solivage toit terrasse

Publié par kbferrand il y a 11 ans

bonjour
j'assemble en ce moment les premier élement de ma future maison ossature bois (en kit ). Je créer donc des panneux transportable et manipulable par trois (ou quatre)hommes afin de me passer le plus possible d'engin cher à la location. Et surtout je compte déménagé à 500 borne et aller le plus vite possible une fois sur place. Je suis donc parti sur des module de 225cm(largeur) sur 255(hauteur) en section de 14cm de large sur 5cm d'épaisseur(5X15 raboté et déligné pour avoir partout les mêmes dimensions). Les modules sont constitués de plusieurs couches de l'ext vers l'int:
-OSB 9mm
-structure bois(140mm) avec laine de bois entre montant
-Osb 12mm(contreventement et pare vapeur
-chevron 50x75 perpendiculaire à l'ossature pour creer vide technique et acceuilir le placo (et remettre, aprés assemblage, de la laine de bois)
Je compte creer des modules a peu prés identique pour le sol( 225x300) afin de creer une dalle bois sur pilloti(un à chaque angle des différents module). Pour cette dalle je comptais utiliser des madriers de 63x175(porté de 3m à peine) qui acceuillerai mes solives de 50x150(porté de 215), viendrait la dessous 1 panneau d'OSB de 9mm et au dessus(une fois les modules sol assemblé entre eux) des lambourde(50x75) puis un plancher OSB de 16mm et un revetement collé carrellage ou parquet selon les pièces.
Ma 1er question: Je pense que vu la faible porté des solive(215cm, mon choix est bon Mais pour les madriers de 63x175(à savoir qu'il seront de fait doublé lors de l'assemblage des modules sauf pour les périphériques) je me posais la question.

2eme question:
pour la charpente du toit (toit terrasse éventuellement végétalisé), je comptais faire des module identique au sol, seulement là, je n'aurais pas un pilotis à chaque angle! J'ai disposé des mur de refend au dessus de la plupart de mes pilotis, sauf pour la pièce de séjour dont les dimensions empêche cela. Ne voulant pas avoir de poteaux qui gache l'espace de la pièce, j'avais idée de faire suporter mes modules par deux madrier de 75X225. En définitive cela serai comme un plancher à la française. Deux 75x225 en largeur(porté de 470) supportant les solive de 50x150.
Suffisant ou pas, sinon dois-je la doubler, mettre un sommier de 200x200. Le lamellé collé m'embête un peu, (jamais travaillé avec et aucune idée du prix).
merçi

Bardonnier

Publié par Bardonnier il y a 11 ans

Bonsoir Kb,

Comme tu as pu le comprendre, je ne te donnerais pas de sections, je n'suis pas équipé d'un logiciel assez fiable.
Mais comme Boisphile est absent ces jours ci, je vais quand même t'aider à dégrossir les infos.

- Tout d'abord indique le lieu de ta construction ainsi que l'altitude, cela pour utiliser les bonnes charges de neiges et vents.
- Fabriques-tu des caissons "fermé", cad avec l'osb posé des deux cotés? Ceci pour définir ton mode de fixation des panneaux à la dalle. Je précise que le DTU "préconise", voir "oblige" de fixer la lisse basse des tes panneaux sur la lisse d'assise par tire fond ou pointe et/ou équerres au droit des montant verticaux. Chose impossible dans le cas ou de l'osb ou autres est deja posé... Il existe certes des entreprises comme POBI qui pose des caissons à cavité fermé à l'aide de "U" mais ceci hors DTU, on peut imaginer qu’ils assurent eux même leur travail vu leur chiffre d'affaire important.
- Ton principe de "modularité" ressemble à celui d'une entreprise sérieuse et innovante "ophi-systeme" dans les landes, va faire un tour sur leur site très intéressant..
- Un point important pour calculer ton toit est de savoir si celui-ci sera vegetalisé, ceci a son importance pour la prise en compte des charges, tu peux d'ailleurs également détailler comme pour tes murs sa composition...
- Aussi, as tu bien réfléchis la dispositions des voiles travaillants sur tes façades?.. Chaque façade doit comporter minimum 4.8m de partie pleine constitué soit de panneaux considéré comme voile travaillant ou de guettes (écharpes..)
D'ailleurs, pourquoi as tu fais le chois de placer le contreventement (osb12mm à l'intérieur et de l'osb9mm à l'extérieur?..et non l'inverse?
- Enfin, as tu pensé à ne pas dépasser 9m de façade, sinon il faut absolument un mur de refend, ou un système de maintien du haut des murs contres les effets du vent...
- Tu parles de sommier 20 x 20, cad des poteaux?..

