Que peuvent supporter mes solives ?

Publié par Stnaire il y a 3 ans

Bonjour,

Je viens de faire l'acquisition d'une veille maison (1930) dans laquelle il y a pas mal de rénovation. Une partie de son espace habitable se trouve à l'étage, pour lequel j'ai quelques questions.

Actuellement le sol est un vieux parquet massif pas mal abimé cloué directement sur les solives. Je souhaite le remplacer et après de nombreuses recherches, notamment sur ce forum, j'en suis arrivé au projet suivant :

- retirer le parquet actuel et donc mettre les solives à nu
- coller des bandes de désolidarisation Phaltex sur l'ensemble des solives pour réduire les risques de grincements
- visser par dessus un plancher en osb 3 pour milieu humide (l'épaisseur est une des questions)
- poser un revêtement de sol en dalle pvc clipsable (simplement posé, pas de colle)

L'étage accueillera une chambre avec salle de bain semi ouverte (une cloison partiellement vitrée et pas de porte, la surface de l'étage est très faible).

J'aurais aimé mettre du carrelage (avec une natte de désolidarisation dessous) au lieu du pvc clipsable, mais j'imagine que la structure ne supportera pas un tel poids.

Et justement, la charge supportée par la structure est ma principale question. Plutôt que de vous écrire maladroitement différentes côtes approximatives, j'ai fais un schéma donnant (j'espère) les informations nécessaires :



N'étant pas sûr de comment intégrer une image au message, si cela ne fonnctionne pas vous pouvez la visualiser à l'adresse suivante : http://webeak.fr/solivage.jpg

Seule la partie en blanc devra supporter un poids important, le reste sera des placards pour stocker des éléments légers (vêtements, chaussures...) ou sera totalement perdu derrière une cloison.

Pour résumer, voici mes questions :

1) Les solives supporteront-elles le poids d'un plancher osb3 22mm (milieu humide) posé sur l'ensemble de la surface du schéma (y compris les zones perdues) ainsi que le poids du revêtement pvc, des meubles, de la douche etc qui feront une chambre / salle de bain (uniquement dans la partie sur fond blanc) ?

2) Un plancher en osb3 18mm (milieu humide) serait-il suffisant pour ne pas avoir une flèche trop importante ou grincements dans l'avenir étant donné l'entraxe des solives ?

3) Pour effectuer la mise à niveau des solives, y-a-t-il une autre solution que d'ajouter des lambourdes et des cales ? Le plafond de l'étage n'est pas très haut, et perdre 4-6cm fait assez mal. N'est-il pas possible d'ajouter les cales directement sous l'osb pour ne pas perdre de hauteur ? Si ce n'est pas possible et qu'il faut obligatoirement des lambourdes, cela fera encore un poids supplémentaire, la structure le supportera-t-elle ?

4) Le carrelage... heum... on oubli ?

Un grand merci par avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Il est tout à fait évident que ce solivage n'est pas dimensionné pour de l'habitable et loin s'en faut. Même si on pousse la hauteur des solives à 160 ou même 175, il en manque et pour information, je n'ai compté qu'un plafond standard, alors qu'il s'agit sans doute d'un plafond plâtre sur bascula ou plafonettes bien plus lourd. Dans les constructions de cette époque, ce type de platelage était ménagé pour stocker des vieilleries, une sorte de grenier. Je présume que le vendeur vous a venté "un beau potentiel", mais si vous souhaitez faire de l'habitable, il faudra envisager de refaire ce solivage pour lequel il faudra plutôt compter sur des 75 x 225 avec entraxes de 500.

Publié par Stnaire il y a 3 ans

Bonjour et merci pour votre réponse éclair.

C'est bien ce que je craignais, les solives sont trop faibles..
Refaire l'ensemble du solivage n'est malheureusement pas une option que nous pouvons envisager car trop couteux.

Une solution intermédiaire pourrait être de renforcer les solives existantes avec de nouvelles bien plus costaud posées sur des sabots vissés dans la brique. Qu'en pensez-vous ?

