Isolation phonique de mon plancher intermédiaire bois?

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Bonjour,

j'ai un plancher intermédiaire bois avec panneaux de particules P5 vissés directement sur les solives (je sais c'est pas bien ;) ).
Mon plaquiste a mis en sous couche sous les solives 20 cm de laine de roche qui reposent sur les rails fixées sur suspentes.

J'en suis au stade de réalisations de l'étage.

Ma question: comment optimiser l'isolation acoustique de l'étage de manière simple, sachant que j'ai le droit à 5cm d'épaisseur pour mon sol fini?

J'ai lu un tas de choses, boite dans la boite, désolidarisation du plancher avec lambourdes, etc, qui me semblent compliqué dans mon cas car demande trop d'épaisseurs que je n'ai pas.

Donc j'imagine que la solution simple est sous couche phonique + bande résiliente sous cloison? Si oui quelles matières et épaisseurs?

Merci pour votre aide

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

panneaux de particules P5 vissés directement sur les solives (je sais c'est pas bien ;)
> C'est très bien si les petites rives sont bien fixées sur
les solives.

Mon plaquiste a mis en sous couche sous les solives 20 cm de laine de roche qui
reposent sur les rails fixées sur suspentes.
> Et où a-t-il mis le pare-vapeur ?

Ma question: comment optimiser l'isolation acoustique de l'étage de manière
simple, sachant que j'ai le droit à 5cm d'épaisseur pour mon sol fini?
> Il ne reste qu'à isoler des bruits d'impact, donc [citation commerciale] ou liège sur toute la surface et pose d'un plancher de doublage en flottant.

Les cloisons sont posées sur le premier plancher avec bande [citation commerciale] ou liège, dans la mesure où des entretoises ont été prévues entre solives pour les cloisons parallèles à ces
solives.

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Merci Boisphile.

Alors mes compléments de réponses:

- oui les petites rives sont fixées sur les solives.

- pas de PV car plancher entre 2 zones chauffées ([citation commerciale] dit que ce n'est pas nécessaire). Il n'y aura pas de PV non plus en sous couche parquet. Je compte mettre du parquet massif mais quid de la pose alors!? En flottant j'imagine? Il ne faudrait pas que le parquet fasse PV. J'ai une VMC simple flux hygro B.

- La pose d'un plancher de doublage flottant ça prend combien d'épaisseur? Avec quoi le faire?

- des entretoises ont été prévues à cet effet.

J'ajouterais que la laine de roche ne remplit pas l'espace entre solives car elle est posée sous elles et reposent sur les rails/placo. Je ne sais pas si c'est mieux ou moins bien par rapport à un remplissage entre solives.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

pas de PV car plancher entre 2 zones chauffées Il ne faut pas tout mélanger !!! Si les pièces sous jacentes même chauffées sont par exemple une cuisine, une salle de bain ou similaire, le PV est nécessaire car il faudra bien que la vapeur d'eau s'évacue quelque part ……… S'il n'y a pas de PV, elle passera dans l'isolant puis dans les bois et tentera de ressortir, mais si vous posez un revêtement filmogène sur le plancher, elle restera en-dessous.

La pose d'un plancher de doublage flottant ça prend combien d'épaisseur? Avec quoi le faire? 10mm de sous-couche et 15mm de plancher.

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Effectivement il y a aura une cuisine et une salle de bas au RDC (avec bouche extraction VMC bien sûr). Je ne peux plus techniquement poser un PV.

- En sachant cela, quel revêtement dois-je prendre pour laisser passer la vapeur?

- La pose collée peut faire l'affaire aussi car j'imagine qu'on colle pas toute la surface?

