Erreur de pose d'un plancher comment réparer.

Publié par PxlF il y a 15 ans

Après la lecture du blog Boisphile sur la mise en place d'un plancher porteur, je me suis aperçu que je me suis trompé à 'l’installation.

Solives 200 mm x 90 mm espacement de 55 à 60 mm, longueur 4 m, encastré de chaque coté mur en pierre.
J'ai refais la tête du mur de soutien qui était abîme.
Dimension de la pièce : 10 m x 8 m

Suite conseil chez un charpentier j'ai démonté l'ancien plancher en sapin cloué sur les solives, j'ai mis en place des planches de 28 mm dressé sur le chand des solives, les solives avait fléchies dans le milieu. Ensuite j'ai mis en place des plaques d'agglo NF en 22 mm.

J'ai fais à mon avis des grosses erreurs,  j'ai aligné les plaques, les jointures ne tombe pas toute sur les solives, et je n'ais pas collé les plaques.

A votre avis je dois tout démonter et tout refaire, personne ne parle de planche de 28 mm sur le chand, conforme pas conforme, merci de me renseigner car je suis vraiment dans le doute et surtout pas envi de démonter tout le plancher mais je pense que je vais être obliger.

 

Merci bcp et merci d’avoir fais le blog, super intéressant et très bien fait, la prochaine je lis avant lol

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour PxIF

Que veux dire : << j'ai mis en place des planches de 28 mm dressé sur le chand des solives ,>> ?

Vous dites que la pièce mesure 8 m et vous parlez de solives de 4 m ???

Il n'y a pas de ""plaques agglo NF"" elle sont de type P5 ou CTBH et pour un entraxe de 600 le 22 ne convient pas.

Donc à priori sous réserve des précisions ci-dessus et vérification de la capacité porteuses de solives en fonction des charges à reprendre, il faut démonter les panneaux, lambourder perpendiculairement aux solives avec des lambourdes de section minimum 80 x 52 mm (section chevron 73 x 63 conviendrait) posées avec un entraxe maxi de 511 mm si les panneaux ont une longueur de 2050 soit 2043 mm utile, à optimiser en fonction de la longueur utile réelle selon fournisseur.

Boisphilement votre

Publié par PxlF il y a 15 ans

merci pour votre réponse

j'ai mis en place des planches de 28 mm dressé sur le chand des solives ,>> ?

Vu que les solives n'étais pas de niveau j'ai cloué des planches de 28 sur le coté des solives pour remettre de niveau, une planche de chaque coté des solives. les planches dépasse de 10 à 40 mm. ( planches de 150 x 28.)

Les solives font 4 m car 8/2 mur de soutient en pièrre ep: 50 mm au milieu de la pièce.

Ok pour les lambournes mais je dois déclouer toute les planches ?

Si cé le cas pour récupérer le niveau il faut que je cale les lambournes ?

Merci encore de votre conseil

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour PxIF

Vous êtes sur que c'est un charpentier qui vous a conseillé cela ??? parce que si c'est le cas il ferait mieux de changer de métier.

Bref, il faut ôter ces planches et poser les lambourdes en les calant.

Voire mon blog dans la rubrique parquet, pose des lambourdes, tout y est expliqué.

http://boisphile.over-blog.com/

Boisphilement votre

Publié par PxlF il y a 15 ans

Merci pour votre réponse, j'aimerais trouvé une autre solution, car demonter toute les planches ouf !!!, j'ai passé je ne sais combien de temps à tout aligné et clouer..
Le charpentier à une entreprise de 5 personnes ( + de 50 ans existance )de bonnes réputation dans la région, je crois bien qu'il devrait faire une remise à niveau lol.

Voila se que j'ai lu sur Leroy merlin fiche conseil, d'après toi se style de pose n'est pas correct ?

Je comprend bien que la meilleur solution est de poser les lambournes, mais si je les posent sur les planches que va t-il se passer ?


Fiche technique leroy merlin
Comment rénover un vieux plancher ?
Pour rénover un vieux plancher, et le remettre à niveau, voici les quelques étapes à suivre :

1/ Démonter et traiter.

Un vieux plancher possède des interstices, (les lames anciennes s'étant disjointes avec le temps), il est donc aisé de démonter l'ancien plancher, en s'aidant d'une pince à décoffrer. Bien enlever tous les clous.

Enlever tous les résidus, puis nettoyer le sol en passant l'apirateur pour enlever le reste de poussière.

Puis, pulvériser de l'insecticide et du fongicide sur toute la surface, pour traiter et prévenir une éventuelle infestation. Attention, veiller à porter un masque pour réaliser ce type de traitement.


