Malfaçon charpente pour toiture Zinc

Publié par vanlo il y a 2 ans

Bonjour a tous. Avant de crier "au loup", je préfère avoir votre avis, même si j'ai déja mon propre opinion.

Je fais réaliser une extension de 40M² par une entreprise général du batiment. Il me font donc la boite et moi j'aménage l'interieur.

Voici une vue du dessus afin de comprendre=>


et sous divers coté=>




Donc il y a un arêtier entre l'angle Nord/Est de la maison et de l'extension.

Le charpentier de l'entreprise a bientot fini la charpente. Il s'agit d'une toiture d'une pente de 17% couverture Zinc ([citation commerciale]) Voici quelques photos de la charpente=>

Ici on vois la noue qui est prise dans l'angle de pignon a gauche.

Là a droite

Et là de face.
La charpente est donc fixé sur un litir chevillé dans les pièrres.

Et voici la fixation de cette noue dans l'angle du mur en parpaing de l'extension




MA QUESTION EST=>
L'encrage de l'arêtier coté pignon est elle correct (cloué dans le litier)
L'encrage coté mur en parpaing me parait léger non?
La section de cette noue est elle suffisante? (20X8 de 6M)
Les litier son fixé dans la pierre avec de simple cheville, un peu léger non?

Merci pour vos avis!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

A la vue des deux dernières photos, la réponse est NON, ce n'est pas correct. L'appui est très insuffisant, pour autant, cela est rattrapable en scellant un morceau d'IPN dans l'angle du
mur sous l'arêtier dont la découpe est trop importante.

A priori "le litier" est un terme sans doute régional pour désigner une muralière. L'arêtier et la
panne de la troisième photo doivent être fixés par des étriers de croupe. (Voir [citation commerciale])

Publié par vanlo il y a 2 ans

Merci boisphile! je savais que je pouvais comptez sur toi.
L'IPN, tu le placerais comment?
La section de l'arêtier est il suffisant d'après toi? (20X80 sur 6M)

Le litier semble ètre un therme régional oui. j'appelle ça une muralière aussi mais le contructeur m'a regarder bizarrement que je lui ai dis cela et lui appelle ça un "litier". Sa fixation via des cheville dans la pierre est elle correct?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Pardon, je ne pensais pas que nous connaissions, rappelez-moi ?

IPN placé perpendiculairement et sous l'arêtier, scellé dans l'es deux murs pour créer un appui d'au moins 50mm.

Pour l'arêtier, il faut le calculer, demandez sa note de calcul au charpentier, s'il vous dit qu'il n'a rien calculé et qu'il fait toujours comme cela et qu'il n'a pas de problème, cela vous fera déjà une opinion. Mais soulignez-lui que vous ne pouvez pas accepter un tel travail calculé au pifomètre.  C'est lui le professionnel et quand même bien à lui de justifier son travail selon la surface de couverture à reprendre en charges permanentes et temporaires et en tenant compte des charges concentrées que représentent les pannes fixées dessus.

Publié par vanlo il y a 2 ans

On ne ce connait pas personellement mais vous avez déja répondu a certaines de mes interrogations comme beaucoup d'autre poste sur ce forum. Vous ètes un pilier de ce forum.

Pour l'arba, il a en effet été calculé au pifomètre!
Pour la fixation, est il possible de simplement faire un poteau jusqu'au sol. Je sent qu'il va me proposer cette solution.

Merci!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Le poteau est une solution, mais pour l'arba demandez-lui de le justifier par le calcul.

Publié par vanlo il y a 2 ans

Je n'ai pas réussi a avoir le patron au téléphone et les ouvriers n'était pas là aujourd'***.
J'ai regardé le devis et il est noté "ferme assemblées en 200*75" donc pour moi une ferme c'est un ensemble de 3 éléments formant un triangle (arba, entrait, poinçon) et non un simple arba. Par la suite sur le devis il ets noté "charpente non assemblée..." pour le reste de la charpente ce qui confirme bien la "ferme assemblée" non?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Sachez raison garder ! Comment voulez-vous faire une ferme avec si peu de pente ? Ne jouez pas sur les mots. Demandez lui de justifier la section de l'arêtier en prenant bien en compte les charges concentrées que sont les pannes qui arrivent dessus et le tout avec une note de calculs et cela par LR avec AR pour qu'il y ait un écrit.

Publié par vanlo il y a 2 ans

Je ne joue pas sur les mots, mais je suis devenu méfiant car ce n'est pas le seul probléme rencontré sur le chantier par cette entreprise (défaut de dallage, défaut de pente de la toiture avec d'une bout 17% et de l'autre 22%, sur 5Mètre, ça fait un peu au final)
J'ai déja vu des "fermes" sur des toiture faible pente mais c'est du cas par cas et peut ètre bien d'ici il n'y a pas possibilité.
Je suis allé le voir hier matin a son bureau (après de nombreux appelles téléphonique et méssages). Pour l'arba, c'est au pifomètre. Pas de calcule ils ont l'habitude. Son charpentier est charpentier marine donc "il sait ce qu'il fait".
L'encrage de l'arba dans le mur en parpaing, lui trouve ça normale également. Il font comme ça même sur du neuf! une entaille de 15cm dans le 200*75 et les 5cm restant repose sur la ceinture. Je truve ça très léger quand même. Il m'a proposé un renfort en dessous. Ca me va.
Il passe jeudi soir pour que l'on vois ça ensemble car il y a des sabot chevillé dans le mur parpaing donc les écrous sont desserré en bout de filet. Je pourrais les serré mais ce n'est pas mon taff (j'ai assez a faire professionnelement) et pour qu'il constate tout de même que tout n'est pas parfait comme il le laisse entendre.

Merci boisphile de t'interesser a mon sujet

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Sur les deux dernières photos, l'arba n'est pas ancré dans les parpaings. Il ne repose que sur un "nez" très largement insuffisant.la découpe maxi admissible sans renfort est de 1/4 de la hauteur.

Concernant le dimensionnement, vous faites comme vous le souhaitez, mais compte tenu de ces malfaçons vous êtes en droit de douter et je vous conseille vivement de demander une justification écrite de ce dimensionnement.

Publié par vanlo il y a 2 ans

ok. je vais voir avec lui demain soir alors mais hier matin, ça réponse a surtout été "c'est comme ça quand on a pas d'architecte, il n'y a pas d'étude de faite", alors qu'avant qu'il entreprenne les travaux je lui avais demandé si ça lui posait probléme.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Il faut lui rappeler qu'archi ou pas archi il a un devoir de réussite et doit respecter au minimum les règles de l'art. Hors un arêtier cela se calcule, un point c'est tout. Si non vous l'informez qu'il sera réglé du solde lorsqu'il aura justifié son travail. C'est trop facile !!!

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Soudure du zinc ?

Publié par jeef

11 réponses
1569 vues
0 like

Malfaçons ???

Publié par delfabnel

1 réponse
1567 vues
0 like

CHARPENTE ET TOITURE

Publié par BJL35

1 réponse
1907 vues
0 like

Charpente de toiture

Publié par okilele

0 réponse
1273 vues
0 like

Malfaçons solivage

Publié par BonOeil

1 réponse
45 vues
0 like