AVIS pose solivage....???

Publié par Samx il y a 10 ans

Bonjour,

Je suis en train de construire une maison  en brique. Et j'attaque bientôt le solivage bois.
Je souhaite vos avis concernant le mode de pose que j'envisage d'effectuer.

Description: (désolé je n'arrive pas à joindre de plan!)

Surface: 120 m² avec 3 fermes (entraits porteurs 8/20 avec 1 poteau 15/15 de soutien par ferme)
                Longueur totale : 15m env.          larg.: 8 m env.

solivage en 8/20 fixé par chevron (44/63) sur entraits  et  sur muralières .

Les muralières (en 8/20) seront sur une equerre de soutien, elle même fixée par gougeon a expansion diam 12 dans ceinture béton ( car problème de différence de hauteur entre chainage et entraits...)

C'est sur ce point que j'aimerais votrre avis. On m'a dit qu'il est également possible d'encastrer les solives au dessus de la ceinture ( plus scellement bien entendu). Mais qu'en est-il de la solidité  le temps de la mise en place (au pignon) et des perte énergétiques?

Avez vous d'autres système de pose?

Merci pour vos réponses.! Slt



 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Non ! Monsieur, il faut revoir la copie………….

3 fermes pour 15 m cela fait des solivage de 3m75, comme je suppose que les entraits sont doubles, chacun aura une bande de chargement de 1.85 et une portée de 8 m sur 3 appuis avec une bande de chargement de 1m85, cela vous donne une flèche totale fluage inclus de 1/200, un taux de flexion de 200% et un taux de cisaillement de 110%.

A cela il faut ajouter les efforts en traction, puisque c'est le rôle de l'entrait ainsi que l'effort de cisaillement longitudinal normal d'une poutre en flexion, cumulé avec celui qui est induit par la fixation du carrelet, car celui-ci va quand même se reprendre 3T800, rien que cela………….soit 475 kg par ml. Imaginons un boulon de D.12 tous les 500 mm, chacun va induire 240 kg…………………

Je pense qu'il serait souhaitable de revoir cette conception hasardeuse.

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

Publié par Samx il y a 10 ans

Merci pour votre réponse Boisphile.

Question : Qu'est-ce que la bande de chargement?


Les 8 m ne sont pas sur trois appuis, car ce sont les pignons, donc le support de la muralière.

Les longueurs en solivage sont : 4m, 3.60m, 3.90m et 3.60m
entre chaque = une ferme avec entraits double et poteau de soutien que je vais mettre en 20 par 20.


Mes entraxes de solivage sont de 40 cm.
Les equerres fixés sous les muralières également tous les 40cm.

Vous croyez que ca va fléchir???

Votre lien me confirme la capacité de soutien avec ces éléments.

Merci de votre réponse...........


Publié par Samx il y a 10 ans

Bonjour,

Concretement quelle solution me proposez vous? (c'est un comble aménageable)

Peut etre une muralière fixé dans ceinture béton avec les solives posées dessus?

merci de m'aider car vous me mettez un serieux doute.....

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

La bande de chargement comme son nom l'indique, c'est la surface chargée que reprend une poutre ou une solive.

Par exemple des solives avec entraxe de 500 ont une bande de chargement de 500.

Autre exemple, si vous avez deux poutres espacées de 3 mètres et qu'il y a un seul solivage entre ces deux poutres la bande de chargement de chacune est de 1m50, par contre s'il y a un solivage de 3m de chaque coté de caque poutre la bande de chargement est de 3 m. Tout cela est explique dans mon blog.

Dans votre cas précis, puisque vous affichez les dimensions réelles (que j'avais estimées au pif) la bande de chargement la plus importante est de 2 mètres, puisque les entraits de ferme sont doubles.

Ces entrait mesurent bien 8 mètres, la largeur de la maison et ont un appui intermédiaire puisque poteau milieu.

Je ne peux donc que confirmer mon diagnostic, puisque j'avais calculé avec une bande de chargement de 3m80 alors qu'elle est en réalité de 2 mètres.

Rien ne sert de poser un poteau de 20 x 20, le 15 x 15 suffit largement, par contre les entraits de fermes ne passent pas pour soutenir le plancher et loin s'en faut !!!

Votre comble est peut être aménageable, certes, mais certainement pas habitable.

