Pare vapeur

Publié par vapbois il y a 9 mois


Bonjour,

Nous rénovons l’étage d’une maison ancienne construite en
pierres avec enduits traditionnels à la
chaux à l’extérieur et enduits au plâtre à l’intérieur. Notre question portant sur
la vapeur d’eau, la nature de la maison et des enduits a peut-être une
importance.

Nous rénovons d’abord une première pièce. Le plancher
existant a été déposé pour ne conserver que les solives qui sont en bon état. Sous
les solives, il y a de la laine minérale reposant sur un plafond suspendu en BA
13.Notre projet est le suivant

- Plancher bois constitué de;chevrons reposant sur les
solives et OSB 3 en 22 mm [citation commerciale]
- isolant phonique

- parquet stratifié.
Les solives et le futur plancher répondent à l’ensemble des
recommandations faites sur le site. Nous n’avons donc pas d’interrogation sur
la structure elle-même.
Par contre, nous nous interrogeons sur le traitement de la
vapeur d’eau. En effet, après une lecture attentive du forum, il apparaît que la
pose d’un parquet stratifié constitue un pare vapeur. Or, si nous avons bien
compris les différents post sur le sujet, la laine minérale reposant sur le
plafond du RDC ne constitue pas un pare vapeur. Il y a donc un risque de désordres
ultérieurs pour l’OSB mais aussi pour
les chevrons et les solives.
Nos questions

1) La nature de la maison (en pierres) et des enduits ne
permet-elle pas de régler le problème de la vapeur d’eau
2) Si ce n’est pas le cas, est-t-il techniquement possible d’installer
un pare vapeur sur le BA 13 du plafond déjà existant puis de mettre de la
laine minérale dessus. Quelles devraient être les caractéristiques techniques
de ce pare vapeur?

Y-a-t-il d’autres solutions techniques à par l’installation
d’une VMC? Par exemple, vernir l’OSB en sous face avant de le poser?
Nous vous remercions pour votre aide

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 mois

Les échanges hydriques verticaux sont surtout un problème au-dessus des cuisines, SDB, buanderies.
A l'époque de ces maisons anciennes on ne s'en préoccupait pas, parce que ces maisons n'étaient pas ""étanches"", la vapeur d'eau passait librement d'étage en étage, généralement en parquet, passait dans les combles et naturellement vers l'extérieur.
De nos jours, les menuiseries sont fermées, les parquets sont vitrifiés, les revêtements de sol sont fermés et du coup la vapeur d'eau qui ne bénéficie pas de marche arrière, reste stockée dans les bois et panneaux des planchers.
Pour ces maisons, bien sur, la VMC est la solution, si elle est accompagnée de bonnes entrées d'air au niveau des menuiseries ou une VMC double flux, mais qui est plus complexe à installer dans une maison ancienne.

Publié par vapbois il y a 9 mois

Merci pour votre réponse.

La VMC est donc la solution à privilégier si nous mettons un parquet stratifié.

Si nous choisissons un parquet massif huilé au lieu d'un stratifié, le problème est-il réglé ? Nous avons cru comprendre, à la lecture de certains post, qu'il était difficile de trouver un véritable parquet massif perméable à la vapeur d'eau. Comment s'assurer qu'un parquet répond à cette exigence ?

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

pare-vapeur

Publié par jujube

4 réponses
330 vues
0 like

Pare vapeur

Publié par Treb

2 réponses
385 vues
0 like

Pare vapeur !

Publié par Bricolive

2 réponses
1419 vues
0 like

Pare vapeur

Publié par ronnie

3 réponses
1856 vues
0 like

Pare vapeur

Publié par tifoc

8 réponses
1412 vues
0 like