OSB 4 18 mm

Publié par vivelebois42 il y a 9 ans

Bonjour et merci à Boisphile pour ses précieuses recommandations !
Dans une maison en bois massif montée hors d'eau hors d'air par un professionnel, je me réserve le second œuvre et je me pose des questions : pour le plancher du rez-de-chaussée, je dispose de solives de 5 cm d'épaisseur, 15 cm de hauteur et 2,50 m de long avec un entraxe de 60 cm. Le sol fini est un parquet cloué de 28 mm d'épaisseur (lames de 95 mm) en pin du Nord. Ma question : puis-je poser de l'OSB 4 - 18 mm - entre les solives et le plancher. Par ailleurs, dans certaines pièces, les solives mesurent 3,40 m. Faut-il poser des étrésillons ? D'avance, je vous remercie !


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

50 x 150 avec portée 2500, oui, mais alors entraxe maxi 500 et non 600. Ce qui vous permettra de poser de l'OSB en 2500, parce qu'avec un entraxe de 600 que voulez-cous faire ??? A moins que vous puissiez avoir du Surefloor de Krono en 2400 x 18 mm.
Mais c'est problématique, j'attendrais d'avoir les dalles avant de poser le solivage.
Evidemment pour la portée de 3400, même avec un entraxe de 500 c'est du grand n'importe quoi ……….. flèche sous charges totale 1/170, un bon deux centimètres après fluage.
Copie à revoir d'urgence !!!

Publié par vivelebois42 il y a 9 ans

Merci Boisphile pour votre réponse.
Hélas le solivage est déjà posé par notre constructeur (avec un entraxe de 600 !)
Est-il nécessaire  de mettre des étrésillons entre les solives  pour les longueurs de 3.4 m et cela serait-il suffisant ?
Je ne comprends pas pourquoi je ne peux pas poser d'OSB avec un entraxe de 600 et que je pourrais mettre du KRONO de plus petite dimension.(excusez mon ignorance)
Merci.




Publié par Wandak il y a 9 ans

Les étrésillons ont pour fonction essentielle d'empêcher les solives de vriller et non de pallier leur trop faible hauteur; Dans certains cas, il peuvent solidariser deux solives entre elles pour que la charge de l'une soit portée aussi par l'autre - et encore n'est-ce pas toujours facile à mettre en oeuvre efficacement, mais ils n'empêcheront pas la flèche due à une trop grande portée. Cette histoire me rappelle les Dupont-Dupond en apesanteur qui se tiennent l'un à l'autre dans la fusée lunaire de Tintin alors qu'on les prévient que la gravitation va être rétablie. Evidemment, ils se pètent la gueule au sol "et pourtant nous étions bien accrochés" s'étonnent-ils !

L'autre élément qui vous manque peut-être, Vivelebois, c'est que les petites rives des panneaux doivent toutes reposer sur les solives (et non dans le vide) ce qui implique que tous les entraxes ne sont pas possibles.

Publié par vivelebois42 il y a 9 ans

Merci Wandak pour votre réponse.
Je suis catastrophée ! En fait, c'est uniquement que parce que nous voulions poser un plancher OSB avant le parquet que je me suis penchée sur le problème et que j'ai posé ma première question sur ce forum ! Nous avons fait confiance à un constructeur de maison en bois massif mais nous ne sommes pas capables de vérifier si ce qu'il met en œuvre correspond aux normes, ou pas, n'étant pas auto-constructeurs nous mêmes ! Aujourd'***, reste à savoir ce que l'on doit faire. Quelqu'un peut-il nous conseiller ? Pour le constructeur, tout va bien ! Comment lui faire reconnaître ses torts ?
Je veux apporter quelques précisions : dans la pièce à vivre décloisonnée : entrée, séjour, cuisine, coin bureau et escalier (avec seulement des demi-murs de séparation reposant sur longrines béton), les solives de 50x150 avec entraxe de 600 sont de trois longueurs : 2750 ; 3600 et 5600. Elles sont par ailleurs doubles tous les 2,5 m (100x150) et, au centre, deux d'entre elles reposent sur un pilier béton. J'ajoute également qu'elles sont étrésillonnées.
Dans les autres pièces du rez-de-chaussée : chambres et salle de bains, mêmes solives de 50x150 de longueur 3400, non étrésillonnées ! Voilà. Je ne sais pas comment poster une photo avec mon message... J'espère que quelqu'un saura me dire quoi envisager ! Sinon, on risque fort de se retrouver, mon mari et moi, comme les Dupond et Dupont ! Encore merci par avance !

Publié par Wandak il y a 9 ans

Juste une remarque : je n'ai pas dit que les étrésillons étaient toujours nécessaires (ça dépend aussi de la largeur de la solive, ou de son degré d'humidité à la mise en place, par exemple).

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Votre constructeur est un âne !! La règle c’est de poser le solivage en fonction des dalles qui seront mises en œuvre.
De toute façon l’entraxe est trop important pour du parquet massif, pour du 23 mm le maxi c’est 450 mm.
Son solivage n’a pas été calculé, c’est tout.
Donc faites un croquis avec toutes les cotes et on vous donnera les sections et entraxes qui vont bien et ensuite c’est partit pour la dommage ouvrage, il a joué, il a perdu c’est tout !!!

Publié par vivelebois42 il y a 9 ans

Merci Boisphile pour votre réponse. J'envoie un croquis dès que je trouve comment faire pour poster un document avec un message !

Publié par Bricolive il y a 9 ans

Bonsoir vivelebois,

Pour poster une photo ou un plan :
[xxx]http://--------------------------.JPG[/xxx]

Vous remplacez les xxx par img et les tirets par l'url de votre photo.

N'oubliez pas de le redimensionner sinon il sera illisible (trop grand).

Cordialement.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Dalle OSB de 18 mm

Publié par jluc40

1 réponse
788 vues
0 like

rupture OSB 18 mm

Publié par chrisray71

2 réponses
1346 vues
0 like

OSB 4 en 40 mm d'épaisseur

Publié par lolobois91

1 réponse
2435 vues
0 like

coller du massif de 18 mm

Publié par DalposC

0 réponse
1238 vues
0 like

Plancher porteur en dalles OSB : 15,16 ou 18 mm ??

Publié par LAURE

4 réponses
44075 vues
0 like