probleme sur vieux plancher

Publié par aljide il y a 11 ans

Bonjour

 

  Voila je viens de proceder a la renovation d'un appartement dans une vieille batisse situé au rez de chaussé, lors de cette renovation, nous avons supprimé une cloison brique de 7 cm (brique de 5) sur une partie de la longueur de l'appartement ce dernier fesant 12 m par 7.5 m.

le plafond qui sert donc de plancher pour le voisin de l'etage est fait en Poutre bois + Chevron + Tomette,

les poutres font donc 0.30*0.25  (a peu pres puisqu'elle sont recouverte de platre) pour une portée de 7.5 metres, et espacée de 3m il n'y a que trois poutres, les chevrons eux sont sur quantifiés section 0.8*0.8 espacement variable allant de tous les 25 cm a tous les 15 cm.

le probleme c'est que par dessus tout cela ils ont coulé une chappe dont on ne sait pas l'epaisseur, plus un vieux carrelage bien epais, et rajouté encore par dessus ca un carrelage plus ressent.

donc aujourd'*** le propriétaire du dessus se retrouve avec une fissure atteignant le centimetre au milieu de la porté, (fissures au bas des cloisons),

 je suppose que la poutre devait s'appuyer sur la cloison que l'on a supprimé. en supposant que le dit propriétaire soit de bonne fois et que les fissures ne soient pas plus ancienne que ca.

de notre coté rien ne bouge pas de fissures apparues nulles part pas meme sur les plafonds restant

le propriétaire est donc decidé a me faire porter la responsabilité que me conseillez vous ? un expert de son assurance devant passer le 12 mars prochain, je souhaiterais avoir des renseignements precis si possible pour bien voir si il va etre qualifié dans ce qu'il va faire ou si il va traiter ca a la rapide.

precision nous avons absolument touché a aucun éléments porteurs et aucun sellement.

Publié par bois debout il y a 11 ans

bonjour

une cloison de 5 cm d'épaisseur ne peu pas être concidérer comme porteuse, pour cela il faut un mur de refend.

si tant est que ta cloison et été porteuse un temps pour le plancher de ton voisin d'étage supérieur, elle aurai certainement fissurée et vous l'auriez  remarqué et d'ailleur les charges se serai répercutées sur votre plancher en causant des désordres équivalent à votre voisin et ainsi de suite jusqu'au RDC.

explication sommaire, je vous l'accorde mais peut-être un début de piste

cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Problème récurent ……….

Plusieurs choses : Effectivement une cloison de brique ne peut aujourd'*** être considérée comme porteuse, mais à l'époque elle servait non pas comme point d'appui à part entière mais elle soutenait sans aucun doute en partie ce plancher. Le tout ayant trouvé un certain équilibre.

C'est assez courant. Les travaux engagés tant par les voisins du dessus que par vous-même l'on probablement été sans expertise ni autorisation. Le cumul des deux opérations, surcharge béton carrelage et démolition de la cloison ont rompu cet équilibre précaire.

Je pense que l'un et l'autre être dans la *** !! passez moi l'expression, parce que chacun peut légitimement rejeter la faute sur l'autre, avec un désavantage certain à celui qui a fait les travaux en dernier, bien sur.

Je ne sais pas comment sont régies les parties communes, (syndic ?) mais comme il s'agit d'elles, il risque d'y avoir du sport !!

Il va falloir choisir un bon expert et surtout un bon avocat, mais il sera sans doute difficile de prouver que ce n'est pas la suppression de la cloison qui est la cause de cet affaissement.

Publié par aljide il y a 11 ans

il n'y a que deux niveaux ce qui limite le report de charge heureusement, rdc + 1

sinon rien n'a bouger depuis 2 mois ce qui me fait douter quand a la réelle apparition des fissures dans l'année qui vient de s'ecouler. de plus on se demande la raison de ce carrelage supplementaire posé de drole de maniere, a se demandé si il a pas eté mis deja pour camoufler un probleme similaire deja apparue.

apres renseignement pris au pres d'ancien propriétaire de la maison, il sagissait au rez de chaussé, d'un ancien salon de coiffure

et la cloison que nous avons supprimé n'y était pas a l'origine, mais rajouté apres coup, quand la maison a été divisée en deux partie rdc + 1 donc. par contre difficultée pour savoir a quand remonte la chappe du premier.

 

Publié par aljide il y a 11 ans

sinon il n'y a pas de syndic

Publié par madeju il y a 11 ans

Bonjour,

Il ne vous est pas possible de savoir (par d'autres voisins par exemple) si ces fissures n'étaient pas antécédentes à vos travaux ? Une fissure d'un cm en plein milieu, ça doit se voir par les visiteurs!