Je te conseille, si ce n'est déjà fait, l'ouvrage de Yves Benoit et Thierry Paradis, "Construction de maisons à ossature bois", ed. Peyrolles qui coute 37€. Tres complet, 300pages environs avec bcp de détails et solutions. Aussi le blog de Boisphile mais je crois que tu en as parlé sur l'autre message.. Indispensable tout de même le DTU 31.2 Maison ossature bois, bien qu'une nouvelle version est en cours.

Tout ça pour t'encourager et te poser des questions...dans le bon sens!!

Pour le prix du BLC (bois lamellé collé, compte aux alentours de 800€ht/m3 ..cela est plus cher que le BM (bois massif) en sapin mais d'autres possibilité aussi évitant des poteaux et des pièces de bois bien trop vertes pour espérer ne pas avoir de séchages imprévus, etc...

Bon courage à toi en tout cas, en attendant l'avis de Boisphile qui, on lui accordera tous, doit prendre qq jours de repos sans son ordi!!!

Gael

Publié par kbferrand il y a 11 ans

alors,
je vais essayer de répondre à toute tes questions
-lieu de construction: dans la creuse
-altitude env 400m
-le système est en effet assez similaire à celui du site dont tu parles sauf que j'utilise(tu l'aura comprit étant donné mon aspect réfractaire au lamelé collé!)du bois massif et que mes modules (muraux) seront pré isolé de laine de bois et pourvu d'entretoise et contre fiche assemblée aux angle ou cela est possible.
- oui je comptais faire des panneaux fermé des deux coté et j'avais une ou deux astuces pour contrer le problème que tu évoque: étant donné que je fais une "dalle bois" sur pilotis encore en système de module à ceci prés que fermé uniquement en dessous il me reste un accés sufisant pour tirefonner ma lisse basse à la lisse de fixation, la deuxième possibilité était de laisser une bande d'osb( 40cm) non posé sur une des faces.
- je place l'osb le plus épais à l'intérieur pour la perméabilité à la vapeur d'eau des murs (il semblerait d'aprés mes différentes recherche qu'il faille aller dans ce sens pour ne pas retenir la vapeur dans l'isolant), de toute façon, 9mm à l'extérieur suffit déja en contreventement, donc 12 dedans et 9 dehors, il devrait pas y avoir de soucis, sans compter le bardage bois qui renforcera encore tout ça.
- pour le "toit terrasse" je comptais effectivement le végétalisé, j'ai vu qu'il existait maintenant des systèmes combinant tole ciment combiné à des sorte de bacs plastiques végétalisable pour une pente de 9%(jai oublié qui faisait ça) mais cela n'allez pas trés loin en terme de poids.
- pour les poteaux devant supporter la poutre se serais en fait des murs de refends du même système que mes murs extérieurs. La poutre reviendrai au jointement de deux module(dans l'axe de poteaux de fondation pilotis en bêton) et bénéficierai donc du soutien de deux montant(plus si nécessaire, peut être un petit refend qui diminurais un peu la porté?).
-pour ce qui de ta question ou tu parle de 4,8m de panneau plein, je ne comprend, est-ce des mètres carré? peu tu être plus explicite.
-Pour le dtu ça fait mal question prix! y a pas des brochure!!!(rire) Je suis en autoconstruction totale et autofinancement donc je n'ai pas de compte à rendre mais c'est vrai que je voudrais bien mettre la main dessus, je vais m'en couper une pour me le payer!
- pour le plancher je vais faire des modules 3mx2,25 avec structure en 7,5x22,5 et un solivage(dans le sens 2,25) en 5x15. Ils reposeront à chaque coin sur un pilotis bêton(avec fixation sans contact direct avec le pliotis) une fois les murs et murs de refend disposé des lambourdes seront plaçée avec isolant en plus puis le plancher.
- pour le plafond idem: module mais que du 5x15 repris sur les murs de refend et murs extérieur sauf pour la pièce principal(trop grande, c'est qu'intervient la poutre!)Par dessus: une petite charpente 2x2pente 9%¨en tole ciment ou bac acier. et peut être plus tard une chambre remplacera une parti de ce toit.

