OSB et plancher

Publié par masterbois il y a 3 ans

Bonjour. Je viens de lire pas mal de post sur ce sujet qui du coup m'ont soulevé d'autre questions.
J'ai lu sur le forum de boisphile que les planchers en OSB ne devaient pas faire plus de 7m de long et 30m² sans joint de dilatation. Ce que je ne comprend pas, c'est comment gérer ces joints. On s'arrête sur une solive, on laisse du jeu et on repart?? Quand est t' il pour un plancher faisant office de contreventement dans une MOB?? Enfin si j'ai bien compris les joints dans le vide sont interdit??

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Tout d'abord, ce que vous avez lu n'est pas de Boisphile, mais une partie du texte du DTU 51-3 plancher bois qui a maintenant plus de trente ans.

Oui, il faut fractionner le plancher en surface de 30m² dont la plus grande longueur ne dépasse pas 7 mètres.

Pour ce faire, on pose l'intégralité du plancher en repérant la solive sur laquelle on fera le jeu. Une fois le plancher posé, fixé et assemblages collés il suffit de faire le jeu à la scie circulaire en autant de passes que nécessaires pour créer un jeu de 8mm environ. Bien sur, comme vous aurez repéré la solive sur laquelle le jeu doit être fait, vous éviter d'y placer des vis. Et bien sur encore, vous n'oubliez pas de régler la profondeur de sciage de 1mm de plus que l'épaisseur des dalles.

Tout cela parait évident, mais les précédents existent ……………

En ce qui concerne le contreventement horizontal d'une MOB, les dalles de plancher ferment la plateforme sur laquelle les murs de l'étage sont montés et fixés. Il n'est donc pas possible de faire des jeux périphériques qui sont donc reportés en autant de zones de fractionnement que nécessaires. Mais ce sont des zones de 30m² qui transmettent les efforts horizontaux aux murs périphériques. L'essentiel est de ne pas créer un jeu à 7 mètres sur une largeur de 9 mètres par exemple, mais de créer une zone de 4m50.

Publié par masterbois il y a 3 ans

waou c fou ce qu'on apprend avec toi boisphile. 12 ans de charpente, 5 ans d'ossature bois dans différente boite. JAMAIS entendu parler. L'essentiel c'est de progresser... Pour les joints, jamais dans le vide??

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

12 ans de charpente et 5 ans de MOB et n'avoir jamais lu un DTU, et surtout n'avoir jamais entendu parlé de ces bases essentielles c'est quand même très fort et cela explique bien le pourquoi des entreprises en expertises et qui disent cette phrase quasi invariable : "Ah ! mais je ne comprends pas ça fait 20 ans que je fais comme ça et je n'ai pas eu de problème ! " Et je réponds tout aussi invariablement, personne ne vous empêche de rouler à 180 sur l'autoroute et hormis le fait que vous mettez en danger la vie des autres, si vous vous faites prendre, vous payez !

Il faut savoir que le DTU 51-3 est sortit en janvier 1983 pour compléter le 51-1 sur les parquets et plancher traditionnels, qui lui existait depuis juin 1963, plus de 52 ans que ces points sont évoqués, cela fait rêver de ne pas en avoir entendu parler !!!

NON, pas de petites rives de dalles dans le vide. Une jonction dans le vide créée avec les deux rives longues, un assemblage en forme de "H" qui fait perdre entre 20 et 25% (selon l'épaisseur) de capacité de charge à cet endroit.

La section et les entraxes de solives doivent être calculés et optimisés selon la longueur utile des dalles qui seront posées dessus, les entraxes de solives (ou de lambourdes) doivent être un sous multiple de la longueur utile des dalles.

Publié par masterbois il y a 3 ans

oula me fache pas lol j'essaie d'apprendre. En tout cas merci pour les réponses

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Bien sur que non je ne me fâche pas …………. Mais en tant que "Dinosaure" de la profession je me surprends toujours en constatant ce manque de professionnalisme qui devient de plus en plus courant, surtout depuis que l'auto entreprise a été créée et que n'importe qui peut faire n'importe quoi.

Cela étant je réponds à toutes les questions sans état d'âme, parce que je préfère expliquer plutôt qu'il soit fait n'importe quoi. Donc MOB, planchers, panneaux, domaine normatif et domaine réglementaire, si vous avez des doutes, pas de problème pour aider. Mais c'est vrai que je ne pratique pas la langue de bois et il y en a qui s'en offusquent.

Publié par masterbois il y a 3 ans

T’inquiète j’avais bien compris. Du coup en cas de solivage apparent tu préconise quoi?? J'ai entendu parler de fraise de défonceuse avec le profil pour refaire les assemblages sur les solives. Tu valide?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Non, je ne peux pas valider, parce que contrairement à certains vieux profils dans le panneau de particules, les assemblages OSB ont un profil particulier, de forme conique et avec un dégraissement de l'arasement inférieur coté languette. De plus, la rainure est plus profonde que la languette et comme l'assemblage est conique, il n'est pas possible d'usiner plus profond sans élargir la rainure.

Donc sauf acquérir des fraises spéciales et réglables, il faut oublier cette solution de bricoleur.

La seule et unique solution est d'optimiser les entraxes de solives, 313, 357, 417 ou 500mm pour des 2500, ce n'est quand même pas compliqué.

Si non, lambourdes et si on ne veut pas voir les lambourdes, lames à parquet, lambourdes et plancher, c'est plus cher, mais tant pis, il fallait y penser avant !!!................

Publié par masterbois il y a 3 ans

lame a parquet?? Pour la finition du dessous?? Est ce qu'un lambri est valable?? Est ce qu'un complexe lambri, lambourde, OSB peut être validé comme voile travaillant pour un contreventement de MOB??

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Non, pour un MOB, dans la mesure où le plancher joue le rôle de diaphragme horizontal, il doit être fixé de manière conventionnelle, petites rives supportées et fixées sur le solivage, assemblages collés. Les efforts horizontaux repris par le voile travaillant doivent être transmis aux murs périphériques via le chaînage. Bien sur, chaînage et éléments de murs doivent être croisés dans les angles qui doivent eux-mêmes être renforcés pour transmettre tous les effort aux ancrages.

Evidemment, tout cela ne peut se faire dans de bonnes conditions qu'en l'ayant prévu dès la conception.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

plancher osb

Publié par bricolo93

3 réponses
2546 vues
0 like

Plancher osb

Publié par Chti51

7 réponses
351 vues
0 like

plancher OSB

Publié par pinou

1 réponse
1360 vues
0 like

plancher osb

Publié par melou

3 réponses
1121 vues
0 like

Plancher OSB

Publié par rom121

4 réponses
615 vues
0 like