Renovation plancher

Publié par guylle56 il y a 10 ans

Bonjour,

dans le cadre d'une renovation, on me propose de changer le parquet en mauvais état et pas de niveau ) par un plancher OSB3.

Les solives sont en chêne (ou chataigner)  et écartées en moyenne de 55cm (des fois un peu moins). Le menusier me propose de caler le plancher (pour rattraper le niveau) avec des solives de 32*175 et d'y visser un OSB 16. La longeur totales des poutres est d'environ 4,8 (rien en perpendiculaire pour maintenir, les poutres sont d'un côté posée sur un mur porteur, de l'autre renfoncée dans le mur porteur.

J'aurais préféré un OSB 18 pour plus de maintien mais il semble que cela soit trop lourd (?). L'étage est reservé pour des cloisons placo (Placo NF en simple peau), des chambres et une salle de bain à hauteure de 2,5 m.

Y a-t-il une vraie différence de poids entre le 18 et le 16 sur une structure comme celle là ? Est-que mettre en poutre à la perpendiculaire des poutres en chêne (8m ??? de l'IPN ?) solutionnerait le tout ?

Merci par avance !

Publié par guylle56 il y a 10 ans

up!

Publié par guylle56 il y a 10 ans

Bonjour,

petite précision complémentaire: section de 190 mm x 80 mm pour le soutien du futur plancher OSB ....

Si ca inspire qqn ....

Merci

Publié par guylle56 il y a 10 ans

cz n'inspire personne ou ma question est totelement déb..... ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

2 mm à 640 kg/m3 ça fait 1.28 kg/m², il pousse un peu votre menuisier, non ?
Bon, plus sérieusement, la première chose à faire est de vérifier le solivage existant, s’il est ancien, il est probablement sous dimensionné.
Donc portée, section et entraxes (ou espacements entre solives, mais il faut le préciser)
Ensuite, fonction de cela on pourra sans doute vous proposer quelque chose.
Je ne comprends pas ce que propose le menuisier, ça m’a l’air de tenir plus du bricolage que de la charpente …………… A expliquer.
De toute façon, les petites rives de dalles devant obligatoirement reposer et être fixées sur les solives, ce qu’il propose n’est pas correct, il faut lui conseiller de réviser son DTU 51-3.

Publié par guylle56 il y a 10 ans

Bonsoir,

... en fait :

- entraxe entre 2 poutres : environ 50 cm (écartement à partir de chaque milieu de poutre)

- section : 19 cm (hauteur de chaque poutre) par 8 cm (largeur)

- portée 4,8 m

L'idée de l'IPN, ce n'est pas le charpentier, c'est moi ... Je pensais qu'en posant une IPN à la perpendiculaire des poutres (au milieu par exemple), ca serait plus costaud, mais c'est simplement une idée (mauvaise sans doute).

Du coup, s'il me dit que le 18mm c'est trop lourd, ca veut sans doute dire que le 16 l'est déjà aussi ....

Merci par avance,

G.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

L’IPN ou autre poutre, c’est l’idée qui vient à l’esprit tout de suite, mais quand on réfléchi à la mise en œuvre, c’est beaucoup plus compliqué qu’il n’y paraît. De plus, si les solives ont fléchit, vous ne pourrez pas les redresser.
Même en minimisant le coefficient de fluage en considérant que les solives sont sèches, elles ont bien du se déformer de 25 à 30 mm sans doute, car elles sont sous dimensionnées et ont probablement été mise en œuvre pas sèches.
En fait c’est la hauteur des solives qui est insuffisante, il aurait fallut passer à 250 mm.
Je comprend ce que veut faire le menuisier qui, le pauvre n’a pas du calculer quoi que ce soit, mais ce qui veut faire c’est mettre un plâtre sur une béquille ……….. Cela ne servira à rien, simplement à redresser les niveaux et alourdir l’ensemble.
Il faudrait savoir si vous pouvez surélever le plancher existant.

Publié par guylle56 il y a 10 ans

En fait, je l'ai peut-être mal exprimé au début ....

Les dimensions fournies (entraxe, hauteur et largeur de poutre) c'est l'existant.

Le menuisier veut clouer des solives de 32*175 contre les solives existantes (dont les tailles sont indiquée plus haut) puis poser un plancher OSB de 16 mm. C'est pour mettre de niveau un ancien plancher, maintenant retiré, qui était fixé directement sur les anciennes solives et qui était un peu vermoulu.

Je le redis, pas d'IPN de la part du menuisier, c'est moi qui ait eu l'idée car je lui ai demandé du 18 et il m'a dit trop lourd : donc je me dis une IPN dessous les solives existantes, à la perpendiculaire et qui passe au milieu de chaque extremite des poutres existantes, ca serait une solution pour renforcer les anciennes solives ==> donc ca on oublie ...

Conclusion : est-ce que vous croyez que des solives (vsblt chene) de 4,8m de long de section 190 * 80 renforcées par des solives pin de 175 * 32 ca peut soutenir un plancher OSB 18 ? Puisqu'il semble qu'un entraxe max OSB 16 c'est 42 mm et que j'en suis à 50 mm ...

Merci,

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

renovation: plancher

Publié par lolodusuc

0 réponse
1167 vues
0 like

plancher en rénovation

Publié par Stéphane76

2 réponses
1522 vues
0 like

renover plancher

Publié par florent51

3 réponses
1327 vues
0 like

rénovation plancher

Publié par nanou68

4 réponses
1701 vues
0 like

Rénovation plancher

Publié par aleptijurassien

0 réponse
1581 vues
0 like