Quel type de lambourde pour mon plancher ?

Publié par atz il y a 6 ans

Bonjour à tous,

Je parcoure depuis quelques semaines ce site et j'y trouve beaucoup de choses intéressantes pour mes travaux, encore merci.

Mais aujourd'*** même après avoir fouiné sur le site et chez boisphile et bien je suis perdu...

Je souhaite à présent aménager mes combles (9710 de long pour 5100 de large) et je dois changer mon plancher (trop vieux et un peu bruyant).
La portée est sur la largeur de 4850, les poutres (où solives) sont exactement les mêmes qu'entre le RDC et le 1er étage et avec le même espacement.
Actuellement j'ai de longues planches clouées directement sur le poutres (qui mesurent 220 x 80) et qui sont espacées d'en moyenne (et oui maison de 1950) de 1000.
Je souhaite mettre de l'OSB de 1250 X 2500 X 22 (déjà commandé d'ailleurs) mais de ce que j'ai pu lire sur le forum mon entraxe est trop grande pour pouvoir posé directement les panneaux d'OSB.
Donc pose de lambourde si je ne me trompe pas, mais alors là je suis perdu que dois-je mettre comme type de lambourde. J'ai trouvé des lambourdes de 50 x 75 X 4500, si je les espaces de 400 est-ce que cela pourra supporter le poids de mon aménagement (sachant que cela va devenir une chambre avec un espace de rangement)

En tout merci d'avance pour toutes informations et bonne continuation à ce site qui aide beaucoup de novices comme moi...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Plusieurs choses :

1)       La largeur est-elle de 4850 ou 5100 ?

2)       Il faudrait quand même vérifier la portance du solivage, parce que 1950 = sans doute sous dimensionnement, donc, portée, entraxes et section.

3)       Décrire ce que portent ces solives : plafond (type) isolants, cloisons etc …….

4)       Les panneaux en 2500 x 1250 ne sont probablement pas usinés donc 4 rives supportées et fixées, jeu de 4 à 5mm entre panneaux avec les désagréments que cela engendre.

5)       Les entraxes de lambourdes seront fonction de la longueur utile des dalles OSB

6)       Dans la mesure où les solives conviennent, un entraxe de 1000 entraine une section de lambourdes d'au moins 63 x 90 qui serait un 63 x 200 refendu à plat.

Publié par atz il y a 6 ans

Bonjour,

Avant merci de me répondre, j'essaierai d'être plus précis à présent...

1) Les poutres mesurent 5100.
2) La section est de 220 x 80 et l'entraxe en moyenne de 1200.
3) Actuellement cela supporte un plancher de 30 et avant il y avait des cloisons bois pour séparer en 2 pièces.
4) Ah je ne savais pas qu'il ne fallait pas prendre cette dimension !!
6) Donc cela fait des lambourdes de bonnes tailles alors...

En tout cas merci pour vos réponses je me sens un peu moins perdu !!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

NON ! il doit y avoir une erreur quelque part ……… des 80 x 200 sur 5100 avec des entraxes de 1200 ne sont pas porteuses au sens d'un plancher.

Flèche relative 1/100, taux de flexion 144% et déformation attendue à terme sous charges environ 55mm.

Pour effectuer un plancher habitable il faudrait des 100 x 250 avec des entraxes de 417mm pour des SOB 3 de 2500 x 675 x 18mm, vous êtes loin du compte !!!..........

Publié par atz il y a 6 ans

Ok et bien merci, je fais confiance au professionnel que vous êtes.
Donc juste pour savoir les poutres se trouvant entre le rez de chaussée et le premier étage sont quasi identique (de même dimension mais entraxe parfois différent 1100 au lieu de 1200 à certains endroits) à celle entre le premier étage et le grenier : cela veut donc dire que même mon plancher du premier n'est pas clair ?

1) Est-ce que je peux ajouter des poutres (madriers) dans le sens 5100 en me servant des poutres déjà existante (ajout de madrier entre deux poutres déjà en place et mis en place d'un sabot avec nouvelle poutre de part et d'autre) afin d'avoir des entraxes de bonnes dimensions ?
2) J'ai modifié ma commande et je vais recevoir des panneaux OSB de 2500 x 675 x 18, je vais essayer d'être au mieux pour réussir à faire quelque chose de bien enfin j'espère...

En tout cas merci encore pour vos précieux renseignements.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Mes écrits ne sont pas le fruit d'habitudes ou de pifomètre, mais de véritables calculs effectués sur un logiciel officiel professionnel.

Vous pouvez aussi consulter ceci : http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html

Votre plancher intermédiaire ne peut pas être le même si non vous seriez en permanence sur un trampoline.

Peut-être y a-t-il des cloisons que vous estimez non porteuses, mais qui le sont en réalité, ce qui est très souvent le cas dans les maisons anciennes.

1) – C'est très hypothétique et puis  pour passer de 1200 à 500 ce n'est pas évident, peut-être qu'avec quelques photos on pourrait trouver une solution.

2) – Il n'y a pas de raison …….

Publié par atz il y a 6 ans

Rebonsoir,

Et bien je sais que vos écrits sont sérieux et je n'en doute pas une seconde (surtout avec tous les commentaires que j'ai pu lire sur ce site et ailleurs) mais c'est juste qu'à présent je me pose des tas de questions.