Ci-dessous un schéma corrigé :



J'imagine bien que l'idéal est de repartir sur du propre, mais cette solution pourrait-elle convenir ?


Concernant le plafond, c'est certainement ce que vous dites, le plafond de l'étage est en bacula donc il est possible que celui du rdc le soit aussi. Mais dans le projet j'ai prévu de casser le plafond existant et de poser un faux plafond suspendu un peu plus bas pour le remplacer (cela permettra au passage de passer les cables et la tuyauterie de l'étage entre les solives et le faux plafond). La hauteur du plafond au rdc est suffisamment importante pour pouvoir perdre 15-20cm sans que ca pose de problème.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

C'est une solution envisageable, mais dans ce cas, utilisez des 63 x 200 et doublez TOUTES les solives. Dans ce cas, pas besoin de sabot, juste deux boulons DE CHARPENTE Ø 12 à 100 mm  de chaque extrémités, 35 et 110 mm de l'arase supérieure. Affleurer solives existantes et nouvelles solives. Solidarisez avec des pointes torsadées tous les 500mm en quinconce pour éviter les glissements et donc les grincements.

Il faudra poser des lambourdes en 60 x 40 perpendiculairement aux solives, avec des entraxes de 500 pour des OSB 3 de 2500 x 675 x 18mm. Posez un pare-vapeur sous les solives puis des 60 x 40 sur lesquels seront accrochées les suspentes et rails placo. Les bandes Phaltex ne servent à rien puisque les vis les traversent. Pose de l'OSB de manière conventionnelle, petites rives supportées et fixées sur solives et assemblages collés au Sikaflex 11FC pro. Attention, prenez du bois sec, maxi 14-15%.

Publié par Stnaire il y a 3 ans

Merci pour votre réponse et vos conseils. Je pense donc renforcer l'ensemble des solives avec de nouvelles de 63x200.

Mon père m'a proposé une solution permettant de faire le niveau sans ajouter de lambourdes et en faisant le renforcement en même temps.

L'idée est de solidariser les nouvelles solives aux anciennes comme vous le préconisez mais en corrigeant le niveau en même temps. J'ai fais un schéma expliquant le principe :



Merci par avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Oui ! effectivement, s'il y a des niveaux à rattraper cette solution est bonne, mais n'oubliez pas les boulons aux extrémités, ce sont eux qui assurent l'assemblage, les pointes ne servent qu'à éviter les frottements.

Le lambourdage est obligatoire dans la mesure où les petites rives des dalles doivent reposer et être fixées sur le solives. Hors les entraxes actuels ne le permettent pas puisqu'ils ne sont pas des sous multiple de 2500.

Bien sur, cette solution n'est envisageable que si les anciennes solives ne sont pas altérées dans leurs scellements qu'il faut obligatoirement vérifier.

Publié par Stnaire il y a 3 ans

Bonjour,

Tout ceci me semble parfaitement clair, j'ai effectivement oublié les boulons de charpente sur le schéma mais je veillerai à ne pas les oublier lors de la pose :)

J'ai quelques difficultés à trouver des solives de 63x200 en GSB, ils s'arrêtent à 63x175, cela pourrait-il suffir si l'ensemble des solives sont doublées ?

Merci encore.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

La réponse est non, j'ai diminué les 225 en 200 pour doublage total, 175 est insuffisant. Allez chez un marchand de bois si non vous n'aurez pas de bois sec.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Quel charge peuvent supporter mes poutres pour aménager une sdb ?

Publié par Rigaudu

4 réponses
1361 vues
0 like

support solive

Publié par GAMA71

2 réponses
1766 vues
0 like

Entrait de ferme support de solives

Publié par BrinDesVoiles

1 réponse
2028 vues
0 like

Corbeau métallique pour supporter les sollives.

Publié par stephC

0 réponse
2517 vues
0 like

Cornières Métalliques pour supporter Porteuses et Solives

Publié par ThierryL

0 réponse
2525 vues
0 like