Poinçon posé sur solives qui fléchissent

Publié par Yannou il y a 3 ans

Bonjour a tous,

Tout nouveau sur ce forum! Après quelques semaines de recherche, la qualité des conseils sur ce site m'ont convaincu de m'inscrire pour avoir un avis de confiance (pour mon problème actuel et ma future extension bois)
Apres avoir acheté une vielle maison et enlevé un plafond en lati, je me suis retrouvé nez a nez avec un magnifique poinçon (survivant d'une attaque de capricornes) qui se retrouve posé sur une bout de madrier en travers de 4 solives (60x155), 2 d'entres elles un peu inutile car gêné par une souche de cheminée.
Depuis je ne suis pas serein et j'ai la preuve que cela descend car cela pousse les murs au fur et a mesure que les solives fléchissent.

J'ai fait venir un charpentier qui me propose 2 poutres en lamibois (75x225) venant moiser le poinçon un peu plus haut que les solives actuelles (et du coup je suppose qu'ils vont mettre deux boulons en travers pour solidariser les trois pieces) mais pas d'arbalétriers. Les poutres seront enfoncés dans le mur et sellé au mortier a retrait compensé, la souche de cheminé enlevée pour faire arriver les poutres jusqu'au mur.

Pensez vous que cette operation est celle a faire et bien dimensionnée ?
Pensez vous que cette operation soit faisable par un bricoleur, menuisier debutant mais pas charpentier...

Elements technique si besoin:
Toit en tuile H14 4 pentes de 7.2mx3.3m.
Les poinçons sont a environ 1.6m des trois cotés avec une poutre de 75x225 relie les 2 poinçons et deux arêtiers de coupe en 80x80.
Murs en briques pleines.
Comble perdues donc les solives existantes ne servait qu'a l'isolant et tenir le plafond en dessous.



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Je ne comprends pas le fonctionnement de cette charpente. Un poinçon est une pièce de bois qui reçoit de chaque coté et près de sa base, des contrefiches  qui reprennent la flexion des arbalétriers. Donc un poinçon travaille en traction et non en compression. Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas un poinçon mais un potelet qui reprend je ne sais quelles charges et le pseudo charpentier venu voir et capable sur un simple regard d'estimer la charge reprise par ce potelet et capable de la même manière d'estimer la section d'un  Lamibois reprenant cette charge concentrée en son milieu, est vraiment le champion du monde et ne le lâchez surtout pas !!!...............

Publié par Yannou il y a 3 ans

Bonsoir,

Effectivement c'est un potelet et non pas un poinçon.
Pour mieux comprendre le fonctionnement actuel, j'ai fait un 3D qui devrait tout clarifier (il manque les jambes de force et la cheminée mais ca ne change pas grand chose au problème).
Actuel: http://hpics.li/a673f5f
La proposition du charpentier est ici: http://hpics.li/5101c38
A sa décharge, il ne m'a pas dit la section des deux pieces de bois sur le coup, il a pris les dimensions caractéristiques et m'a envoyé le devis avec les sections quelques jours plus tard. Mais j'ai pas (encore) la note de calcul (et je ne saurais pas si elle est correcte).
Et c'est parce que j'ai un doute sur ce dimensionnement que je pose la question ici.

Cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Tout le problème réside dans le calcul  des charges de la charpente réparties sur les deux potelets et la reprise de ces charges par le faux entrait moisé.

Il faudrait donner la composition de la toiture, pente, lieu, altitude.

Publié par Yannou il y a 3 ans

La couverture est en tuile mécanique grand format H14 sur film HPV.
La couverture fait environ 7x3 sans compter les 50cm qui dépassent a l'extérieur des murs.
L'espace entre les deux potelet (de 150x150x1000) est de 4m, eux meme a environ 1m50 des murs.
http://hpics.li/7947681
J'ai mesuré 19degree pour l'angle (environ 34cm pour 1 metre)
La maison est en ile de France sur Antony (altitude de la commune entre 43 et 103m)

Cordialement,

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Les cotes sont totalement illisibles et en agrandissant elles deviennent floues. Donnez la longueur et la largeur de la construction.