Publié par kbferrand il y a 11 ans

ah et merçi pour ta réponsse, content que nos échanges prennent un tour plus décontracté.
kevin

Publié par kbferrand il y a 11 ans

bon, je vais rajouter quelques éléments de poids à ma première questions
-le poids de mes modules de mur une fois terminé avec placo et bardage feront 350kg,
-celui de mes modules de sol(qui ne sont finalement qu'une dalle bois morcelée en module de 2,25x3m) sera de 270 kg (environ 40kg par m2)auquel on peut ajouter une charge d'exploitation de 150kg par m2.
-celui de mes modules de plafond sera de environ 400 kg(toiture comprise) soit environ 60kg par m2
Quel section dois-je mettre en pourtour de ma dalle bois(en bois massif de préférence quitte à les doubler en épaisseur ou même en hauteur au tout autre idée senssé) :
-pour une porté de 2,25m dans un sens(entre mes pilotis)?
-et une portée de 3m dans l'autre sens?

ou sinon quelqu'un peut-il me donner la charge admissible en poid également répartie avec un appuie à chaque extremité pour:
-un madrier de 3m de porté en 75x225
-un madrier de 2,25m de porté en 75x225
-une poutre de 3m de porté en 10x300
-une poutre de 2,25m de porté en 10x300
merçi
kevin

Publié par kbferrand il y a 11 ans

oups!
j'ai oublié de préciser(ça change quand même pas mal les choses)que le poids des modules sol était à divisé par deux étant donné que la bande de chargement était égal à la moitié de mes modules, idem pour le toit.

Publié par kbferrand il y a 11 ans

...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Bien ! Quelques remarques :
Pour des raisons économiques, vos modules doivent être conçus en fonction des panneaux de contreventement.
Par exemple, les panneaux d'OSB en 9 mm mesurent 2500 x 1250 (parce que 3 m en OSB vous pouvez oublier). Il faut donc créer des modules de 2505 x 2505. Cela vous permet de poser le contreventement dans le sens long des montants pour les murs et dans le sens travers pour le plancher, en ayant le même module.
Concernant les modules de plancher, il faut penser qu'il y a une zone courante avec des charges d'habitation et une zone périmètrique sur laquelle reposeront les murs et avec eux, le plancher intermédiaire s'il y en a un et selon son sens, ainsi que les éléments de charpente et de toiture et selon leurs sens.
Pour calculer tout cela, il faut bien sur la composition des planchers, murs et toiture, mais aussi le lieu d'implantation de la construction et son environnement (rugosité du terrain pour les effets du vent)
Ensuite il faut travailler sur la composition des planchers et murs, par exemple, comment comptez vous faire le solivage du plancher de base, pourquoi deux OSB 9 et 12 pour les murs, pourquoi seulement 140 mm d'ossature, pourquoi de la laine de bois qui est lourde, peu efficace en terme d'isolant (0.040 en moyenne) et peu écologique.
Il faut penser à la répartition des ouvertures, au calcul de contreventement.
Il y aura aussi à calculer le format des plots béton en fonction du mode de fixation des caissons de plancher. Par exemple 2 x 63 + 2 x 35 de débord de l'équerre + 2 x 76 distance mini aux bords = 348, donc prévoir des plots de 400 x 400 …………….
Bref ! il y a là une très grosse étude à faire et pas mal de calculs, quelques heures d'étude.