2/ Remettre à niveau.

Pour construire le nouveau plancher, il faut d'abord remettre de niveau le sol, les vieilles poutres risquant d'être irrégulières. Pour cela tracer sur les murs un trait à n'importe quelle hauteur, qui servira à tracer une ligne de référence bien horizontale sur laquelle se référer pour poser le nouveau plancher. Pour tracer cette ligne, s'aider d'un niveau à eau qui permet de reporter un niveau à une grande distance.

Doubler les anciennes solives sur un chant par des planches de sapin traitées de 20 mm d'épaisseur. La première lame est mise de niveau à l'aide du tracé sur le mur, puis les suivantes grâce à la première.


3/ Réaliser l'isolation thermique.

Entre les solives, dérouler de la laine de verre souple en rouleau, pour ajuster la laine à la largeur entre chaque solive, utiliser une scie égoïne. Le pare-vapeur est orienté vers le haut


4/ Préparer le support du plancher.

Pour cela, fixer une trame porteuse perpendiculairement par dessus. La trame est constituée de planches de même section que les doublures, posées à plat, et scellées sur des plots de plâtre. On peut renforcer les plots de plâtre avec des morceaux de briques creuses.


5/ L'isolation phonique.

Pour réaliser l'isolation phonique, utiliser un isolant en vrac, qui permettra également de boucher tous les trous.


6/ Installer le nouveau plancher.

Le nouveau plancher est en panneaux d'aggloméré CTBS, il est vissé perpendiculairement aux lambourdes. Mettre une vis tous les 30 cm. Pour recouper la dalle, tracer avec un cordeau à claquer ou une règle. Les vis ne doivent pas dépasser. Au cas où les extrémités ne reposent pas sur les lambourdes, mettre des planches flottantes

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour PxIF

Mais, les professionnels ne sont pas à l'abri d'erreur, même quand ils ont 30 ans de métier et malheureusement je sais de quoi je parle !! Si ce n'était pas le cas, que feraient les experts ?

La réponse est "NON" ce type de pose n'est pas correcte, tout d'abord parce que le largeur d'appui de 20 mm est insuffisante, la largeur minimum tolérée est de 38 mm et conseillée 45.

Ensuite parce que votre plancher reposera sur une planche dont les fixations travailleront uniquement en cisaillement et ""glisseront"", c'est-à-dire que dans 8 ou 10 ans, aux endroits les plus chargés, la planche aura glissé vers le bas, parce que les pointes ou les vis d'ailleurs, auront fait leur place dans le bois et qu'elles se seront en partie déformées.

En ce qui concerne la pose des dalles et contrairement à ce qui est écrit, les petites rives doivent OBLIGATOIREMENT être supportées il n'y a pas d'alternative. Par ailleurs les extrémités des dalles doivent être vissées avec un espace maxi de 150 mm et non 300 comme écrit.

Désolé de devoir une fois de plus dénoncer des informations erronées dispensées par ce magasin qui par ailleurs est une bonne enseigne, mais qui, en voulant dépasser le niveau de vendeur de matériaux, se prend les pieds dans le tapis et communique de fausses informations.

Très récemment ils ont du retirer une campagne de communication sur des dalles de plancher, grâce à une action que j'ai mené, auprès du fabricant, parce qu'ils avaient mal interprété une fiche technique.

Mais, en conclusion, comme je dis toujours : << Faites comme vous voulez >> puisque c'est vous qui assumerez les conséquences, mais dans ce cas, ne venez pas chercher des conseils sur le forum.

Boisphilement votre

Publié par PxlF il y a 15 ans

Merci pour votre réponse, et longue vie au forum, cé juste que je suis un peu dégoûté d'avoir fait confiance et de devoir recommence. Mais comme je suis convaincu que votre technique est la bonne et bien je vais suivre vos conseils et enlever les planches clouer.

 

Juste un dernier conseil j’ai lu plusieurs façon de fixer les lambournes dans mon cas il veut mieux les laisser flottantes ? Et les lambournes peuvent être brute de sciage ou rabotés ? Dans la longueur je dois les mettre bout à bout ou laisser un espace.

 

Juste pour votre information je suis spécialiste en caoutchouc, et je vous conseil si vous trouver de mettre comme isolant toile coton enduit hypalon double couche comme isolant phonique. Bcp plus efficace que n’importe qu’elle produit vendu grand public, très grande performance vibratoire et absorbeur de bruit, avec une durée de vie de plus de 30 ans.

 

Fournisseur REEVE Italie, mais je ne sais pas les conditions mais vous pouvez aller voir sur leur site.