Publié par Yannou il y a 3 ans

Effectivement l'image compressée ne rend pas très bien.
La piece fait 7mx3m. La toiture dépasse de 50cm a l'extérieur des murs.
Les potelet de 1m de haut sont espacés de 4m, chacun a 1.6m des bords.
La pente est 19deg.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

La solution des  - 2 x 75 x 225 bois moisés est correcte.

Que ce soit en bois massif ou en LVL n 'a pas d'importance parce que les modules sont proches et avec une charge concentré, ce n'est pas la résistance qui dimensionne mais la flexion.

Par contre, il faudra contraindre un peu ces deux poutres une fois qu'elles seront scellées dans les murs, les mettre en charge pour qu'elles fléchissent de 5 ou 6mm. ensuite percer l'ensemble, c'est-à-dire les deux poutres et le poteau et fixer avec deux boulons de charpente de 16mm, le premier à 50mm de l'arase supérieure des poutres et le second 100mm plus bas que le premier.

Attention, pas de tiges filetées, mais des boulons de charpente à corps lisse avec écrou et rondelles larges. Perçage sans jeu, bien de niveau et en une seule passe. (mèche de 16 x 400)

C'est un travail que vous pouvez faire vous-même, tout est une question de soin et de précision et de bois sec, maxi 18%.

Une fois fixée la poutre devrait relever légèrement le poteau et décharger les solives.

Publié par Yannou il y a 3 ans

Bonsoir Boisphile,
Merci pour cette confirmation du dimensionnement.

Au niveau de la mise en place, j'ai quelques questions pratiques avant de franchir le pas:
- Comment charger les deux faux entraits en pratique ? De quelle charge parle-on ici pour les fléchir de 6mm?
- Est il possible/intelligent de faire l'inverse, soulever les solives actuelle avec un système d'étais et vérin. Cela ferait bouger la charpente deux fois mais cela me semble plus pratique.
- Comment faire la mise en place des deux poutres dans le mur ? Sur quelle profondeur les insérer et avec quoi sceller ?
- Mon potelet est légèrement fendu au milieu la ou les boulons vont être. Puis-je prévoir 3 boulons, le premier a 50mm au milieu puis les deux autres en dessous a 100m en triangle ou plutôt une plaque a griffes en sandwich entre les deux poutres et le poteau.
- Le poteau a perdu (insectes) deux des coins en contact avec une des poutres. La surface de contact est elle importante ?
Voila, je crois que j'ai fait le tour de mes interrogations
Merci d'avance,
Yann

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Si pour vous c'est plus facile de soulever un peu le solivage par-dessous, pas de problème.

Pas besoin d'un scellement profond, 5 centimètres suffisent. Posez un morceau de madrier à chant sur les solives le long du mur et vous y poserez le faux entrait, ce qui vous permettra de faire le scellement tranquillement. Posez les boulons décalés de chaque coté de la fente, il faut qu'ils soient à 50mm au moins des chats du potelet. Pour le reste, pas de souci.

Publié par Yannou il y a 3 ans

Merci pour toutes ces réponses. C'est parti pour trouver les madriers et les étais/verins

Pour ma curiosité, le potelet reprends environ quelle charges ?

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Poinçon fissuré

Publié par rojterman

1 réponse
1726 vues
0 like

Relation entrait-poinçon

Publié par SébastienR

2 réponses
1771 vues
0 like

Eloignement entrait-poinçon

Publié par SébastienR

1 réponse
2172 vues
0 like

relation entrait-poinçon

Publié par PhilippeV

5 réponses
7405 vues
0 like

pose de solives

Publié par dickyo

2 réponses
1262 vues
0 like