Publié par kbferrand il y a 11 ans

Bien ! Quelques remarques :




Il y aura aussi à calculer le format des plots béton en fonction du mode de fixation des caissons de plancher. Par exemple 2 x 63 + 2 x 35 de débord de l'équerre + 2 x 76 distance mini aux bords = 348, donc prévoir des plots de 400 x 400 …………….
Bref ! il y a là une très grosse étude à faire et pas mal de calculs, quelques heures d'étude
Par exemple, les panneaux d'OSB en 9 mm mesurent 2500 x 1250 (parce que 3 m en OSB vous pouvez oublier). Il faut donc créer des modules de 2505 x 2505. Cela vous permet de poser le contreventement dans le sens long des montants pour les murs et dans le sens travers pour le plancher, en ayant le même module.
-bah là c'est trop tard, 5 modules de mur sont déjà assemblé
et la chute n'est pas perdu mais servira pour les tableaux des menuiseries entre autre. Pour les 3m des modules sols aprés cela pose des problèmes pour la répartitions de mes pièces par rapport aux descente de charge
-oui j'y pense et je galère d'ailleurs, j'en suis arrivé à penser à la solution de poser mes modules sur des poutres(scéllé par équerre sans touché le pilotis de bêton tous les 3m dans un sens et 2,25m dans l'autre)de 75x225 doublé avec un callage(moisé est le terme je crois?)et boulonné comme un entrait de ferme. de sorte que les solive en périphérie des caisson ne seront solicité que par écrasement et pas en fléxion. Je me suis risqué a un calcul aprés avoir peiné à trouvé les charge admissible d'un 75x225 de 3m(1124daN, soit doublé:2248) et calculé la charge pesant la dessus(1840daN pour 3m ou 1380 pour 2,25m)

pourquoi deux OSB 9 et 12 pour les murs: pour pouvoir fermer les module et la difference d'épaisseur ext-int est senssé diminué le risque de stagnattion de la vapeur d'eau dans les mur(perméabilité)

pourquoi seulement 140 mm d'ossature: aprés c'est trop encombrant et pour la facilité d'approvisionnement en bois massif 5x15
pourquoi de la laine de bois qui est lourde: certe mais rigide, elle ne bougera pas pendant le transport contrairement à de la ouate de cellulose et fibre de verre

peu efficace en terme d'isolant (0.040 en moyenne): R=3,65 en 140mm + 1,08en 40mm= 4,73

et peu écologique: ???là je veux bien un approfondissement parceque c'est vendu comme produit écolo alors si tu as des infos, je suis preneur.

Cependant la fibre de bois ne sera que pour les murs. Sol et plafond rempli sur place ouate de cellullose ou autre(pas choisi encore)

Il faut penser à la répartition des ouvertures, au calcul de contreventement: si tu peux m'éclairer sur le dtu au niveau des taille minimum par facade parceque je pige pas à propos des"4,8m obligatoire et des 1,2 sur..."

Il y aura aussi à calculer le format des plots béton en fonction du mode de fixation des caissons de plancher. Par exemple 2 x 63 + 2 x 35 de débord de l'équerre + 2 x 76 distance mini aux bords = 348, donc prévoir des plots de 400 x 400 …………….: oui je sais, il vas falloir me pencher la dessus j'hésite entre plot avec poteaux bois ou pilotis bêton.(je penche quand même plutôt pilotis bêton.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Toit Terrasse

Publié par Gérard2

2 réponses
894 vues
0 like

toit terrasse

Publié par chrisvaz

1 réponse
1616 vues
0 like

Toit terrasse

Publié par KillianD

5 réponses
844 vues
0 like

toit terrasse

Publié par cat

3 réponses
1861 vues
0 like

Toit terrasse

Publié par Flo

9 réponses
211 vues
0 like