danger solive

Publié par CecileR il y a 13 ans

Bonjour,

Je ne suis pas très experte en la matière, mais en cherchant des infos sur les risques qu'on encours quand une solive casse, je suis tombée sur votre forum. Voilà mon problème : j'habite un petit appartement avec mon copain situé au deuxième étage d'un immeuble réfectionné il y a dix ans. Vendredi soir, nous avions des amis chez nous, et d'un coup nous avons entendu un bruit très fort et sec, un peu comme une détonnation, sous nos pieds. Une secousse avec des vibrations a alors eu lieu. Nous avons tous eu peurs, mais on a continue la soirée malgré tout sans faire trop de pas. Notre propriétaire est venu aujourd'***, et à priori il dit qu'il s'agit d'une solive qui a cassé sous le plancher, que ce n'est pas trop grave. Mais on s'inquiète car sur le carrelage apparait comme une sorte de fissure qui part en croix. et le plancher (qui est en réalité du carrelage sur une dalle posée à même le plancher) vibre dès qu'on marche.
As-t-on raison de s'inquiéter, et si oui, que faire???

Merci de vos réponses,

Cécile

Publié par Natasia il y a 13 ans

Ben,
vous alles bientot vous retrouvez au premier étage....

Publié par CecileR il y a 13 ans

sérieusement??????

Publié par DJIMU il y a 13 ans

Bonjour,
Oui, vous avez raison de vous inquiétez.
Que compte faire le propriétaire?
Appelez un expert en urgence.
Faites un courrier recommandé avec avis de réception au propriétaire.
Contactez votre assurance.
Qu'y a-t-il dessous? des locataires aussi? Il faudrait les prévenir.
Quoiqu'il en soit, agissez en urgence ... même si c'est pour rien.

Publié par StéphaneD il y a 13 ans

Effectivement,

Ca semble assez dangeureux comme situation.
Question votre plancher est recouvert d'une dalle beton + carrelage sur un plancher bois ?

Le voisin en dessous doit lui aussi avoir des désordres apparents ? Faites vite.

D'ailleurs qui peut intervenir rapidement dans des situations comme celle ci ?

 

Publié par CecileR il y a 13 ans

en effet, la dalle est posée sur du plancher en bois, pour ce qui est de qui peut intervenir, on a du mal on trouvé les réponses, en général, on les a toujours après la catastrophe!
La voisine du dessus à une fissure qui est apparue dans le fond plafond. Le propiro est au courant, mais c'est pas pour ca qu'il s'alarme plus.
On nous a dit de nous adresser à la préfecture pour faire intervenir des experts, c'est ce que nous allons faire.

merci à tous de vos réponses,

Cécile

Publié par CecileR il y a 13 ans

en effet, la dalle est posée sur du plancher en bois, pour ce qui est de qui peut intervenir, on a du mal on trouvé les réponses, en général, on les a toujours après la catastrophe!
La voisine du dessus à une fissure qui est apparue dans le faux-plafond. Le propiro est au courant, mais c'est pas pour ca qu'il s'alarme plus.
On nous a dit de nous adresser à la préfecture pour faire intervenir des experts, c'est ce que nous allons faire.

merci à tous de vos réponses,

Cécile

Publié par Alain0 il y a 13 ans

il est rare q une solive casse la rupture est occasionne par une charge tres importante (en tonnes) et avant de casser elle plie d une facon importante un creux de plus de 10 cm sur la longueur  ,tout ceci depend de la section de cette solive et des condition de pose ; de plus votre dalle est posee sur plusieurs solives env tout les 50 cm ; pour ce qui est des expert s appelez plutot un charpentier ou menuisier qu un fonctionaire de la prefecture qui va s ouvrir un parapluie

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Cécile, DJIMU, Stéphane , Alain et les autres,

Ne prenez pas cela à la légère, ce peut être grave !

J'ai déjà eu l'occasion de raconter sur ce forum, le cas d'un petit immeuble parisien, remis en état pour y créer des appartements.

Solution très classique sur des vieux planchers bois, on y coule une chape en béton soit disant allégé pour redresser les flèches et pour faire de l'isolation phonique.

Se faisant, on modifie complètement le fonctionnement de ces planchers, tant d'un point de vue charges (il y a un siècle on ne vivait pas comme aujourd'***) que d'un point de vue migration de vapeur.

De plus, la remise en état introduit dans les bâtisses des quantités d'eau importantes.

Comme dans la plus part des cas, les surfaces de plancher sont rendues étanches par un carrelage ou un revêtement collé, vapeur et humidité sont piégées dans les bois d'ossature.

C'est exactement ce qui c'est passé dans l'immeuble en question, dans lequel dix ou douze ans après les travaux, il a été nécessaire de tous casser et de refaire complètement tous les planchers. Un travail titanesque et d'un coût exorbitant, tout cela parce qu'a cette époque on ne pensait pas à tout cela.

