Différence de niveau importante si contre solivage.

Publié par RegC il y a 12 ans

Bonjour,

 

Dans le but de refaire une ancienne salle de bain située au deuxième étage d’une maison de maître en Belgique, j’ai supprimé l’ancien parquet qui avait souffert suite à une entrée d’eau (fuite de la douche). Parquet en sapin avec lames de 2.80 m en continue et une épaisseur de 23 mm.

 

Après démontage de l’ancien parquet les solives n’ont pas souffert de l’humidité. 

 

Je souhaiterais, comme beaucoup de personnes l’ont exposé sur ce Forum, réaliser un sol plan au moyen de panneau OSB 3 d’épaisseur 18 mm. Ceci dans but de poser à terme un Quickstep spécial salle de bain avec semelle en PVC.

 

Après avoir lu de nombreux messages sur ce Forum et le Blog de Mr Boisphile, j’ai une idée plus claire de la méthodologie à employer pour réaliser le sol avec les panneaux mais je me trouve confronté à un problème.

 

1)      La pièce à pour dimension 2.80 m * 1.89 m.

2)      Les lambourdes sont parallèles au mur de 1.89 m. Elles se poursuivent dans la pièce voisine.

3)      La différence de niveau dans la salle de bain entre le point le plus haut des solives et le point le plus bas est de 15 mm.

 

Si je reprends ce que je devrais faire :

 

1)      Il faut vérifier la capacité des solives existantes et valider ou renforcer ;

2)     Il faut que je pose des lambourdes perpendiculairement aux solives et ces lambourdes je devrais les caler (je pensais à des cales de contre–plaqué) pour que tout soit de niveau.

3)      Il faut que les petites rives des panneaux soient supportées.

4)      Etc

 

Mon problème :

 

Si je cale les lambourdes j’ai une cale au point le plus bas de 15 mm pour rattraper le niveau. Le point le plus bas se situe à l’entrée de la salle bain (porte d’entrée) qui donne sur un palier. Le palier est en parquet cloué sur solive. Le palier est à 28 mm au dessus du point le plus bas.

 

Je rajoute à cela l’épaisseur du lambourdage (supposons 32 mm comme hypothèse de travail). Mon cours de lambourde est désormais parallèle au mur de 2.80. Mes panneaux ne seront donc pas dans le sens le plus long de la pièce si je souhaite que les petites rives soient supportées.

Je réalise un contre lambourdage. Je rajoute donc 32 mm.

Je visse les panneaux de 18 mm. Je pose le QuickStep = 8 mm

Hauteur du sol plan à l’entrée de la salle de bain : 15 + 32 + 32 +18 + 8  = 105 mm

Mon palier est désormais 77 mm plus bas que l’entrée dans la salle de bain.
Je n'ai pas pris en compte le film PE qu'il fausra placer entre le Quickstep et le panneau OSB.
Je rique de plus de devoir déplacer le radiateur qui par "chance" se trouve au niveau du point le plus haut.

 

Je ne réalise pas de contre lambourdage :

Hauteur du sol plan à l’entrée de la salle de bain : 15 + 32 +18 + 8  = 73 mm

Mon palier est désormais à 45 mm plus bas que l’entrée dans la salle de bain. Ce qui reste important et en plus les panneaux ne sont pas dans le bon sens.

 

Je sais qu’il n’est pas admis de caler les panneaux au moyen de cales car le support doit être continu. Mais si je colle des cales de contre-plaqué à la colle PU sur les solives actuelles. La longueur étant faible je peux m’arranger pour que le support soit pratiquement continu. Ceci me permettrait de n’avoir une différence de niveau de :

 

Hauteur du sol plan à l’entrée de la salle de bain : 15 + 18 + 8  =  41 mm

Mon palier est désormais 13 mm plus bas que l’entrée dans la salle de bain.

 

 

Auriez vous quelque chose à me conseiller pour réussir à ne pas avoir une trop grande différence de niveau entre le palier et la salle de bain? Si il manque des informations n'hésitez pas à me les demander. Je souhaiterais votre avis car étant débutant il n'est pas aisé de savoir quoi faire pour que cet ouvrage ne se détériore pas dans le temps.


En vous remerciant.

RegC.  

 

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Reg,

Vous avez parfaitement résumé la situation, mis à part que les lambourdes devront avoir une épaisseur minimum de 52 mm et non 32.

Donc, soit vous acceptez une marche, soit vous faites un bricolo, mais dans tous les cas, les panneaux doivent être posés sur des supports continus.

Boisphilement votre

Publié par RegC il y a 12 ans

Bonsoir,
Merci beaucoup pour votre réponse !
Y a t-il un risque concret si je prends la décision de ne pas réaliser de contre lambourdage : tenue mécanique, bruit de grincement, etc... ? Même si je sais que ce ne sera donc pas fait dans les régles de l'art.

En m'arrangeant pour que les cales forment une structure la plus continue possible sur les 1,89 m de longueur.
La sur-épaisseur me pose de réel problème : porte, conduit d'arrivée d'eau etc...
RegC.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Différence de niveau des entraits

Publié par Calisto

8 réponses
988 vues
0 like

contre solivage

Publié par Chrisdu87

4 réponses
2087 vues
0 like

Contre solivage?

Publié par sos007

0 réponse
1276 vues
0 like

Contre solivage

Publié par Soso68

1 réponse
1912 vues
0 like

contre solivage ?

Publié par Alain

7 réponses
18994 vues
0 like