Donc au rez de chaussée je n'ai aucunes cloisons c'est une grande pièce d'environ 45 m2 qui sert de salon et salle à manger et donc au dessus nous avons 2 chambres 1 couloir et 1 WC qui eux sont séparés par des murs en briques.

Pas de soucis pour les photos, dès que j'aurai compris comment cela marche je vous transmettrai des schémas ou autre.



Publié par atz il y a 6 ans

Voici,

J'ai enfin réussi à faire une petit quelque chose, donc en rouge ce sont toutes les poutres existantes avec A,B et C pour les épaisseurs et en bas écrit en noir l'entraxe mesurée entre chaque poutre (mesure conforme à l'article abaque solivage), en rouge les longueurs poutre principales, trémie escalier (déjà existante puisque avant la maison avait une escalier jusqu'au grenier) et une poutre au devant de la trémie. En bleu les poutres que je souhaite placées (de part et d'autre) afin de renforcer si possible (au pire si cela peut fonctionner en plaçant les poutre dans ce sens je peux en mettre 2 entre entraxe pour obtenir l'entraxe conforme ??).
Bon j'espère que c'est un peu plus clair pour vous, encore merci pour votre aide et à bientôt.

Uploaded with ImageShack.com



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Il y a quelque chose que le ne comprends pas.
Si je prends la solive "B" deuxième en partant de la droite, avec une bande de chargement de 1300+1180/2 = 1240 et la charge traditionnelle en plancher soit 120 + 120 kg/m² j'obtiens : Flèche 1/95 – Taux de flexion 151% et déformation hors fluage 35mm et fluage compris de l'ordre de 55mm…..!!!
Ce que vous voulez faire n'est pas possible, parce que vous utiliserez le scellement des poutres existantes en ajoutant le cisaillement dû à la charge amenée par les solives intermédiaires via l'entretoise. Du coup, le taux de cisaillement des poutres existantes passe à 120%.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

J'oubliais : Cela ne changera pas grand-chose au problème dans la mesure où une solive intermédiaire avec une bande de chargement réduite à 575 ou 600, même avec un 100 x 250 ne donnera quand même qu'une flèche de 1/200 ce qui est insiffisant.

Publié par atz il y a 6 ans

Bonjour,

Donc ce que je propose n'est pas possible mais alors que dois-je faire où que puis-je faire dans ma situation ?
Comme les travaux n'ont pas encore commencé je peux faire au mieux mais je ne vois pas quoi faire étant donné que je n'y connais rien dans cette partie (je suis électricien désolé...).
Merci pour vos renseignements ils évitent je pense de faire de grosses bêtises...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Le problème, c'est qu'on ne sait rien de votre chantier ….. C'est une maison que vous habitez déjà ? Que vous rénovez ? N'avez-vous pas constaté une souplesse au niveau du plancher intermédiaire ? Quelles sont vos possibilités, par exemple pouvez-vous poser des poteaux à gauche de 57 et à droite de 68 ? N'y a t'il pas eu de démolition de cloison au RCH ? etc etc etc …….
Bref, nous pouvons vous aider, mais nous ne sommes pas devins !!!

Publié par atz il y a 6 ans

Désolé pour mon manque de précisions (encore une fois...)

Donc c'est une maison que nous habitons déjà, au rez de chaussée nous avons une seule pièce qui fait office de salon et salle à manger (sans aucuns murs au milieu ni poteau) à l'étage deux chambres, un WC et un couloir tout séparé par des murs en briques plâtrières et donc au grenier se trouvait un escalier (que l'ancienne propriétaire avait fait retiré) qui a été refermé par la suite et tout le grenier est sur une seule surface (il y avait des cloisons en bois pour séparé 2 pièce avec une sorte de couloir).

En ce qui concerne le plancher entre le RDC et l'étage pas de souplesse mais beaucoup de grincements et pour le plancher du grenier hormis les planches d'épaisseur 30 qui sont un peu abîmées par le temps (pour être gentil...) rien d'anormal sauf que ces planches montre un peu de souplesse au milieu (en même temps vu l'entraxe...).

Pour les poteaux je ne vois pas trop ce que vous voulez dire (désolé encore novice dans les termes...), ils seraient à placer à quel niveau ?

Pour le RDC pas de démolitions enfin rien d'écrit dans les papiers du notaire.
Dites moi si vous voulez d'autres plans ou autres, encore merci !!!

Publié par atz il y a 6 ans

Bonjour,


Voilà j'avance un peu, j'ai retiré quelques planches du plancher grenier et pas de grosses découvertes mais au moins les poutres existantes sont saines reste à trouver une solution qui pourra me permettre d'avoir un vrai plancher solide et durable...

Encore merci pour vos conseils, je suis ouvert à toutes propositions...

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Quel type de lambourde ?

Publié par Mike062

0 réponse
1400 vues
0 like

Section et type de bois pour lambourdes ?

Publié par Nadine

3 réponses
1612 vues
0 like

Quel type de plancher ?

Publié par ribariba

6 réponses
1324 vues
0 like

Quel type de platre pour coller des lambourdes au sol .. ?

Publié par X Men

0 réponse
1553 vues
0 like

CALCUL SOLIVAGE ET TYPE DE PLANCHER

Publié par ccas

2 réponses
1763 vues
0 like