Il est faux de dire qu'une solive ne casse pas d'un coup, il y a plusieurs raisons pour la rupture, bien sur le vieillissement accéléré qui peut être accentué sur une solive parce qu'elle comporte des défauts, un mauvais nœud, placé côté bas de la solive et qui lâche d'un coup etc. Le faciès de rupture est soit dû à la flexion et effectivement il peut y avoir flèche importante avant, soit dû au cisaillement et là il n'y a pas obligatoirement flèche.

Pour en revenir à l'affaire en question, si des fissures sont apparues en plafond et en plancher, il y a sans doute rupture soit d'une solive soit d'une fixation, mais en tout état de cause il est urgent de prendre ce problème très au sérieux.

Quant à Alain, mon bon ami, je vous informe que les experts ne sont pas des experts de préfectures, qu'ils n'ouvrent pas des parapluies, mais au contraire, sont là et bien là pour aider et diagnostiquer efficacement et sans doute de meilleure manière que le charpentier du coin, qui n'a de recul que sa propre expérience. N'oubliez pas, qu'à l'origine des sinistres, dans la très grande majorité des cas, il y a un professionnel qui se disait irréprochable !

Boisphilement votre

Publié par CecileR il y a 13 ans

Après renseignement auprès des divers services techniques de la préfecture et de la mairie, il s'avère qu'aucun expert ne peut venir. En outre, les pompiers et la police municipale sont venus pour voir s'il y avait danger. Comme il s'agit que de micro fissures pour le moment, ils ne peuvent absolument rien faire pour nous; la police à contacté le propriétaire pour qu'il fasse passer un expert, mais idem, son assurance de veut rien faire tant qu'il n'y a pas de fissures avec plus de 2 cm d'écartement, et lui ne veut pas payer un expert en bâtiment pour connaitre l'origine du bruit et des vibrations ressenties la semaine dernière. Outre une solive qui se serait cassée, les services techniques et les pompiers parlent également comme hypothèse de la dalle de carrelage qui se serait fendue à un endroit. A ce jour, nous voyons d'autres "micro-fissures" se créer, et maintenant, on entend le parquet qui craque à un endroit!!!
Bien que blazés par toute cette histoire, on ne sait plus quoi faire, qui croire? Vaut-il mieux que ce soit la dalle ou la solive qui ce soit cassée? Quoiqu'il en soit, nous aimerions tout de même savoir ce qu'il s'est passé. Nous savons très bien que les vieux immeubles travaillent, mais a-t-on le droit de laisser les gens dans l'ignorance? Même si le plancher ne se cassera pas demain, le bruit que nous avons entendu était bien réel, on ne comprend pas pourquoi on nous prend pour des imbéciles sous prétexte que ce ne sont que des "micro fissures", que dans certains bâtiments c'est pire et qu'ils sont toujours debout. Tout ce que l'on regrette aujourd'***, c'est de vouloir savoir pour notre sécurité et celles de nos voisins qu'est ce qui s'est passé au point de croire qu'un tremblement de terre à peut-être eu lieu ce soir là, et qu'il n'en ai rien, pour au final se faire passer pour des chieurs qui chippotent.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Cécile,

Contactez votre propre assurance et demander à votre voisin d'en faire autant, eux dépêcheront peut-être un expert et du coup, s'il y a risque, ils se retourneront vers l'assurance du propriétaire.

Boisphilement votre

Publié par DanielW il y a 13 ans

Bonjour
Sans aller jusque la rupture d'une solive ,hypothése peu probable car conduirait  obligatoirement à l'affaissement  du sol , vous êtes devant un cas d'eclatement de carrelage  suite à une mise en compression de la chape suite  à retrait (hydraulique ou thermique )ou à déformation ce qui est plus probable.
Votre solivage  prend de la fléche et ceci depuis de nombreuses années pour les raisons evoquées par Boisphile ,votre chape suit l'evolution de cette fléche , se met  en compression   avec votre carrelage ,et vous avez atteint le point  limite qui a provoqué
-1  ) le soulévement de la chape 
-2 )  l'éclatement  du carrelage  par mise en compression........
Les fissures du plafond inférieur  proviennent trés probablement  du fluage progressif du solivage et ne sont pas forcement consecutifs à votre "événement".
Si ce diagnostic devait se confirmer , je ne vois  pas  de mesure conservatoire à prendre dans l'urgence .
Mais vous louez un appartement et vous êtes en droit d'exiger son usage normal
Charge à votre propriétaire de prendre les mesures qui s'imposent ,et  dans l'immediat ,faites un recommandé avec  quelques photos ,ne serait ce que pour prendre date.
Cordialement

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

plancher de stockage danger ?

Publié par levikking

1 réponse
1951 vues
0 like

ATTENTION foret en danger

Publié par JulienB

0 réponse
2781 vues
0 like

Plancher voûté, danger ?

Publié par Doud15980

3 réponses
2120 vues
0 like

Attention DANGER: Styl'ECO HOME

Publié par ile flottante

3 réponses
2256 vues
0 like

danger insectes bois de chauffage pour mes poutres

Publié par vchar99

3 réponses
21666 vues
0 like