Resistance des materiaux

Publié par desppir il y a 7 ans

Bonjour,

J'ai acheté un appartement dans une copro et mon voisin du dessus m’embête beaucoup.

Après avoir abattu un cloison de l’épaisseur d'une brique (en accord avec le syndic), j'aimerai savoir s'il y a un risque d'effondrement du plafond (sur lequel nous avons mis un faux plafond et un isolant). De plus personne dans cet immeuble ne possède cette fameuse cloison, alors pourquoi serions nous les seuls à effectuer la pose d'un IPN.

Il me demande de poser un IPN dans mon salon séjour afin de renforcer le plafond car il a peur que son plancher qui repose sur des solives séparées de 45cm sur 5m de portée s'effondre.

Cordialment

Ps: je n'ai pas plus d'infos sur la taille des solives, l'entraxe et personne n'a de plans détaillés de l'immeuble.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Votre voisin a sans doute raison.

Je ne sais pas dans quelle condition vous avez eu cette autorisation, ce que je sais, c'est que très souvent dans les vieux immeubles, il y a des cloisons que l'on dit aujourd'*** non porteuses, mais qui au moment de la construction l'étaient certainement. Nous avons déjà eu ce cas plusieurs fois sur ce forum.

Je vous mets en garde car cela pourrait vous couter TRES cher.

La procédure est la suivante : Vous faites une lettre R avec AR au syndic et copie au président du conseil syndical en expliquant ce que vous voulez faire.

Le syndic doit dépêcher un expert qui lui rendra son rapport. Si le travail est possible, le syndic doit le soumettre à l'assemblée générale qui doit l'approuver. Et c'est là qu'aurait du intervenir votre voisin.

Si vous n'avez pas suivi cette procédure, les mois qui suivent ne vont pas être faciles à vivre, parce que votre voisin, lui, il peut exiger du syndic qu'il fasse venir un expert et si l'expert dit que la cloison était porteuse, vous êtes dans la ***.

Parce qu'il faudra effectivement renforcer par une poutre quelle qu'elle soit, qu'il faudra forcer en compression par des étais et vérins, donc en appuyant sur le plancher. Et je rappelle que le plancher tous comme les murs sont parties communes, donc là encore la démarche complète.

Et j'espère pour vous qu'il n'y aura pas de désordre dans l'intervalle.

Bonne chance !!!

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Resistance des matériaux pour grenier

Publié par Stef.2

4 réponses
1984 vues
0 like

Résistance des matériaux pour vérifier le dimensionnement d'un soliva

Publié par feneki

6 réponses
1796 vues
0 like

plancher quel materiaux

Publié par brico1

1 réponse
1900 vues
0 like

founisseurs de matériaux

Publié par Patden

0 réponse
1167 vues
0 like

Validation des matériaux pour mon solivage

Publié par infonet

0 réponse
1444 vues
0 like