Construction en porte à faux

Construction en porte à faux

il y a 8 ans

Bonjour à tous,

Je travaille actuellement avec un ami sur plusieurs concepts architecturaux assez originaux pour lesquels les mêmes questions reviennent souvent. Notamment la longueur de porte à faux maximale qu'il est possible d'adopter avec une structure "classique" (quelque chose d'hyper renforcé sera surement beaucoup plus cher) et ce, pour une maison ossature bois.

Je joins à ce message un lien pour visualiser un des concepts sur lequel nous travaillons. Vous pourrez ainsi constater que le porte à faux maximal est de 3,5m ce qui me semble un peu beaucoup ... ?
Qu'auriez vous comme conseils à nous donner ?

Merci d'avance pour votre aide.

https://mon-partage.fr/f/SDAvHZmA/

1 réponse

1-1 sur 1 réponse
1/1
1. Construction en porte à faux il y a 8 ans

Ce type de construction sort totalement des règles de moyens du DTU 31-2, il faudra donc tout justifier du point de vue calculs.
De plus, compte tenu des dimensions, ce n'est pas de l'habitat individuel, il y a donc des aspect réglementaires à analyser, thermique bien sur, mais aussi phonique, feu, éventuellement sismique.
Ces contraintes vont obligatoirement jouer sur la structure et notamment les coupe-feux et les ruptures phoniques.
Il n'est donc pas possible d'émettre un avis objectif sur ce simple croquis.
Il s'agit là d'une opération en conception-réalisation qu'il faut mener en parallèle avec l'architecte, le BE charpente, le BE acoustique et le BE Thermique.

1-1 sur 1 réponse
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer