Pose lambourdes sur solives

Publié par Thibautc il y a 3 ans

Bonjour à tous,

Merci d'abord pour la qualité des informations que j'ai pu trouver ici et sur le blog de boisphile.

Je rénove une vieille maison en pierre. Je m'attaque au plancher d’une partie de l’étage, voici les données :
- surface de 5,3 x 5,3 m qui accueillera une chambre et une salle de bain avec baignoire (posée dans un angle formé par deux murs porteurs) + trémie d’escalier
- solives en chêne très irrégulières de 18 x 18 cm env., entraxe 60 cm en moyenne, portée 5,3 m

Suite aux renseignements pris ici et sur le blog de boisphile, j’envisage :
- pose de lambourdes 63x75 entraxe 50 cm + dalles osb3 18 mm.
- isolation laine de bois entre lambourdes protégée par frein-vapeur
- finition parquet flottant sur sous-couche type phaltex. .

J’ai quelques points d’interrogation sur la pose des lambourdes (sapin sec traité) :
- les traits de scie transversaux au niveau des supports comme indiqué sur le blog de boisphile sont-ils nécessaires sachant qu’il ne s’agit ni de feuillu ni de pose d’un plancher massif cloué ?
- la pose flottante des lambourdes est-elle un réel bénéfice acoustique et est-elle envisageable dans mon cas de figure sachant que certains appuis ne sont pas tout à fait plans (bien que la plupart seront sur cales) ? Du liège de 5 mm conviendrait ?
- à l'inverse visser les lambourdes ne permettrait-il pas d'avoir plus de raide ?
- sur un côté de la trémie les lambourdes ne reposeront que sur deux appuis (0,8 m de large sur 1,5 m) est-ce un problème notamment si flottant ?
- Puis-je faire une coupe à mi bois sur les appuis les plus hauts pour gagner 2 ou 3 cm sous toit (ça concerne 2 ou 3 appuis sur 2 solives tordues qui ont un point vraiment plus haut) ? Est-ce compatible avec une pose flottante ?
- dois-je doubler les lambourdes sous la baignoire ?

Merci beaucoup pour votre aide.



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

solives en chêne très irrégulières de 18 x 18 cm env., entraxe 60 cm en moyenne, portée 5,3 m Je suppose que vous avez conscience que 18cm c'est un peu juste pour une portée de 5m30 et que du coup à terme vous pourrez avoir un plancher un peu souple et plus tard une déformation excessive ?
- pose de lambourdes 63x75 Donc sans doute en résineux, mais attention, pas n'importe quoi, du bois sec au maximum à 14% réels. entraxe 50 cm + dalles osb3 18 mm.
- isolation laine de bois entre lambourdes protégée par frein-vapeur Pare-vapeur sous la LDB bien sur.
- finition parquet flottant sur sous-couche type phaltex. .
- les traits de scie transversaux au niveau des supports comme indiqué sur le blog de boisphile sont-ils nécessaires sachant qu’il ne s’agit ni de feuillu ni de pose d’un plancher massif cloué ?  Ils ne sont nécessaire que pour les lambourdes en bois feuillu pour éviter les déformations.
- la pose flottante des lambourdes est-elle un réel bénéfice acoustique OUI et est-elle envisageable dans mon cas de figure sachant que certains appuis ne sont pas tout à fait plans (bien que la plupart seront sur cales) Oui ? Du liège de 5 mm conviendrait ? Oui sous les cales
- à l'inverse visser les lambourdes ne permettrait-il pas d'avoir plus de raide ? NON
- sur un côté de la trémie les lambourdes ne reposeront que sur deux appuis (0,8 m de large sur 1,5 m) est-ce un problème notamment si flottant ? NON, il suffit de doubler la lambourde
- Puis-je faire une coupe à mi bois sur les appuis les plus hauts pour gagner 2 ou 3 cm sous toit (ça concerne 2 ou 3 appuis sur 2 solives tordues qui ont un point vraiment plus haut) ? mi bois c'est beaucoup, trichez avec une coupe à 1/3 et un coup de ciseau à bois sur la solive pour compléter Est-ce compatible avec une pose flottante ? OUI, après fixation des dalles, vous obtiendrez un platelage homogène.
- dois-je doubler les lambourdes sous la baignoire ? Oui, c'est mieux

Publié par Thibautc il y a 3 ans

Bonjour Boisphile,

Merci pour votre réponse rapide et complète.

Doute sur la souplesse oui, conscience visiblement pas… J'avais demandé conseil à un charpentier qui m'avait dit qu'il n'y avait pas de problème. Mais il était prévu au début du projet de couler une dalle de béton allégé sur fibralith.

C'était il y a quelques années et depuis j'ai changé d'avis pour faire quelque chose de plus léger pour soulager les solives, plus écologique, plus agréable à travailler, sans pont thermique, plus économique… Donc lambourde + panneaux bois.

Une dalle béton allégée serait-elle plus appropriée finalement pour empêcher cette souplesse ?

Quelle seraient les alternatives ? Une poutre centrale ? Refaire un solivage ?

Concernant les lambourdes, quand on dit "doubler" c'est diviser l'entraxe par 2 ou c'est mettre 2 lambourdes côte à côte ?

Merci.

Publié par Thibautc il y a 3 ans

Bon, je viens de parcourir les discussions du forum abordant le sujet des charges admissibles sur solives. J'aurais du commencer par là et ne pas me fier uniquement à un avis donné à vue d'œil. Merci pour cette mise en garde. Je vais réfléchir aux différentes solutions envisageables, j'imagine que ça passe par une ou plusieurs poutres intermédiaires et qu'à part ça il n'y a pas vraiment de solution hormis refaire un solivage complet.

Pourriez-vous me dire toutefois si la flèche est de l'ordre du catastrophique ou de l'acceptable ?

Merci à nouveau.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Le calcul est théorique au standard des planchers habitables. Cela étant, il n'y a pas autant de meubles dans une SDB que dans un séjour et de la même manière les 120kg/m² de charges temporaires qui symbolisent les occupants sont aussi assez pessimistes pour une SDB. En fonction de cela, objectivement la flèche reste raisonnable et me concernant, je laisserais en l'état. Si vous constatez un certaine souplesse, vous en saurez la raison tout en sachant qu'il n'y a aucun risque.

Pour les lambourdes à doubler localement, vous faites comme cela vous arrange, le résultat sera le même.

Publié par Thibautc il y a 3 ans

La SDB ne sera pas très grande et dans un angle. Mais les charges ne seront pas énormes dans la chambre non plus.

Entendu pour les lambourdes.

Merci boisphile pour ces précisions et conseils.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Pose de lambourdes sur solives : pose fixée ou flottantes ?

Publié par Ligerien

0 réponse
1407 vues
0 like

pose d'un plancher et lambourdes sur solives

Publié par franckys1

0 réponse
1132 vues
0 like

pose directe sur solives où sur des lambourdes

Publié par ThomasL

2 réponses
1467 vues
0 like

Section de lambourdes sur solives pour pose de plancher

Publié par FredB1

3 réponses
1141 vues
0 like

pose de lambourdes

Publié par ChristineD

2 réponses
2957 vues
0 like