Résistance OSB Vs Agglo & de leur système d'emboitement

Publié par Hydrosb il y a 2 ans

Bonjour,

J'ai l'intention de poser un plancher dans des combles afin d'améliorer l'isolation et pour pouvoir m'y déplacer sans risque de passer au travers du faux plafond (BA13) posé entre les bastaings.

En examinant les différentes proposition de dalles de plancher offertes, j'ai remarqué que l'OSB 3 de 18 mm d'épaisseur était beaucoup plus dense que de l'agglo hydro de 22 mm d'épaisseur (20,56 kg / m2 contre 13,22 Kg / m2).

Ma première question est la suivante :

- Y a t'il une relation directe entre densité et résistance autrement dit, l'OSB de 18 est il plus résistant que l'agglo de 22 en dépit d'une plus faible épaisseur ?

D'autre part, j'ai lu avec attention un sujet relatif au choix de l'entraxe en vue de la pose d'un plancher en considérant sa résistance : Entraxe solivage et epaisseur OSB; dans lequel il semblerait que l'entraxe doit être calculé de façon à être un sous multiple de la longueur des dalles à poser. Pourtant, j'avais compris que le système d'emboitement des dalles permettait de les disposer sans se préoccuper du fait que leurs extrémités tombaient bien sur un support (Bastaing ou autre).

Ma deuxième question est donc :

- Le système d'emboitement des dalles de plancher couramment vendues (OSB & Agglo) est il bien conçu pour ne pas affaiblir les points de jonction dans la mesure ou ses jonctions sont elles même décalées entre deux séries longitudinales (de façon à ne pas créer une ligne de faiblesse) ?

Merci

PS - N'étant pas un spécialiste du bois, je ne suis pas certain d'avoir employé le bon vocabulaire




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Y a t'il une relation directe entre densité et résistance autrement dit, l'OSB de 18 est il plus résistant que l'agglo de 22 en dépit d'une plus faible épaisseur ? Résistance et flexion sont deux aspects différents, hors en matière de plancher, que ce soit pour les solives où pour les dalles, c'est surtout la déformation qui dimensionne. Entre OSB 3 de 18 et CTBH de 22 les résultats sont comparables.
D'autre part, j'ai lu avec attention un sujet relatif au choix de l'entraxe en vue de la pose d'un plancher en considérant sa résistance : Entraxe solivage et epaisseur OSB; dans lequel il semblerait que l'entraxe doit être calculé de façon à être un sous multiple de la longueur des dalles à poser. Pourtant, j'avais compris que le système d'emboitement des dalles permettait de les disposer sans se préoccuper du fait que leurs extrémités tombaient bien sur un support (Bastaing ou autre).
Il s'agit d'une idée reçue qui à la vie dure. !!! NON, l'emboitement ne permet pas la pose à joints perdus, la fixation des petites rives des dalles sur les supports est OBLIGATOIRE et cela depuis janvier 1983.
- Le système d'emboitement des dalles de plancher couramment vendues (OSB & Agglo) est il bien conçu pour ne pas affaiblir les points de jonction
 NON, si la jonction est dans le vide, la perte de résistance est comprise entre 20 et 25%

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

resistance plancher agglo et osb

Publié par rabot

1 réponse
1915 vues
0 like

résistance du cpntreplaqué et de l'agglo

Publié par LéonM

1 réponse
2431 vues
0 like

Agglo ou OSB

Publié par chris44

0 réponse
3960 vues
0 like

osb VS dalle particules

Publié par decroutiren

3 réponses
1984 vues
0 like

lambourde + OSB/ ou agglo

Publié par Rems73

3 réponses
793 vues
0 like