Besoin de précisions sur la mise en oeuvre d'un plancher

Publié par Alex.B. il y a 4 ans

Bonjour à tous!

Je fait enfin mon premier post, mais lecteur depuis quelques mois déjà!

Petite intro sur mon contexte:
J'ai fait construire ma maison en 2012 avec des combles dit "aménageable" (charpente industrielle en A) pour pouvoir l'aménager plus tard par moi-même. (En passant par là beaucoup de constructeur propose de la charpente en W en disant: c'est facile pour aménager les combles, il suffit juste d'enlever les jambettes, ceux-là éliminés au 1er tour!)
Après avoir parcouru le net, pour savoir comment le faire correctement, je suis tombé sur ce forum et le blog de notre cher Boisphile, et là... coup de sué! Les combles dits "aménageable" ne sont pas forcément habitable!
J'ai essayé plusieurs fois d'avoir la note de calcul de ma charpente par le constructeur, mais hélas aucune réponse.
En fouillant un peu dans mes papiers de construction, j'ai retrouvé le fournisseur de la charpente! Je l'ai contacté et là... Hourra, il m’a fourni la note de calcul! Petit décryptage et c'est bon, le calcul à été fait en charge 120/120! Ouf je respire! Le contact s'étant bien passé, je viens de lui passer commande de l'étude et la fourniture des pièces de renfort pour intégrer des velux.

Aujourd'*** je vais attaquer le plancher et j'ai besoin de quelques précisions sur la mise en œuvre.
A ce jour j'ai prévu:
Un lambourdage en douglas 80x60 posé à plat, entraxe 417mm (fournit par une scierie, à mon avis meilleur rapport qualité/prix que bricotruc).
Des dalles en OSB3 2500x675ep18mm Kr*n*ply

1er point, les lambourdes:
Quel jeu doit-je laisser coté mur en parpaing (pignon) sachant que je n'ai que 36mm pour reposé l'extrémité de la lambourde (épaisseur fermette).
Au niveau du raccord bout à bout des lambourdes, doit-on le faire sur une fermette (du coup juste 36mm pour 2) ou peut-on le faire dans le "vide" en renforçant par le dessous ou le coté?

2ème point, les dalles:
Sachant que mon plancher fera 11.5x4.2m soit 48m², je dois faire un joint de dilatation. De combien faut-il qu'il soit? Et comment le réalisé? Je pensai décaler 2 rangées de dalles vu qu'il sera parallèle à celle-ci.

3ème point, salle de bain:
Je compte faire une salle de bain, je vais donc renforcer le lambourdage à cet endroit, je vais diviser l'entraxe par 2 soit 208mm, est-ce la bonne solution? Ou faut-il mieux entretoisé au dessus des fermettes?

4ème point, la visserie:
Je ne sais pas quel diamètre et longueur utilisé pour les lambourdes, un conseil?
Pour les dalles je pense mettre du 6x50.
Question subsidiaire: est-on obliger de collé les dalles entre elle si l'on utilise des vis?

Je vous remercie par avance de vos réponses et surtout de votre lecture, car je viens de voir que cela fait un sacré placard! lol

Alex

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

le calcul à été fait en charge 120/120 > Attention, les 120 + 120 ne concernent le plancher et uniquement lui, c'est-à-dire pour le calcul des entraits de fermettes, à l'exclusion des
charges de couverture, isolants et doublages sous rampants qui sont comptés à
part pour les arbalétriers.

Ce serait bien la première fois que je verrais des entraits calculés avec 120 kg de charges permanentes et 120 de temporaires et si de plus le calcul a été fait en classe de service 2 avec un coefficient de 1.8, alors là, il faut leur décerner un prix. Pardonnez moi de mettre le doute, mais je
suis un vieux routier et je lancerais bien un pari là-dessus, tellement je suis convaincu que vous avez tout additionné …………….

Aujourd'*** je vais attaquer le plancher > Attention ne commencez que dans la mesure où c'est bien vérifié, parce que dès que vous commencerez, c'est que vous aurez implicitement accepté la structure sous jacente et là, plus de possibilité de retour, vous en serez responsable.

en douglas 80x60 >Certes, mais Douglas pas sec, plus de 18% ………

1) Pas besoin de jeu en bout de lambourde.

Clouez un morceau de 250mm de lambourde sur le coté de la fermette et faite la jonction au milieu
des deux.

2) Oui, il faut prévoir un joint de 7 à 8 mm, mais ne vous emmerdez pas à décaler quoi que ce soit, posez votre plancher en entier et vous ferez le joint à la circulaire ensuite. ATTENTION, repérez bien l'endroit précis où vous ferez la coupe, nécessairement sur une lambourde et éviter d'y mettre des clous et n'oubliez pas de régler la profondeur de lame. (non, je ne vous prend pas pour une prune mais il y en a bien d'autres qui ce sont fait avoir !!!.....)

3) A mon sens il n'y a pas nécessité de faire quoi que ce soit, déjà que le 18 supporte un entraxe de 500 que vous réduisez à 417, donc aucun problème.

4) Vis lambourdes 6 x 100 à filetage partiel, pour les dalles 5 x 60 à filetage partiel. et n'oubliez pas de coller les assemblages.([citation commerciale].)

Publié par Alex.B. il y a 4 ans

Bonsoir et merci de votre réponse Boisphile.

Les hypothèses de charge et surcharge sont:
Charges permanentes:
Couverture : 0.520 Plafond haut : 0.150
Plancher/Cloison : 0.550 Plafond bas : 0.150
Surcharge d'exploitation:
Permanente 20% : 0.300 Temporaire 80% : 1.200

En effet j'ai été trop vite pour additionné, j'ai compté avec le plafond haut en trop, si on compte plancher/cloison + plafond bas + charge permanente on obtient 100.

Pour la classe de service 2 en coef 1.8 je ne trouve pas, je vois juste region neige A2 et région vent II (ce qui à surement rien a voir...)

Pour l'instant je n'ai pas encore commencer le plancher, je vais le mettre en stand-by le temps de clarifier cette note de calcul.

Le douglas n'est pas une bonne solution? Je me fourni dans une scierie spécialiste du douglas pour charpente, ils ont justement du 80x60 en stock dans leur parc.

Concernant le joint, s'il faut le faire sur une lambourde, cela veut dire qu'il va faloir que je le fasse sur la longueur de 11.5m... On ne peut pas le faire perpendiculaire aux lambourdes?

Encore merci pour les different conseils, je garde sa au chaud dans un coin.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Donc je vous confirme bien qu'il manque des charges, c'est-à-dire les isolants, les lambourdes et les revêtements de sol soit en gros 20kg/m² et le coef de fluage de 1.5 au lieu de 1.8 sur les charges permanentes.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

MISE EN OEUVRE D'UN PLANCHER

Publié par louise

2 réponses
732 vues
0 like

mise en oeuvre d'un fermette

Publié par FrédéricC

1 réponse
1445 vues
0 like

Mise en oeuvre d'un solivage

Publié par Terry

5 réponses
1723 vues
0 like

Mise en oeuvre d'un plancher sur mezzanine

Publié par JMlebois

4 réponses
29 vues
0 like

Mise en oeuvre d'un plancher bois

Publié par YannT

0 réponse
1471 vues
0 like