- Pour le doublage plancher, si je vous comprends bien:
sur les panneaux P5, je met 10mm de sous-couche, puis directement mon parquet?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Je ne peux plus techniquement poser un PV. Vous en payerez les conséquences plus tard, 5, 10, 15ans, impossible à dire!
- En sachant cela, quel revêtement dois-je prendre pour laisser passer la vapeur? Un revêtement perméable à la vapeur d'eau
- La pose collée peut faire l'affaire aussi car j'imagine qu'on colle pas toute la surface? Que voulez-vous coller ?
- Pour le doublage plancher, si je vous comprends bien: sur les panneaux P5, je met 10mm de sous-couche perméable à la vapeur d'eau, puis directement mon parquet? non, cela ne sera pas possible car collé en plein. Il faut un revêtement perméable à la vapeur d'eau comme de l'aiguilleté par exemple, mais pas de colle, pas de PVC, pas de caoutchouc sous moquette, pas de revêtement stratifié …………..

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Et du [citation commerciale] en sous couche + parquet massif c'est pas perspirant?
Je comprends plus, je pensais que le bois laissait passer la vapeur d'eau, sans compter le joint de dilatation en périphérique.

Pour la colle, je parlais de coller le parquet au cordon mais pas en plein.

Publié par Mettero il y a 3 ans

Je ne comprends pas non plus car s'il met un PV sous plancher de l'étager, la vapeur va stagner dans le faux plafond du RDC. Ca va s'accumuler dans l'isolant .
Mieux vaut laisser la vapeur diffuser non ?

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Si PV alors il doit être posé sous l'isolant ;)

Publié par Mettero il y a 3 ans

On est bien d'accord, mais quand au RDC, le plafond est déjà fait. On ne peut plus le mettre sous l'isolant. Auquel cas, le solution c'est de ventiler un peu le faux plafond du RDC ?

Bien que ce ne soit pas décrit comme tel, j'aurai tendance à penser qu'une VMC DF aurait tendance à régler le pb

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

[citation commerciale] en sous couche + parquet massif c'est pas perspirant?
Certes, mais votre parquet massif il tient comment ? Il ne peut pas être pos flottant, sauf
si c'est du combi. Mais si c'est du combi, les faces sont collées entre elles et
forment PV.

Et si vous voulez le coller, il faudra un résilient autre que le [citation commerciale], liège par exemple qui devra être collé en plein sur le support et qui formera aussi PV.

En neuf comme en réno, mais surtout en réno, il faut organiser son chantier à l'avance et non pas bout par bout en essayant de s'adapter à ce qui a été fait précédemment, sinon, on arrive à ce type de situation "mon plafond est fait je suis coincé". La solution, c'est la double flux très efficace ou les revêtements qui laissent libres les échanges hydriques.

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Pourquoi coller en plein? Au cordon pour du parquet 10mm cela ne suffit-il pas? Et la on évite le film PV de la colle.

Et quid des parquets massifs clipsables pour une pose en flottant et en mixant pourquoi un peu de colle pour éviter un soulèvement? j'ai 2 pièces de 11m2 et une de 5m2.
Ici ils en vendent par ex: [lien externe]

Je sais bien que vous êtes là pour rappeler en tant qu'expert les règles strictes en la matière sans en déroger mais à défaut (rénovation, impossibilité technique, ...) il faut bien trouver des solutions.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

OK ! je rappelle les règles parce qu'elles ont fait leurs preuves et surtout parce que l'expérience montre que lorsqu'on y déroge on est souvent "puni". Tout cela n'est pas une science exacte, mais à 90% vous prenez des risques et en ce qui me concerne,  je ne suis pas là pour vous laisser prendre des risques alors que je sais que 9 fois sur dix cela débouche sur des emmerdements à plus ou moins long terme. Mais comme je dis toujours, vous êtes maître chez vous et prenez les décisions selon vos convictions, c'est de votre responsabilité.

Concernant les parquets dits massifs vous vous rendez bien compte qu'une lame de 10mm d'épaisseur si elle n'est pas contrebalancée elle va se déformer. L'appellation massif est donnée en fonction le plus souvent de l'épaisseur de la couche d'usure, mais le plus souvent il y a une base en bois massif d'une essence et une couche d'usure d'une autre essence. Evidemment les couches sont collées et le film de colle fait pare-vapeur.

Je vous explique, mais vous faites comme vous l'entendez.

En neuf comme en rénovation, on ne travaille pas par petits bouts. Lorsque l'on prend un chantier il faut voir au-delà et prévoir, si non, on se retrouve dans votre cas. On ne choisi pas un revêtement de sol suivant ses envies, mais suivant le support qui va le recevoir et si on veut absolument tel ou tel revêtement il faut adapter le support.

Lorsqu'il y a un doute sur le type de revêtement qui sera posé, il est plus simple de prévoir un PV au plafond sous-jacent, cela évite bien des tracas.

Publié par fabien44 il y a 3 ans

ok Boisphile.
En fait il n'y a aucune solution alternative à mon problème autre que de mettre un PV.
Facile à dire qu'on peut tout penser en amont, malheureusement il arrive par exemple qu'en réno on découvre des surprises et il faut prendre en compte des contraintes non prévues pour avancer.

J'ai l'état d'esprit qu'il y a toujours une solution, certes pas forcément parfaite car en dehors de votre ligne éditoriale mais bien cernée, ce n'est pas l'esprit de votre site qui se veut enfermé dans son carcan d'expert, de bible où c'est le cadre général qui l'emporte, c'est très bien il en faut mais il faut le savoir quand on vient participer. J'en prends note.

Le parquet peut aussi être cloué ou collé seulement à quelques endroits. Il y aura aussi des meubles dessus, les pièces ne sont pas immenses. Tout ça peut participer à éviter le contrebalancement. Il y a des possibilités que vous occultez.

Je vois que vous vous contredisez sur le parquet massif perspirant (cf votre réponse à ma question si parquet massif perspirant ou non 2 posts plus haut et maintenant vous dîtes que le parquet massif et bien c'est en fait un parquet contrecollé. [lien externe] ).

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

ce n'est pas l'esprit de votre site qui se veut enfermé dans son carcan d'expert, tout d'abord, ce n'est pas mon site, mais celui du CNDB. J'y réponds depuis plus de onze ans, plus de treize mille réponses, tout-à fait bénévolement pour aider et conseiller les personnes comme vous afin de leur éviter des déboires. Je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce que cela représente comme don sur mon temps libre, semaine et WE inclus. Je réfute cette accusation gratuite. Je ne peux pas concevoir comme cela se fait par ailleurs, de répondre ce que vous souhaitez lire. Dans la très grande majorité des cas on trouve une solution. Mais ce que vous souhaitez c'est que l'on vous dise : "Oui pas de problème, votre idée est bonne" et bien la réponse est non, je suis désolé. Pour le parquet, je ne me contredis pas, je confirme qu'il y a des parquets massifs à coller (en plein ou au cordon, cela dépend du support) plus épais des parquets à clouer, mais dans les parquets minces, on vous dit massif, mis en réalité il sont contrecollés, c'est-à-dire qu'il y a un bois massif en support et un autre en couche d'usure. Pour autant il est qualifié de massif. A contrario, les parquets contrecollés sont des composites d'une couche de parement sur du contreplaqué, du MDF ou du panneau de particules. Je viens de regarder le premier lien que vous avez noté, si vous grossissez la première photo en regard du mot "en stock", vous constaterez vous-même ce que je vous ai expliqué plus haut, couche d'usure sur bois massif.

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Je ne remet pas en cause votre investissement bénévole qui j'en doute pas vous prend beaucoup de temps (il suffit de consulter le nombre de messages que vous avez postés). Et je conviens aisément que votre expertise a sans aucun doute beaucoup apporté aux participants de ce forum, moi le premier sur d'autres questions et je vous en ai remercié.

