Votre avis sur la pose d'un plancher

Votre avis sur la pose d'un plancher

il y a 14 ans

Bonjour,

J'ai fait refaire le plancher de mon appartement et j'ai quelques doutes sur les travaux effectués. Pouvez-vous, SVP, me donner votre analyse.

Je suis dans un immeuble type haussmanien à Paris, au 3ieme etage. Je compte coller du parquet massif chene sur mon plancher.

Le sol sur lequel j'ai fait faire le plancher est constitué de poutres + solives "imbriquées" perpendiculairement au poutres. Plus des lambourdes posées perpendiculairement aux solives et qui sont scélées au sol en continue avec du mortier. Il y avait posé dessus du parquet cloué que j'ai fait arracher.

Le probléme est qu'il faut rattrapper un denivelé de 10cm entre les deux longueurs de la piéces (elle fait 5m x 8m).

Pour le rattrapper, les ouvriers ont posé une couche de mortier en continu au dessus des lambourdes sur lequel il ont scéllé des tasseaux de pin (34mmx58mm). Ils ont fait varier la hauteur de la couche de mortier afin de rattrapper le denivelé. L'entraxe entre tasseaux est autour de 50cm (j'aurais une idée plus précise quand j'aurais fait enlevé les dalles). Ensuite ils ont mis dessus des dalles CTBS 19mm.

Quel est votre avis sur la technique de rattrappage de hauteur avec les tasseaux et le mortier ? est-elle fiable ?

Je sait maintenant (d'aprés le forum et une discussion dessus) qu'il faut retirer le CTBS et mettre du CTBH ou de l'OSB3. D'autant plus, que l'epaisseur des dalles n'est pas conforme à l'entraxe des tasseaux / lambourdes.

Merci de me faire part de vos consignes pour faire des modifications ou meme refaire.

Il n'est pas trop tard pour rattrapper le coup : le parquet n'est pas encore posé.

 

Par avance, merci.

Michel

2 réponses

1-2 sur 2 réponses
1/1
1. Votre avis sur la pose d'un plancher il y a 14 ans

Il y a plusieurs aspects à votre affaire.

Tout d'abord, vous êtes en copropriété et vous avez touché à une partie commune qui est la structure du plancher.

Avez-vous obtenu l'accord de la copropriété et du syndic pour faire ces travaux ?

En particulier, la copropriété était elle au courrant d'une surcharge de la structure par une chape béton ?

Avez-vous vérifié que l'entreprise en question bénéficie bien d'une assurance pour de tels travaux et que cette assurance soit à jour ?

Ces questions fondamentales, car il y a des cas semblables sur Paris qui se sont terminés de façon dramatique.

Y a-t-il eu une étude de faite par un BE et une approbation d'expert ou d'un architecte ?

L'état des solives dans les scellements à t'il été vérifié ?

Si il avait un dénivelé de 10 cm c'est qu'il y a de forte chance pour que la structure ne soit plus adapté, sans doute sous dimensionnée.

Ajouter du poids ne fait qu'aggraver la situation qui ne manquera pas d'empirer dans les mois et années qui suivent et c'est bien là que cela peut devenir préoccupant voir même dangereux. Je n'exagère pas car il y a des précédents.

Je ne parle pas des dalles et des entraxes qui ne correspondent pas, des dalles posées avant que le béton soit sec (3 semaines par cm d'épaisseur, bref ! Préoccupant vos ouvriers ………………..

2. Votre avis sur la pose d'un plancher il y a 14 ans

Bonjour,

Qui a parlé de chappe béton ? Je n'ai en pas fait conscient du probleme dont vous me mettez en garde.

Je n'ai pas non plus touché à la structure du plancher. J'ai scéllé des lambourdes au dessus de lambourdes existantes avec du mortier. Le mortier que j'ai ajouté ne couvre pas toute la surface du plancher, il entoure juste les lambourdes et corrige le dénivelé.

1-2 sur 2 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer