dimensionnement ferme à entrait retroussée

Publié par jolesage il y a 5 ans

Bonjour,
Après de nombreuses recherches et des tentatives d'utilisation de logiciels tel que freelem pour dimensionner mes fermes de charpentes, je m'en remet à vous.
Je suis en train d'autoconstruire notre maison en ossature bois en R + 1.

Ma question est simple : quelle section de bois pour les arbalétriers, le poinçon, les entraits, les jambes de forces, les blochets, les semelles et les éventuelles fiches ?
Ma deuxième question : si je fais un assemblage par boulon combien de boulons par noeuds d'assemblages et comment les positionner ? (je vais essayer de faire un assemblage tenons/mortaises, mais ce sera une première donc je préfère partir sur une hypothèse d'assemblage par boulon)
Voilà les informations que j'ai en ma possession pour le dimensionnement :
Je n'ai pas réussis à insérer une photo des plans donc je vais le décrire

Pour simplifier la compréhension, on va dire que ma maison est un L  composer de deux rectangles de 8.10 / 10.5 et un autre de 5.00 / 10.6 
Mon projet est composée d'une toiture deux pans. il y aura 3 fermes avec respectivement du pignon à la première ferme : 3.47m, puis 3.47m entre les deux fermes, puis 3.47m entre la 2ème et 3ème ferme et enfin 5m entre la 3ème et le pignon.

les fermes font 8.10 de large et 3.8 dessus chevron et 1.04m dessus chevron au niveau du muret.
pour la ferme en elle-même l'arbalétrier commence à 0.85m pour finir à 3.45m de haut en considérant le plancher de l'étage comme le niveau 0.

pente = 35°
 

composition du toit :
tuile terre cuite 45kg/m²
contre latte et latte de 25/32
pare pluie sylactis hd de 22mm (230/kg /m3)
laine de bois de 80mm (55kg/m3)
laine de verre de 220mm et une laine de verre semi rigide avec parevapeur de 75mm
BA 13 sur ossature métallique

Pour les charge climatiques, il me semble qu'il faut prévoir 45 kg/m² pour la neige (cela me parait beaucoup mais bon il vaut mieux sur dimensionner que l'inverse) et pour le vent je n'ai pas trouvé sachant que le chantier se trouve à souchez (à côté d'arras, pas-de-calais). Altitude 75m

Je suis désolé pour les plans. J'avais préparé un croquis des la charpente et l'implantation des ferme sur le plan de l'étage. Je peux les envoyer par mail éventuellement.
J'espère n'avoir rien oublier.

Merci d'avance pour vos avis.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Désolé de vous décevoir, mais il faut avoir conscience que ce n'est pas la niche du chien ou la cabane au fond du jardin que vous construisez, c'est votre habitation, la protection de votre famille pour des décennies, je vous le souhaite.

Une construction ce n'est pas si simple et une charpente encore moins.

Tout se calcule et il me semble plus sérieux de passer par le même BE qui vous a calculé les murs, contreventements et ancrages.

Tout comme pour eux, les assemblages des éléments composant une charpente se calculent.

Certain travaillent en flexion, d'autre en compression et d'autre encore en traction.

Si les assemblages boulonnés paraissent simples, ce n'est pas du tout le cas, il y a des règles à respecter.

Calculer les efforts à reprendre dans chaque nœud est une chose, disposer les boulons en est une autre selon qu'ils se situent en extrémité, en zone de compression ou en tension.

De plus, ce ne sont pas les boulons en acier à ferrer les ânes que vous trouvez chez n'importe quel GSB, ce sont de vrais boulons de charpente à corps lisse.

Bref ! le BE déterminera les diamètres, le nombre par assemblage et leur positionnement.

Ne faites pas n'importe quoi, les tempêtes sont de plus en plus fréquentes de même que les chutes de neige dites exceptionnelles, pensez à votre famille.

Publié par jolesage il y a 5 ans

Bonjour,
 Merci de votre réponse, mais quelque-part vous me faites peur.
Ce n'est pas ma première construction ossature bois mais je ne suis jamais passé par un BE. Par contre je me suis documenté (notamment grâce à votre site qui m'a permis d'avoir les règles de bases pour la MOB), j'ai visité des dizaines de chantiers, discuté et interrogé des dizaines de professionnels afin de recroiser les infos et ne pas construire la cabane du fonds du jardin comme vous dites.
Vous l'avez compris je ne suis pas passé par un BE pour mon ossature bois, mon gitage et le reste. Par contre j'ai fait validé mes fondations par un ingénieur du Batiment qui m'a dimensionné mes fondations, ma dalle et les renforts pour les différentes descentes de charges.
Pour ce qui est de l'assemblage par boulons, j'ai déja fait des assemblages traditionnelles par mortrait et tenons/mortaise (je me suis mal exprimé dans mon message antérieur) Je voulais dire que mon manque de perfection dans les coupes fait que je renforce toujours par boulon.
En gros j'ai toujours tendance à surdimensionner pour être sur. Les fermes que j'ai déja construites étaient de petites tailles (5m) avec un entraxe de 3m, 3.5m et toujours des fermes à entrait retroussé.
Par contre au regard de la largeur de la maison, je me dit que ce n'est pas avec un madrier pour l'arbalétrier, les jambes de forces et les entraits avec un poinçons de 150/150 que mes fermes seront surdimensionnées. Je pensais partir sur un arbalétrier de 100/300, un entrait doublé, es jambes de forces, des blochets en 70/220 et un poinçon en 200/200 le tout assis sur une semelle en 100/300. Chaque ferme vient se poser à une intersection entre mon mur de façade et un mur de refends (tous les deux en 45/145 tous les 0.6m avec contreventement en osb de 12mm et ancrage par goujon de 12/199 qui reprends les deux lisses basses avec un équerre renforcée de 90/90/65 tous les deux montants). Ce qui donne un poteau de 135/180.