 

Publié par tyty il y a 14 ans

Bonjour,

Je reprends ce post car j'ai sensiblement le même problème avec les poutres de mon salon. On peut dire elles sont toutes de travers, creusées, etc  . J'ai acheté une botte de parquet de 22mm pour faire un test mais impossible de les mettre en place, elle touche en moyenne une solive sur 2.
La structure du plancher est entièrement en chêne et se décompose comme cela:
2 poutres de 28cm*28 de 4m50 encré dans un mur porteur
les solives de 2m20 de section 12*12cm avec un entraxe de 50
J'ai donc 3 rangés de solives:
- 1 rangée prise dans le mur côté nord et reposant sur l'une de poutres
- 1 rangée reposant sur les 2 poutres
- 1 rangée posée sur l'une des poutres et l'autre dans le mur côté sud
la pièce est de 4,5m sur 6 ,5


Est-ce que cette structure est convenable pour faire une chambre à l'étage ?

Et comment faire pour mettre mon planché ? L'idée que j'avais (je l'avoue complètement tordue) est la suivante:
- Je place des lames de lambris de 1cm d'épaisseurs sur les solives existantes pour donner l'aspect d'un plancher vu de dessus. Les lames sont fines donc je peux les tordre pour quelles suivent les solives
- Je place des calles en bois sur les lambris qui repose sur les solives plus basses pour récupérer le niveau
-Je place un planché en plaque de 22mm sur ces calles
-Puis je mets un système de chape sèche voir une chape légère (si je n’arrive pas à trouver un système de chape sèche qui rentre dans mon budget) pour rattraper le niveau et éviter le bruit.

Merci de me donner vos avis sur la question

PS: La pose de lambourdes me semble compliquée car je vais avoir le même problème de calle à réaliser de plus le mise en place de contre lambourde pour que le plancher se repose sur toute sa longueur me parait encore plus difficile et cela risque de monter mon plancher de trop avec du 73*63.
PS2: Pour info sur cette structure avant il y avait un vieux plancher bois sur lequel les anciens propriétaires avaient fait une chape lourde de 5 à 7 cm (eaux sable gravier) à certain endroit, expliquant la déformation de la structure. Cette pièce servait de chambre.

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

Bonjour Tyty

Vous avez "bon" à 50 % !!

Tout d'abord, la structure est correctement dimensionnée, elle s'est probablement déformée parce que les bois mis en œuvre n'étaient pas secs à l'époque et pour rectifier on a cru bon de couler du béton mais charge plus humidité de la dalle n'ont fait qu'accentuer le phénomène.

L'idée de placer des lames de lambris sur les solives pour créer un plafond est bonne, mais ensuite vous ne pouvez pas échapper aux lambourdes et éventuellement aux contre-lambourdes pour une pose de parquet en long.

Les panneaux ne peuvent pas être posés sur cales ils doivent OBLIGATOIREMENT être posés sur supports continus.

Donc après avoir posé le plafond, il faudra poser des lambourdes en partant du point haut et en calant les suivantes.

Vous avez les détails dans mon blog, aux rubriques parquet et plancher.

Boisphilement votre

Publié par tyty il y a 14 ans

Vous avez raison, je me suis égaré dans ma feignantise. Je vais mettre dans lambourdes afin de pouvoir poser mon plancher correctement.
Ce que je pense faire s'est utiliser de plusieurs tailles lambourdes de 40mm à 80mm voir 100mm pour résoudre les problèmes de niveau.
En effet, en plus d'être tordue, ma structure à une inclinaison entre mon mur côté nord et mon mur côté Sud avec des lambourdes de plusieurs tailles, je peux rattraper le niveau et ainsi éviter l'utilisation d'une chape.
Merci encore de vos conseils et vive le bois.

 




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

Bonjour Tyty

NON ! Utilisez la même section de lambourdes et calez-les, voir mon blog dans la rubrique parquet cloué pose des lambourdes.

http://boisphile.over-blog.com/categorie-512072.html        Parquet

 

 

Boisphilement votre

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

comment rattraper des erreurs de pose (parquet flottant)

Publié par MAJO

0 réponse
1921 vues
0 like

Erreur de pose OSB?

Publié par gege560

9 réponses
2462 vues
0 like

Comment réparer du bois pourri

Publié par Red Cedar

1 réponse
32546 vues
0 like

Comment réparer une table de style

Publié par MattM

0 réponse
1135 vues
0 like

Comment réparer une panne de charpente ?

Publié par KristofP

4 réponses
6547 vues
0 like