Maintenant, ce que je soulève est que parfois on ne peut pas réaliser ce qu'il devrait être fait dans les règles de l'art. Alors je n'ai jamais dit que je voulais que vous adoubiez ce que je voulais entendre. En revanche, un conseil pragmatique approprié en fonction du contexte spécifique oui.

Par exemple, vous apportez une solution dans votre dernier message, à savoir vous admettez que du parquet massif (du vrai!) peut être collé au cordeau et là ça change beaucoup de chose car ça laisserait passer la vapeur (à moins que vous ne soyez pas d'accord sur cette affirmation)! Alors certes c'est certainement moins efficace que le PV sous plancher mais conjugué au joint périphérique, ça semble être une solution "raisonnable" à mon problème dans le sens où le risque de désordre est minoré.

Bonne soirée à vous.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Certes et j'arrête là, mais votre problème est de faire un plancher phonique. Hors vous ne pourrez pas coller votre parquet sur du [citation commerciale], il faudra bien choisir par exemple un
liège et ce liège il faudra bien le coller en plein……………………..

Publié par fabien44 il y a 3 ans

oui c'est vrai, au départ je voulais traiter le phonique mais vous m'avez alerté à raison sur le risque de désordre lié à l'humidité que j'avais sous estimé. Il est évident que je vais prioriser ce dernier point et privilégier la pose au cordeau avec la sous couche qui convient.

edit: ah mince, vous dîtes que le liège doit être collé en plein :(
Je voir du côté du [citation commerciale] avec fine couche de laine de verre comme support du parquet comme vu ici:
https://www.youtube.com/watch?v=I4h2bNEdgWw

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Je pourrais coller au cordeau le parquet massif directement sur les panneaux P5 mais niveau acoustique c'est pas top.

Alors je pense poser (et non coller) sur les panneaux P5:
- soit des plaques de sol [citation commerciale] avec laine de verre (30mm)
- ou 6mm de liège + 10mm de fermacell (moins lourd)

enfin parquet massif collé au cordeau

Option sous-couche phonique mince perspirante qui remonte sur les cloisons puis pose du parquet en flottant sur la sous-couche comme sur la vidéo précédente.
[lien externe]

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Je constate avec plaisir que vous commencez à comprendre que le rôle des contributeurs sur ce forum n'est pas de vous faire plaisir, mais bien de vous délivrer des informations utiles que vous avez tout le loisir d'interpréter ensuite à votre sauce.

Evidemment, les échanges hydriques sont fonction de vos habitudes de vie, ce que personne extérieure ne peut apprécier : Lieu d'habitation, région sèche ou humide chaude ou froide, altitude, proche de la mer d'un lac, le temps d'aération journalier, l'étanchéité à l'air de la maison, le nombre de personnes dans la maison, 2 personnes x 1 douche par jour, ce n'est pas la même chose que 5 personnes à 2 douches, revêtement du RCH, ce n'est pas la même chose si vous avez du parquet ou du carrelage lavé tous les jours, le lave-vaisselle, le sèche linge, la centrale vapeur, la cuisson vapeur, la cocotte minute, les plantes etc etc… Et tant d'autres paramètres auxquels peu de gens pensent mais qui sont bien réels et influent sur l'hygrométrie de la maison.

Publié par Mettero il y a 3 ans

Boisphile : si on installe une VMC DF, du coup, ça règle tous les pb d'humidité ? qu'importe si le liège est collé ?

Ceci dit, quand même, il me semble qu'il est contredit que la VMC DF puisse être considérée une solution à une régulation de l'humidité dans une MOB ou je me trompe ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Non pas du tout, une MOB est étanche, par définition murs et toitures sont pourvus de pare-vapeur. C'est donc une VMC DF qui régule l'extraction de l'air avec vapeur d'eau et le retour d'air "neuf". Effectivement si vous en installez une correcte, votre problème est réglé.

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Merci Boiphile, oui je comprends mieux et j'essaye d’interpréter au mieux :)

Une dernière question, mon plaquiste me demande la réservation de mon sol fini pour les portes.