Je préfère être sur de mon coup, mais malheureusement dans mon entourage je ne connais personnes qui peut m'aider à ce sujet et passer par un BE me gêne un peu. Je préfère le partage et surtout que l'on m'explique le pourquoi du comment.

C'est pour cela que je me permets de solliciter vos compétences.
Comme vous l'avez dit : il s'agit d'une maison qui abritera ma famille, donc autant faire les choses bien.
Me suis-je planté dans mes calculs empiriques ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Je comprends bien, cela étant, pas plus tard que la semaine dernière, je me suis fâché auprès d'un charpentier (et pas un débutant)

1) Il croyait que les réactions d'appuis d'une poutre sur 3 ou 4 appuis, se calculaient en divisant la charge répartie par 3 ou par 4.

2) Il croyait que comme les dalles de plancher étaient usinées RL, ce n'est pas la peine que les petites rives soient portées et fixées sur les solives.

3) Ne savait pas que les fermettes devaient être posée avec un appui roulant

4) Ne savait pas que lorsqu'on pose les pannes à l'aplomb, il faut laisser les chevrons coulisser sur la sablière.

A partir de cette constatation malheureusement récurrente, on peut interroger des dizaines de personnes, les idées reçues sont coriaces !!!.....

Je ne parle pas du calcul des contreventements qui devient très technique à cause des dispositions constructives devant répondre à la RT 2012 avec des façades nord fermées et des façades sud largement ouvertes avec des baies de 3 mètres pour lesquelles le calcul des linteaux échappe à bon nombre. Les étages décalés et les larges ouvertures du plancher intermédiaire sur le salon pour lesquelles le calcul de l'excentricité et de la rotation autour du barycentre échappe à beaucoup.

Je pourrais en écrire une pleine page et chaque fois que je rencontre un collègue expert, c'est toujours le même refrain depuis quelques années, dans le meilleur des cas les ouvrants ne coulissent plus, la poutre du séjour prend une flèche inquiétante, on refait, on consolide et malheureusement, souvent on rase.

Je ne parle pas non plus des aménagements de combles par des pseudos spécialistes, pour autant des professionnels qui ne comprennent pas ………….mais qui se retrouvent quand même là en expertise, jurant qu'ils n'ont jamais de problème.

Quant au "surdimensionnement" si tant est que pour être certain qu'il soit réel; il faut avant tout calculer, il n'est pas toujours de bonne augure, surtout avec les grosses pièces de bois.

Concernant les ancrages, c'est bien d'en poser tous les deux montants, mais ce qui est essentiel, c'est d'en poser aux doubles montants des ouvrants et des angles, que ce soit la semelle d'assise qui soit fixée, que les percement soient de l'exacte profondeur, que les percements soient exécutés sans la semelle d'assise pour pouvoir correctement débarrasser le trou de sa poussière, que les goujons soient à bonne distance du bord du béton et qu'on ai attendu 3 semaines pour les ancrer, que la semelle d'assise soit en classe 4 et qu'il y ai une bande d'arase entre le béton et la semelle.

Non, non, je ne radote pas, même si je fais partie des dinosaures, ce sont des problèmes rencontrés quasi quotidiennement et je n'exagère pas.

Alors le meilleur conseil que je puisse vous donner, c'est de demander à un BE charpente, c'est vraiment la sagesse.

Publié par jolesage il y a 5 ans

Bonsoir,

J'ai pris contact aujourd'*** avec les compagnons d'arras
Je dois lui envoyé les plans et données par mail.
Si non connaissez-vous au cas où un BE dans mon secteur (arras, lens dans le Pas-de-calais) ?
Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Bravo ! vous avez pris la bonne décision.

BE – INGEBOIS à Douais – 03 27 97 60 99 – 06 15 73 10 14 – ingebois@yahoo.fr

Je ne les connais pas particulièrement, mais ils sont spécialisés dans les études bois.

Profitez-en pour leur demander une vérif de la stabilité de votre construction.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Concept de Ferme à entrait retroussé

Publié par ManuelO

11 réponses
6925 vues
0 like

entrait retroussé

Publié par lumioguninca

0 réponse
1649 vues
0 like

dimension poutre supportant ferme à entrait retroussé et plancher

Publié par laurent74

1 réponse
2339 vues
0 like

une mezzanine sur des entraits retroussés

Publié par Korrigan02

7 réponses
1316 vues
0 like

Section entraits retroussés.

Publié par John2

0 réponse
1268 vues
0 like