isolant panneaux fibre de bois

Publié par juju38 il y a 10 ans

bonjour, je vais prochainement isoler mes combles aménageables (fermettes en A)

je comptais isoler avec des panneaux de 100mm d'épaisseur semi-rigides en fibre de bois "coincés" entre les fermes, j'ai également un écran sous-toiture (span-flex 300) entre fermes et liteaux .

j'aurais aimé savoir comment être sûr de conserver une lame d'air de 2cm entre mon écran sous-toiture et mes panneaux de fibre de bois quand je vais les installer.

merci

Publié par bock il y a 10 ans

Pas besoin de lame d'air si votre écran sous toiture et hpv (hautement perméable a la vapeur normalement le cas si contuction pas trop ancienne) autrement il faut une lame de 2 cm.

Publié par juju38 il y a 10 ans

il me semble qu'il n'est pas HPV mais sert de complément d'étanchéité (infiltration poudreuse, je suis à 600m d'altitude en Isère), donc je dois respecter une lame d'air, mais comment ?

Publié par juju38 il y a 10 ans

j'ai également une autre question, est-ce qu'isoler mes combles  habitables avec une seule couche de laine de bois (100mm) avec un R=2.65 est convenable ou faut-il mettre 2 couches ?

merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Pour être objectif, en toiture et à 600 m ce n’est pas 100 mais 300 mm qu’il faudrait, c’est l’épaisseur que l’on met en plaine.
Cela étant, il faut savoir que la laine de bois à un rapport qualité prix qui n’est pas très bon, 3 x plus cher que la laine de roche et surtout deux fois plus lourd. Les combles aménageables qui ne sont déjà pas souvent habitables parce que toutes les charges ne sont pas prises en compte, si en plus vous doublez le poids de l’isolant prévu, vous risquez quelques surprises. De plus la laine de bois ne bénéficiant d’aucun avis technique, il n’y aura donc pas plus d’assurance en cas de problème.
Bref ! une fois de plus, je vous engage comme des dizaines d’autres avant vous et sans doute autant après, à vous procurer la note de calculs du fabricant de fermettes, sous le prétexte que cela vous est demandé par l’expert de votre assurance pour faire votre plancher.
Avec cette note de calculs, vous pourrez ainsi vérifier les charges prises en compte.
Les 2 cm de lame d’air sont un minimum, dans la mesure ou le rampant ne dépasse pas 6 mètres.

Publié par juju38 il y a 10 ans

merci boisphile, je me suis déjà procuré la note de calcul (suite à vos conseils)

quel isolant ayant une bonne tenue dans le temps (et écolo si possible), avec un R correct et ne nécessitant pas une grosse épaisseur (j'aimerais ne pas dépasser 100mm d'épaisseur si possible pour ne pas trop perdre en volume habitable) me conseillez vous ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Il n’y a guère que le polyuréthanne, mais avec 100 mm vous n’aurez guère que 3.7 de R ………..
Il n’y a pas de miracle, les isolants ont un lambda en gros de 0.027 à 0.040. Vous divisez l’épaisseur en mètre, par le Lambda pour obtenir le R.
Pour une toiture il faut au moins R = 6.

Publié par juju38 il y a 10 ans

en gros je suis bon pour de laine de verre ou de roche si j'ai bien compris, mais dois-je prévoir des accès pour éventuellement changer l'isolant d'ici quelques (dizaines ?) années ?

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Panneaux de fibres de bois isolants, 100% naturel.

Publié par Boisphile

1 réponse
1440 vues
0 like

isolant fibre de bois dans MOB

Publié par franckwood

7 réponses
207 vues
0 like

résistance d'un isolant en fibre de bois

Publié par sky1

1 réponse
1464 vues
0 like

isolation fibre de bois en panneaux semi rigides

Publié par nathecolo

1 réponse
1439 vues
0 like

Panneaux isolants sous toiture sur Isolant Mince réflecteur

Publié par EliseH

4 réponses
2472 vues
0 like