solution suivante ne serait pas plus judicieuse :
Après avoir retiré les lambourdes, placer des blocs de polystyrène qui correspondent aux vides laissés entre ces lambourdes, placer le pare-vapeur, puis les lambourdes.
Cela signifie que l'isolant est sous le pare-vapeur, mais ce n'est pas un souci puisque le polystyrene n'est pas dégradé par l'humidité et que les lambourdes sont au dessus du pare-vapeur, donc protégées de l'humidité du sol. Le polystyrène n'est pas ce qu'il y a de plus performant, mais il ne s'agit que d'un complément en plancher bas.
Me suis-je trompé dans la gestion de l'humidité ?

Cordialement

2. Plancher sur remblais scories/machefer il y a 7 ans

Bonjour à tous,

finalement, ce sera ainsi :
- polyane
- lambourdes (je vais réutiliser celles existantes) et laine de verre
- pare-vapeur
- osb vissé collé
- plancher massif cloué

Un détail me turlupine tout de même : c'est dommage de poser un pare-vapeur pour venir le percer par la suite (puisque les plaques d'OSB seront vissées à travers le PV). Mais je me dis aussi que je n'ai pas trop le choix : si je mets le PV au-dessus de l'OSB, il sera aussi percé par les clous du parquets massifs...

Je remercie d'avance ceux qui pourraient avoir un avis sur la question.

Cordialement

1-2 sur 2 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer