Transformation de charpente

Publié par icey74 il y a 5 ans

Bonjour.

Tout d'abord je tiens à féliciter ce forum et ses contributeurs pour la qualité des informations partagées.

Après avoir beaucoup parcouru les nombreux post de ce forum, il me reste cependant quelques questions auxquelles je ne peux répondre seul.

Je suis en cours d'acquisition d'une partie d'une ancienne ferme (1850), qui deviendra par cette occasion mitoyenne avec les propriétaires actuels.
Comme vous pouvez l'imaginer il s'agit d'une charpente traditionnelle en bois massif, de sections importantes.

Ma première question est la suivante :

L'entrait d'une des fermes est actuellement à une hauteur d'environ 4m50 du sol, la hauteur au faitage étant d'environ 8m50. Cet entrait serait donc gênant dans l'hypothèse  d'aménagement d'un second niveau.

Je souhaiterai donc pouvoir le retrousser d'environ 1m50. Voici des clichés de la ferme actuelle :  https://www.dropbox.com/sh/gchhujry1bj4tcs/AADalybm1_wPDK0B9uJ85l9Ya?dl=0

Si j'ai bien compris le rôle de l'entrait, il permet de reprendre les forces de poussée horizontale sur les murs et ainsi éviter leurs écartements. C'est d'autant plus important dans le cas de mur en pierre car ceux-si sont particulièrement sensibles à ces poussées horizontales.

L'ajout d'un tirant au niveau du plancher pourrait-il être suffisant pour reprendre ces forces?



Ma deuxième problématique provient de la deuxième partie du bâtiment, celle mitoyenne avec le voisin.

Actuellement seul le RDC est séparé du reste du batiment par un mur en pierre d'environ 50cm d'épaisseur, sur une hauteur d'environ 2m50.
L'étage est donc totalement ouvert vers la partie voisine, et comporte dans ma partie, une ferme dans un état douteux.

Voir ce lien : https://www.dropbox.com/sh/2fqnr9c75m1qo93/AACybhXIA6oW9RwYl0CjAMqOa?dl=0

L'idée ici, si cela est possible, serait de maçonner un nouveau pignon en prolongement du mur de séparation en pierre afin de reprendre le poids de la charpente et pouvoir ainsi supprimer la ferme actuelle en remplaçant les pannes par des nouvelles en lamellé collé (la portée serait d'environ 6m).
Le mur se trouverai donc environ 1m derrière la ferme actuelle.

Que pensez-vous de cette idée? Est-ce réalisable?

J'essayerai de vous joindre un schéma dans l'après midi afin de mieux vous représenter la situation.

Merci d'avance de votre aide.

Publié par icey74 il y a 5 ans

Voici un petit croquis de la situation...
Désolé pour la perspective pourrie :(


Publié par icey74 il y a 5 ans

J'ai oublié une précision qui peut être importante. L'entrait a retrousser est appuyé en son milieu sur le plancher d'étage par une poutre qui lui-même est appuyé au sol par une autre poutre. (Dans le prolongement de celle de l'entrait).

Ce renfort n'apparaît que sur cette ferme.

Au plaisir de vous lire

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Tel que le montage est fait, vous pouvez oublier, parce qu'il faudra bien que les pieds de fermes posent sur quelque chose.

Peut-être est-il possible d'effectuer une transformation des pieds de ferme en posant des blochets qui reprendraient une jambe de force sus l'entrait retroussé et finirait quand même dans le mur.

Mais pour cela il faut une étude complète par un BE charpente et je vous déconseille fermement de le faire vous-même.

 

Vous aurez à régler des problèmes juridiques avant les problèmes techniques, dans la mesure où ce fameux pignon ajouté sera lui aussi mitoyen, donc à prendre en charge 50/50. Ensuite il y aura à prendre en compte les pannes qui passent d'un coté à l'autre et qu'il faudra bien séparer.

Comme je suppose que ce sera de l'habitation, il faudra régler les problèmes d'isolation et en particulier d'isolation phonique ce qui ne sera pas simple.

Un BE musclé s'impose et de toute façon vous en aurez besoin pour vos dossiers de permis d'autorisation de modifier le bien qui passera de grange ou grenier ou je ne sais quoi en habitation.

 

Je pense qu'il ne serait pas inutile de faire préalablement appel à un expert avant de vous engager dans une aventure qui me semble bien hasardeuse.

Publié par icey74 il y a 5 ans

Merci Boisphile pour ce retour avisé.

N'ayez crainte, je ne vais pas me lancer dans des modifications de cette ampleur tout seul :)

Je voulais surtout avoir un avis neutre et non-intéressé afin de savoir a quoi m'attendre.

Le poteau au milieu de l'entrait sert-il à supporter son poid?

J'ai déjà fait intervenir un charpentier qui lui m'a proposé de supprimer complètement la ferme et de remplacer les pannes par du LC. Est-ce que la portée de 8m environ n'est pas trop importante pour cela ? Pour info, la maison est située à 300m d'altitude dans le nord de l'isère proche de Lyon.

Personnellement j'aimerai pouvoir la conserver, mais si c'est trop compliqué ou hasardeux la raison l'emportera.



Et concernant le mur mitoyen, bien entendu la signature d'un accord avec les propriétaires actuels sur la réalisation du pignon avec participation 50/50 sera un prérequis à notre engagement d'achat. L'idée était de rendre "les 2 charpentes" un peu plus indépendantes, en séparant les pannes au niveau du pignon.
 
Et il faudra bien faire intervenir un expert ou un BE pour estimer ce chantier.

Je me demandais juste si, a votre avis, cela était techniquement faisable!



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Les pannes en lamellé-collé sont tout à fait possibles, c'est juste un problème simple de dimensionnement.

Votre département est en C2 et 300m, mais compte tenu de la pente, le problème viendra plus du vent que de la neige.

Il faudra donc en tenir compte dans les calculs et poser en dévers. Tout cela est classique.

Par contre, il faut bien avoir présent en tête que depuis des années cette charpente c'est équilibrée et stabilisée avec sans doute des déformations des bois, ce qui ne pose aucun problème en soit, mais le retrait de la ferme et le remplacement des pannes par des BLC bien droits risque fort de déranger cet équilibre établi et de causer quelques désordres.

Alors, saut à démonter la couverture pour repartir sur du neuf pour un siècle de plus, il faut y réfléchir et bien analyser l'existant pour savoir si lui aussi est repartit pour un siècle.

D’où, à mon sens, l'avis d'un expert bois qui ne sera pas un investissement inutile.

Publié par icey74 il y a 5 ans

Merci beaucoup Boisphile pour vos conseils.
Cela me conforte dans l'idée de consulter un BE pour les points principaux de cette rénovation.

bonne journée.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

transformation charpente

Publié par bricoltou36

4 réponses
1602 vues
0 like

transformation de charpente

Publié par Vinophile

1 réponse
1949 vues
0 like

Transformation charpente

Publié par lelievremilou

5 réponses
3206 vues
0 like

transformation charpente

Publié par l'autodidacte

3 réponses
1423 vues
0 like

Transformation Charpente traditionnelle

Publié par HervéH

16 réponses
3140 vues
0 like