Parmi les 2 options qu'il me reste, laquelle serait la "plus acceptable" dans mon cas?

Pose (non collé) sur panneaux P5 de:
1 - plaques de sol fermacell avec laine de verre intégrée en sous face (30mm)
2 - ou 6mm de liège + 10mm de [citation commerciale] (moins lourd et moins épais)

Puis par dessus:
3- le parquet massif collé au cordeau
4- ou sous couche phonique perspirante et pose en flottant du parquet massif.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Le plus simple est évidemment le 4

Publié par fabien44 il y a 3 ans

ok pour 4
et entre 1 et 2?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Début du 2 + 3

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Ah ok alors va pour le combo 2+3
P5 > liège non collé > [citation commerciale] non collé > Parquet massif collé au cordeau

Merci :)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Non, liège collé en plein et parquet collé au cordon

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Mais si liège collé en plein ça va faire PV et don retour à la case départ?
C'est pour ça que je proposais l'option 1 pour éviter le collage

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Pardon je n'avais pas vu que ce n'était pas vous qui parliez de VMC DF ……………..Du coup rien ne convient.

1 Parce que le [citation commerciale] est collé sur la LDV + il faudra le visser et donc c'est le phonique qui fout le camp

2 Pour la même raison

4 A vous de vérifier si le massif est du vrai massif ou s'il y a une couche d'usure collée. Mais du 100% massif sur 100% de l'épaisseur sans collage, je doute 5je vous ai dis de bien
regarder la photo).

Publié par fabien44 il y a 3 ans

Ah non c'est Mettero qui a écrit ça ;)
Moi je reste avec simple flux hygro B et sans PV sous plancher.

C'est pourquoi je vous soumets les choix (1 ou 2) et (3 ou 4)!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Pardon je n'avais pas vu que ce n'était pas vous qui parliez de VMC DF ……………..Du coup rien ne convient.

1 Parce que le [citation commerciale] est collé sur la LDV + il faudra le visser et donc c'est le phonique qui fout le camp

2 Pour la même raison

4 A vous de vérifier si le massif est du vrai massif ou s'il y a une couche d'usure collée. Mais du 100% massif sur 100% de l'épaisseur sans collage, je doute 5je vous ai dis de bien regarder la photo).

Publié par fabien44 il y a 3 ans

oui pour le 1 pas cool si LV collée.

Je vais voir pour coller au cordeau le liège sur le P5 puis pose du [citation commerciale] ou directement du vrai massif (ça doit bien exister quand même) collé au cordeau sur le liège.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Bien sur que cela existe, mais pour coller en plein ou à clouer.
Et la sous couche collée au cordon c'est la roulette russe, à vous de voir ............

Publié par fabien44 il y a 2 ans

Bonjour

je reviens vers vous pour un choix le moins mauvais on va dire :(

J'ai toujours mon plancher intermédiaire composé de bas en haut:
- placo BA13
- laine de roche phonique en plenum
- panneaux de support de particules P5 de bois vissés sur solives

J'ai une simple flux hygro B et un plancher chauffant au RDC + convecteurs électriques à l'étage.

Quel choix de revêtements dois-je privilégier entre?

- sous-couche fibres de bois 5mm + parquet massif 15mm châtaignier (ou chêne?) en flottant
- sous-couche fibres de bois 10mm + parquet stratifié 10mm

Merci et bonnes fêtes de fin d'année!

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Isolation plancher intermédiaire

Publié par Félix59

1 réponse
2583 vues
0 like

isolation phonique plancher bois

Publié par Pedro59

0 réponse
727 vues
0 like

ISOLATION PHONIQUE PLANCHER BOIS

Publié par RENOVMDV

1 réponse
1250 vues
0 like

Isolation phonique plancher bois

Publié par damsou

0 réponse
1644 vues
0 like

Isolation phonique plancher bois

Publié par Brett

3 réponses
1571 vues
0 like