Pour que les entraits de fermes soient réellement porteurs il faudrait qu'ils aient une section de 100 x 300 chacun………………(éventuellement 100 x 280 si vous en trouvez) alors que vous affichez du 8 x 20 qui est en réalité du 75 x 195, voyez qu'on ne joue pas dans la même cour !!!!

Publié par Samx il y a 10 ans

Je comprend votre raisonement,


Je viens de mesurer, ce sont des entraits de 75X230.

Si je suis votre raisonement, il faut changer les entraits en section de 100X300. Quel taf, après une charpente et une couverture qui vient de se terminé! .

Mon maitre d'oeuvre et le charpentier ne m'ont pas évoqué ce problème, bien au contraire pour eux ca sera solide...

Je suis donc dans une impasse, avec deux avis tres différents...

Si vous avez d'autres solutions, Je suis Preneur.

Merci et bon vent à tous les amis du bois.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Mais c'est très simple, il suffit de leur demander la note de calculs des fermes…………….

Et je suis prêt à parier qu'ils répondront :<< Ah ! mais on n'a pas besoin de note de calculs, on a l'habitude, on fait toujours comme ça et on a pas de problème……………>>

J'en ai connu des dizaines comme ça qui se retrouvent devant les experts.

Publié par Samx il y a 2 ans

Bonjour.


Je reviens sur ce sujet qui date car je prévois la pose d'un plancher sur la structure mentionnée plus haut. J'ai depuis parcouru les bons conseils du forum du blog de boisphile. Mais comme chaque cas est différent, je souhaite un avis éclairé sur ce plancher.
Les longueurs énoncées plus hauts ne seront pas utilisées totalement en plancher puisque rampants de toiture a 45º.

Pour rappel:

Maison de 2009 en briques alvéolaires de 20cm. Dimension habitation interieure 14.80m x 7.80m.

1.Charpente:

3 fermes traditionnelles avec doubles entraits en 75x230 et chacune possedant un poteau de soutien contre-collé de 200x200 au rez de chaussée. Les poteaux sont excentrés a 3.20 mètres des murs. Soit une portée maximale des entraits de mur au poteau de soutien de 4.60m.
Pour reprendre les posts précédents avec boisphile, la longueur d'entraits totale utilisée par l'étage serait de 5.50m (dont 3.60m de long aux 1.80m). Soit 3m de plancher entre poteau et bout de plancher (dont 2m de long aux 1,80m)


2.1 Solivage

Section 75x200 (avec entretoises)
Portée la plus longue: 4m
Entraxe: 41.7 cm (pour dalles de 2.50m reposant sur 7 appuis)
Solives fixées sur le BAS des entraits.
Plafond du dessous en ba13 suspendu aux solives. Vide de 9cm entre dessous des solives et le placo.
Un projet possible sera de créer sur la moitié de la surface: une chambre et un bureau sur mezzanine. Peu de cloisons et au placo, pas de meubles lourds.

2.2 fixations:

Solives dans murs porteurs des pignons ou reposant sur carrelet de section 63x44 (entailles de même dimensions) pour les fermes.
Ces solives sont fixées dans les entraits par des pointes lardées a 45º sur leurs flancs par 4 pointes TP de 90x3.1 au pistolet a gaz + 2 dans le carrelet.
Le carrelet aussi fixé aux entraits par des pointes de 90...(je sais c'est pas bon...)

Je veux refixer correctement les solives car ce n'est pas du tout correct. Je vois 3 possibilités:

1- Tirefonds de 10x120 avec avant trou dans carrelet et entrait a côté de chaque solive + 2 vis ou pointes? de 110 de chaque côté de solive + Plaque metallique de renfort de chaque côté de solive

2- ou pose de sabots SAE 340/76/2 = coupe du carrelet de chaque côté des solives, insertion par le dessous et clouage total avec pointe annelée 4.0x50. Problème avec cette solution les suspentes du placo devront être décalées de 1 cm env car certaines sont a l'endroit ou un sabot pourrait avoir sa place. Mais c'est jouable. Soit un appui de solive de 40mm sur le sabot et 40mm sur bout de carrelet restant, mais j'ai davantage confiance dans un sabot.

3- ou pose d'équerres renforcées en bout de solives et sur l'entrait : 2 de chaque côté (intérêt limité je pense)

Personnellement je préfère la 2e solution.