Demandez-lui quelle épaisseur de chape il a fait mettre, et si c'était de l'allégé; la quantité commandée est forcément sur sa facture ou enregistrée au niveau de la centrale de béton, et de toute façon il va devoir se justifier là-dessus si vous engagez des procédures. En ramenant la quantité à la surface vous aurez l'épaisseur et le poids au m2

Si la dalle qu'il a faite s'avérait trop lourde pour le plancher existant, ça pouvait peut-ête déjà le faire flamber, non?

Ensuite Boisphil a raison, la suppression de votre cloison a dû donner un coup de pouce ...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Il n'y a pas de syndic ? Bon !! Mais il y a plusieurs propriétaires qui habitent le même immeuble ………….. Comment se règlent les problèmes affairant aux parties communes ?? Par exemple, le plancher qui est au dessus de votre tête est partie commune, les murs périphériques sont parties communes, le toit est partie commune, comment cela se passe ??? Parce que votre problème est à la fois simple et compliqué.

Le voisin du dessus n'avait pas plus le droit de couler du béton et poser du carrelage que vous n'aviez le droit de démolir cette cloison, ça c'est le problème posé. Il résulte du cumul des deux un désordre qu'il va falloir régler, parce que manifestement il peu y avoir danger.

Si vous n'êtes que deux propriétaires, les parties communes ont été divisées en deux et évidemment la faute incombera toujours à l'autre, l'un disant que c'est la surcharge béton qui à créé le désordre et l'autre d'affirmer que c'est quand la cloison à été abattue que le désordre est arrivé.

Ce sera au final une bagarre d'expert et d'avocats qui de toute façon se traduira par une remise en état ou un arrêté de mise en péril, selon l'avis des experts. En tout état de cause, normalement tout doit être analysé et c'est votre intérêt, la section des poutres, l'état du bois dans les scellements, la structure doit être recalculée et mettra en évidence un sous dimensionnement pour la charge effective qui elle-même doit être calculée, je parle surtout du béton et des carrelages.

Il sera assez facile de prouver que la surcharge de béton est largement responsable du centimètre de flèche et même d'avantage, de même qu'il sera facile au voisin de démontrer qu'un équilibre existait et que c'est le démontage de la cloison qui a rompu cet équilibre.

Logiquement les travaux de remise en état devraient être partagés, mais ……………….

Le même expert, peut aussi bien vous donner tort ou raison. Si vous avez une assurance responsabilité civile habitation, c'est le moment de vous en servir.

Publié par aljide il y a 11 ans

ok merci pour vos precisions

on est que deux propriétaires, on va voir comment se regle tout ca.

pour la mise en peril on en est loin sinon cela aurait deja evolué hors depuis deux mois toujours rien de plus qui bouge

ce qui me laisse perplexe c'est qu'absolument rien n'apparait chez moi et ca devrait si ca bougeait....

donc on va voir ce que dit l'expert, coté assurance j'ai tout ce qu'il faut, et mon assurance est prete pour faire le necessaire... reste a attendre.

 

merci en tout cas pour le temps consacré a me repondre :)

Publié par aljide il y a 11 ans

Un petit coucou pour conclure :

  Bien l'expert est passé probleme resolu pour ce qui me concerne au niveau responsabilité, puisqu'il y a confirmation de surcharge de la partie surperieure, avec camouflage de la fissure qui existait deja avant,

travaux fait en depit du bon sens ... pour faire court le propriétaire du dessus va devoir tout casser chez lui. 

 Cela etait deja l'a decision de l'expert avant de descendre chez moi.

 De plus la cloison que j'ai supprimé etait en brique, hors le premier carrelage de son plancher est plus ancien que mes briques donc ma cloison a était rajouté bien apres ( j'ai gardé un morceau de la cloison le compteur edf etant dessus )

La dite cloison ne jouait donc aucun role d'equilibre au depart.

Sans compter la reaction qu'elle a eu entrant chez moi, regardant le priopriétaire du dessus en lui disant de s'adrésser a nous (mon beau frere et moi) pour ce qui est du travail de qualité. j'etais plié ^^

En résumé il pensait se faire payer la remise en etat de son taudit, il y a gagné encore plus de travaux. Me reste a voir ce que je doit faire pour le tenir de réaliser les travaux pour la sécurité de l'ensemble.

 

encore merci

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

vieux plancher

Publié par bauges

0 réponse
1156 vues
0 like

vieux plancher

Publié par SophieT

0 réponse
1645 vues
0 like

vieux plancher

Publié par M Spoon

0 réponse
1321 vues
0 like

Vieux plancher

Publié par CyrilC

2 réponses
2224 vues
0 like

renovation vieux planché vieux paris

Publié par legnoso

0 réponse
1477 vues
0 like