Avis sur solivage

Avis sur solivage

il y a 7 ans

Bonjour,

Je suis en train de rénover une maison ancienne, et je dois m'attaquer au plancher des combles qui seront aménagés.

Les combles font 6,5x6,5 mètres et il n'y a pas de possibilité d'y ajouter un poteau.

Sachant que j'ai des murs en pierre, j'avais comme idée de mettre 2 muralières en 100x300 et d'y ajouter un solivage de 100x300 tous les 50cm.

Ayant un menuisier aux alentours qui est connu pour son bois "sec" et dans l'idée d'y aménager 2 chambres sans armoires normandes, ça pourrait le faire ?

On va dire que je me suis bien renseigné et que ce n'est pas la solution optimale, mais j'aimerai savoir quels sont les vrais risques ?

14 réponses

1-10 sur 14 réponses
1/2
1. Avis sur solivage il y a 7 ans

Du 100 x 300 sec, cela ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval et quand je dis sec, pour un plancher c'est 14%.

En théorie, vous pouvez le faire dans la mesure ou le taux de flexion est à 50%, donc il y a de la marge.

Mais en partant d'un bois à 14%, cela vous donnera une déformation à terme après fluage (entre 4 et 6 ans) de l'ordre de 22 à 25mm. C'est à vous de l'accepter ou non. Evidemment si le bois est à 22 - 25%, la déformation atteindra 32 à 35mm.

Bien sur, cela nécessitera d'étrésillonner en extrémités de travées (cours) et à mie portée.

Par ailleurs, il ne faut pas perde de vue que les muralières encaisseront quelques 860 kg/ml qui seront appliqués aux supports, soit des corbeaux soit des poteaux.

Les muralières peuvent être en 75 x 300.

Si corbeaux, il en faudra un en face de chaque solive.

Si poteaux, il en faudra 4 pour diviser la portée en trois et qui porteront respectivement 770 - 2060 - 2060 - 770kg.

2. Avis sur solivage il y a 7 ans

Merci,

J'ai oublié de préciser qu'il y a une possibilité de reposer les muralières sur les 2 murs aux extrémités. La pose des corbeaux n'empêche pas la pose de tiges filetées dans le bois ?

Quels sont les risques concrets du fluage ? Le plancher OSB 18mm posé dessus devrait l'atténuer ?

3. Avis sur solivage il y a 7 ans

Je me permets de relancer le sujet car la pose de corbeaux dans un mur en pierre étant un peu contraignant. La fixation par tige filetée pose-t-elle problème ?

D'après les rapides calculs que j'ai effectué d'après ce site : [citation commerciale]

La pose est possible, quelles sont donc les contre-indications aux tiges filetées ?

4. Avis sur solivage il y a 7 ans

Bonjour,

au sujet de la tige filetée, j'ai lu par ici que c'est interdit en charpente car avec le temps les filets s'impriment dans le bois et donc l'assemble bouge, sauf si vous passez la tige au travers d'un tube qui fasse en diamètre intérieur le même que le dimètre extérieur de la tige.
Même sans cette contrainte, et en considérant que vos scellement soient ok, la galère ça va être d'enfiler la muralière dessus car il est concrètement quasi impossible que toutes les tiges soient parfaitement droites. L'énorme avanttage du corbeau c'est que vous n'avez à les régler précisement que dans une direction. Et à la différence du scellement chimique, quand c'est fait, on est sûr que c'est bon.

5. Avis sur solivage il y a 7 ans

C'est très facile de poser une muralière sur corbeaux multiples.

Vous dite que cette muralière peut être fixée à ses deux extrémités, c'est un avantage.

Tracez et préparez les scellements de tous les corbeaux.

Fixez ou étayez la muralière à ses deux extrémités en réglant le niveau et posez éventuellement un étai à mie portée.

Fixez tous les corbeaux sous la muralière soit avec une vis en bout du corbeau soit avec des serre-joints.

Il ne vous reste plus qu'à garnir les scellements et attendre que cela sèche.

Effectivement les tiges filetées nues ne sont pas admises, de plus, sauf avoir fait un grosse queue de carpe et avoir attendu les 28 jours de prise du scellement, si vous serrez un peu fort, la tige se décèle une fois sur deux.

6. Avis sur solivage il y a 7 ans


7. Avis sur solivage il y a 7 ans

Merci pour vos réponses.

Cependant je dois repenser totalement le projet car j'ai complètement oublié la trémie de l'escalier de 2.3 mètres au centre perpendiculaire aux muralières... Qui change complètement la donne niveau répartition des charges...

8. Avis sur solivage il y a 7 ans

Le problème est réglé... Je change l'axe de la tremie de manière à être parallèle au solivage. De ce fait, j'aurai seulement une entraxe de 90cm entre 2 solives au niveau de la trémie.

Pour en revenir aux corbeaux, c'est le choix qui me dérange. Autant je savais que partir sur des tiges M16 et du scellement chimique était assez simple en GSB, autant pour des corbeaux, je n'ai aucune idée de la résistance si je les choisis moi même.

Pour en revenir à mon solivage, j'ai eu un retour du menuisier qui va me proposer un devis pour du "sapin rouge" car il ne veut pas me proposer du "sapin de pays". Kézako ?

9. Avis sur solivage il y a 7 ans

Les corbeaux ne se choisissent pas ils se fabriquent.

Tube carré de 40 x 40, longueur 250mm, extrémité coupée en queue de carpe.

10. Avis sur solivage il y a 7 ans

On me propose du Douglas avec un taux d'humidité de 22%. Et je mettrai des entretoises. Je n'ai pas vraiment d autres choix

1-10 sur 14 réponses
1/2

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer