clouage panneaux de contreventement

Publié par Clauder il y a 13 ans

J ai cloué mes panneaux de contreventement avec des clous 2.5/60 annellé non galvanisé
J' ai remarqué que avec la pluie  j' ai des traces  de coulure de rouille sur les panneaux .
Mes panneaux vont etre recouvert dans 6 à 8 mois par une isolation exterieur en liege avec filet et crepis ( je vais bacher en attendant)
ma question est:
Est ce que les clous vont continuer à rouiller apres avoir recouvert mes panneaux et  est ce que cela va poser un probleme en general avec les années. (tenu des panneaux , des clous etc...)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Clauder,

Les panneaux de contreventement ne doivent pas être exposés aux intempéries.

Les clous doivent être galvanisés pour éviter la rouille.

Sans doute, vont-ils continuer à rouiller puisque c'est du fer !

Le contreventement sert à maintenir la structure indéformable sous les effets du vent, il est évident que si les fixations s'altèrent cela aura une incidence sur l'ensemble, mais évidemment pas tout de suite, 8, 10, 12 ans peut-être 15 !!

Quel type de panneaux avez-vous utilisé ? quelle fréquence de clouage pour quels efforts à reprendre ? 

Quelle est cette technique avec revêtement sur isolant liège ? qui la garantit (du point de vue assurance) ?

Boisphilement votre

Publié par Clauder il y a 13 ans

La frequence de clouage est de   7.5 cm  en peripherie et 15 cm  autrement
Le panneaux de contreventement  est le dwd de agepan apaisseur 16mm
2800 /1250
L' isolation exterieur est certifié par roefix

Publié par Clauder il y a 13 ans

Est ce que pour remedier au probleme je doit recouvrir les tetes de clous avec un antirouille de type hamerite

Publié par Clauder il y a 13 ans

Les panneaux sont exposés aux intemperies depuis 2 à 3 semaines seulement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Clauder,

Vous avez choisi d'excellents produits, certes, mais le DWD est en procédure de demande d'avis technique, mais pour l'instant il ne bénéficie d'aucun agrément en tant que contreventement et les tests de cisaillement des fixations n'a pas encore été réalisé, ce qui en d'autre terme veut dire que vous n'êtes pas en mesure de démontrer quels efforts de contreventement les panneaux sont en mesure de reprendre.

Par ailleurs, même si ce panneau est défini par le fabricant comme non hydrophile, il est en classe de service II, milieu humide, ce qui veut dire qu'il ne doit pas être exposé aux intempéries.

En ce qui concerne le procédé de Pavatex, lui non plus ne bénéficie pas d'avis technique sur le territoire français contrairement à d'autres procédés identiques.

En résumé, il s'agit de la construction d'une maison sans doute, pour laquelle vous souhaitez probablement une durabilité maximum, hors dans ce cas précis, en cas de pathologie ou de sinistre, vous ne bénéficierez d'aucune assurance car vous employez des produits ou techniques qui ne sont pas approuvés. Peut-être pouvez-vous demander à un bureau de contrôle s'il accepterait de faire une enquête de technique nouvelle.

Boisphilement votre

Publié par Clauder il y a 13 ans

En ce qui concerne le probleme des clous

est ce que je dois appliquer une peinture antirouille sur la tete des clous afin de regler le probleme derouille et etre tranquille par la suite ou y a t il une autre solution
OU ESC CE QUE LE FAITE DES LES RECOUVRIR AVEC UNE ISOLATION EXTERIEUR  VA ARRETER LE PHENOMENE

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

dimension panneau contreventement

Publié par itashijeremy

3 réponses
1606 vues
0 like

panneau de contreventement duripanel

Publié par PascalG

2 réponses
2543 vues
0 like

vissage panneaux de contreventement et plancher

Publié par Clauder

1 réponse
2777 vues
0 like

Clouage et vissage.

Publié par Turcatmery

2 réponses
1743 vues
0 like

clouage de plancher

Publié par FredH

2 réponses
1772 vues
0 like