2.3 Niveau

Un problème se pose maintenant car les solives qui etaient parfaitement à niveau il y a 8 ans se retrouvent avec des ecarts d'alignement de 2 a 8 mmm par endroits. Sûrement dû a un bois pas assez sec à la mise en place (fournisseur reseau P.. pourtant pas gsb)
Donc la dessus je pense poser des lambourdes perpendiculaires de 70x50 ou y approchant, en calant sous toutes les lambourdes les jeu existants, et en posant des bandes resilientes (ou polyane?) au croisements solives/lambourdes pour eviter les craquements des pièces de bois. J'ai lu qu'il vaut mieux laisser lambourdes flottantes pour un parquet massif mais pour des dalles OSB?
Puis plancher osb3 kronoply de 18mm ou 22mm par vis filetage partiel.


Voilà je pense avoir tout dis. je souhaite un avis éclairé si possible.
Le fait que je n'utilise pas complètement la largeur de la maison doit reduire la flèche des entraits annoncée dans le premier calcul de boisphile. A quel niveau?
Ou faut il renforcer les entraits en insérant un madrier (ecart de 70mm) entre les 2 entraits + boulonnage comme pris en sandwich?

Que pensez vous des fixations des solives?
Du lambourdage perpendiculaire aux solives?

Si des informations manquent je completerais.

Cdlt. Samuel

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Bon ! Je vais essayer de mettre les points sur les "i" !!!!

L'entrait est double et doit donc être moisé et je considère donc que chaque 75 x 230 travaille individuellement et reprend une bande de chargement de 2 mètres. J'ai minimisé les charges de 20kg/m² et n'ai pas tenu compte des charges d'exploitation soit 150kg/m² aux extrémités.

Les résultats sont les suivant : Taux de flexion 130% - Taux de cisaillement 85% - Flèche L/170 - Déformation grand coté 19mm sous charges et à terme environ 29mm après fluage.

Le poteau qui reprend les deux entraits cumule 4220kg à diviser par la surface d'appui pour obtenir la charge au cm².

De plus, vous signalez que le solivage (entretoises inutiles) est repris sur la partie basse des entraits dont le taux de cisaillement est déjà de 85% ce qui va cumuler les efforts tranchant de la flexion excessive des entrait avec la charge du plancher en dépassant largement le taux maxi de 100%.

Maintenant vous faites comme vous voulez, vous êtes chez vous, il y va de votre responsabilité.

Lorsqu'un cas semblable se produit, on s'arrange pour faire un plancher totalement indépendant de la charpente ce qui évite les interactions entre le travail de la charpente sous les effets du vent (par exemple) et la charge du plancher.

Publié par Samx il y a 2 ans

Bonjour

Merci pour votre réponse.


Effectivement des poutres indépendantes des entraits aurait du être posées à la conception...


Pour information Les entraits moisés sont liés entre eux par boulon au milieu de leur longueur avec un madrier interposé 75x300 d'environ 60cm.

Est ce que j'ai une solution ?
Est il envisageable d'insérer un lamellé collé entre chaque entrait boulonné avec les entraits pour rigidifier ?(70mm d'espace entre entraits et hauteur possible de 300mm et longueur entre jambe de force et poteau de soutien d'environ 4m )

Ce comble peut il être utilisé en zone de stockage d'objets légers (salon de jardin, parasol, matériaux légers tel qu'il est aujourd'*** ou il faut pas mettre un pied dessus.?? Les fixations des solives sont elles à revoir pour un combles non habitable?


Merci pour vos réponses qui m'ont aidé dans mes projets mais qui m'empêchent de dormir la nuit... :-)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

D'une manière générale, les entraits de ferme qui travaillent en traction, ne sont pas porteurs.
Comme vous semblez (pardonnez-moi) un peu têtu, j'ai pris la peine et le temps de le calculer pour que vous compreniez mieux.
Il n'y a pas de miracle, lorsque ce n'est pas prévu, ce n'est pas prévu, mais je vous le répète, vous êtes chez vous, vous avez des convictions, vous faites ce que vous voulez.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Avis sur solivage

Publié par Maousse

14 réponses
1937 vues
0 like

avis sur solivage

Publié par babarXXL

3 réponses
1095 vues
0 like

Avis solivage

Publié par jakcoco

5 réponses
3442 vues
0 like

avis sur solivage

Publié par Loloba

3 réponses
1890 vues
0 like

Avis sur solivage / muralière

Publié par smoothies

2 réponses
1155 vues
0 like