Maison ossature bois

Calcul refend maison ossature bois

Publié par LaMobDeJoseph il y a 4 mois

Bonjour,

Je vais recourir à un bureau d’étude ossature bois dans le cadre de l’autoconstruction de ma maison. Afin d’avoir un plan de maison cohérent à soumettre au bureau d’étude vis-à-vis des normes de constructions en ossature bois, je souhaiterais avoir votre avis sur un point particulier (je n'ai pas réussi à trouver de réponses en cherchant sur le forum).

Les données/normes que je vais citer ici sont issues du livre « La maison ossature bois par les schémas » de Yves Benoit (2ème édition paru en 2020) et sont, si j’ai bien compris, issues de l’eurocode 5 « conception et calcul des structures en bois » et du DTU 31.2 « construction de maisons et bâtiments à ossature bois ».

Rentrons dans le vif du sujet…

J’ai un plan de maison de plein pied (voir pièce jointe) qui fait 10m x 10m (mesures extérieures), soit environ 9,2m x 9,2m (mesures intérieures). Hauteur de plafond standard.





Après avoir eu un échange avec un professionnel d’étude de structure bois, j’ai appris qu’un mur de refend devait être placé tous les 9 m. Après recherche, il semble effectivement que l’eurocode précise 9 m. Problème, j’avais dimensionné les murs nord et sud de 10 m sans refend en me basant sur ce que j’avais lu dans le livre, à savoir, « La distance entre 2 murs parallèles doit être inférieure ou égale à 10 m (cloisons exceptées) » sinon nécessité d’un refend. Comme j’étais à 10 mettre exactement, je n’avais pas prévu de refend.

Donc, comme j’ai un mur de 10 m et pas 9 m, je planche sur comment mettre un refend. 

Je souhaiterais savoir s'il serait possible d’utiliser une poutre en guise de refend. Je l’ai mise en rouge sur le plan. Cette poutre m’éviterait d’avoir un mur et me permettrait de conserver une cuisine ouverte sur le salon. Cette poutre, comme mentionné sur le plan, fera environ 5 m et prendra appui sur le mur de refend jaune. La continuité de se refend sera faite par le mur en vert prenant lui aussi appui sur le mur jaune. 
Question 1 : Est-ce que cela vous semble cohérent ?

Autre point, dans le livre il est dit que s’il y a refend, il doit se situer entre 0,25A et 0,75A, « A » étant la longueur du mur nécessitant le refend. Dans le plan que je vous ai présenté, la poutre de refend rouge et le mur de refend vert se situent à 0,255A si je prends la mesure extérieure du mur nord ou sud, soit 10m. 
Question 2 : Est-ce que cela vous semble bon ?
Je pose la question car si je dois prendre la mesure intérieure qui est de 9,4 m, je ne suis plus trop bon, pas trop loin du critère mais pas bon quand même.

Dernier point, j’ai prévu une baie vitré de 4,5m sur le mur sud, ce qui laisserait 2,34 m + 3,21 m environ de voile de contreventement, soit plus de la moitié de la longueur extérieure du mur.
Question 3 : Cela vous parait-il convenable ou dois-je prévoir une baie vitrée moins large ?



Merci pour votre aide 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Une construction 10 x 10 en plain pied est possible sans refend, le problème est la flexion de la façade due à la pression du vent. Il convient donc dans ce cas particulier 1) de renforcer la lisse haute de chaînage en utilisant un lamellé collé dimensionné en conséquence et 2) de constituer une "poutre au vent" en effectuant un platelage rigide soit en terrasse, soit sur les entraits de fermettes, soit sur un solivage ad'hoc pour constituer un "plancher" en dalles OSB fixées de manière conventionnelle et assemblages collés au mastic colle.

La solution poutre n'est pas correcte, dans la mesure où vous reportez la pression du vent sur une façade sur la façade opposée qui se cumule avec la dépression de ladite façade.

Un mur de refend présente les mêmes caractéristiques de contreventement et d'ancrage au sol qu'un mur périphérique.

Une baie de 4m50 peut être envisageable 1) s'il n'y a pas d'étage 2) si le linteau est correctement dimensionné pour ne pas se déformer au-delà de 2 mm. 

Il conviendra de calculer les contreventements situés de chaque coté de la baie, soit en densifiant le clouage, soit en faisant un double contreventement soit un cumul des deux.

Il est évident que tout cela est fonction de la situation précise de la construction, de l'orographie du terrain et des risques sismique et termite. 

Publié par LaMobDeJoseph il y a 15 jours

Bonjour,


Désolé, je viens de voir votre message. Je n'avais pas reçu de notification de réponse sur mon post.

Merci pour le temps que vous avez consacré à me répondre.

Je prends note de votre réponse.


Cdt

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Maison Ossature Bois & tempête

Publié par Thomas

3 réponses
0 vue
0 like

isolation murs maison ossature bois

Publié par coco

3 réponses
0 vue
0 like

Charpente traditionnelle pour maison ossature bois

Publié par Maxime

1 réponse
73 vues
0 like

Rénovation ITE sur maison ossature bois

Publié par Matt

0 réponse
106 vues
0 like

ETANCHEITE MAISON OSSATURE BOIS TOIT MONOPENTE

Publié par Melissa40

1 réponse
47 vues
0 like