Planché OSB récement posé qui grince 1 fois

Publié par pinmassif il y a 3 ans

Bonsoir,

Lors de mes renseignement sur ce forum avant de poser mon OSb, il me semblait avoir lu un sujet ou le plancher grince (ou craque) lorsque de l'on marche dessus la 1er fois de la journée, puis plus de grincement.

Je me retrouve dans le même cas, mais impossible de retrouver cette discussion. C'est plutôt un bruit de craquement que de grincement, un peu comme le bruit d'un vieil escalier en bois (mais en plus léger)

Je n'ai actuellement fais qu'une partie du plancher, donc je préfère voir ou j'ai fait une erreur avant de continuer

les plaques OSB de 18 mm sont posées sur des solives en KVH de largeur 80*220 mm, entraxe de +/- 30 cm, portée de 4,3 m. J'ai pris la liberté de ne pas mettre de lambourdes pour ne pas perdre de hauteur. Mais je réalise mon plancher zone par zone (règle des max 30 m² d'un seul tenant). Ma 1er zone fait /-3,9 m de large * 7 m de long, donc avec deux plaque d'OSB, je sais faire en sorte que les petites rives soient supportée (le défaut est que je surconsomme en OSB car je fais pleins de chute d'OSB). Actuellement, je n'ai mis des plaques que sur +/- 3,5 m sur ces 7 m

les rainures des plaques ont été encollées à la colle D4 PU (recta-vit RECTAN), les plaques vissées avec des vis de 5*60 mm (vis HBS). J'ai bien laissé un jeu sur tout le pourtour de 10 à 15 mm (je ne pense pas que cela vienne de la étant donné que cette zone de plancher n'est pas terminée). J'ai placé des vis uniquement sur le pourtour de chaque plaque, je préfère vérifier d’où vient le problème avant de finir de visser. Sauf si le défaut vient de là.....

Cette première partie de plancher, de +/- 15 m² grince et craque la 1er fois que marche dessus, puis plus rien. Jusqu'à ce que je remarche dessus le lendemain.

Je ne sais pas si j'ai bien dosé la colle. La colle PU a tendance a gonfler un peu, si j'en aurais mis de trop, est-ce possible que cela ait causé de la tension dans les plaques ?

Une des erreur que j'ai pu faire est que les plaques OSB sont stockée dans ma cave et que je les ait placées à l'étage non isolé, sans les laisser reposer, donc les plaques n'était pas exactement à la même T° que les solives. Mais on parle au pire de 5° de différence, je ne sais pas si ça peut avoir une influence ?

Merci de vos avis

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

La température a très peu d'effet, c'est surtout la différence d'hygrométrie qui est importante.

Ensuite, il ne faut pas se préoccuper des 30m² dans un premier temps et poser toute la surface. Repérer une solive qui va bien pour y faire le jeu nécessaire ensuite. Ne fixer les dalles qu'avec 4 pointes (pas de vis) et laisser le tout reposer tranquillement à une hygrométrie la plus proche possible de la future utilisation (chauffage) Quand les dalles sont équilibrées, vous pouvez compléter la fixation avec les vis, SAUF LA OU VOUS ALLEZ COUPER évidement, parce que la scie ne va pas aimer. Une fois que tout est fixé, vous faites 3 ou 4 traits de scie circulaire pour faire le jeu, le long d'une règle et en réglant la sortie de lame à 19, et l'affaire est faite et sans grincement.

Publié par pinmassif il y a 3 ans

Bonjour Boisphile,

Merci de votre réponse.

Je n'ai pas trop compris votre remarque concerant le "chauffage" ? Je n'ai d'ailleur jamais vu cette information, même sur ce forum.

Le chauffage, cela se place généralement en parrachévement...comment pourrais-je déja avoir mon chauffage avant d'avoir finir le sol ?

Actuellement, mon étage n'est pas isolé (pas d'isolation des murs extérieurs, et est en partie mensardé, avec le toit mon isolé.)

Ou alors par chauffage vous entendez que le rez de chaussée soit chauffé ? J'ai une isolation en thermofloc entre le rdc et ce plancher que je suis en train de poser.

Ou alors il est conseillé de placer les plancher en période estivale ? Ou alors je place un canon à chaleur pour chauffer la zone de travail ?

Je suis un peu perdu par votre remarque.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Ne nous emballons pas ! Le problème vient de l'hygrométrie, d'où l'importance de stocker les dalles dans la pièce où elles sont posées, en les séparant ou en les étalant pour qu'elles s'équilibrent avec l'hygrométrie de la pièce. Je ne pouvais pas deviner que la pièce n'était pas isolée, d'où l'idée du chauffage pour faire baisser l'hygrométrie.

Je confirme donc ce que j'ai écris précédemment, ôter toutes les vis qui brident les dalles, tout poser en collant les assemblages et en ne fixant qu'avec 4 pointes en évitant les angles, laisser stabiliser une quinzaine de jours puis vous pourrez fixer avec les vis et faire le jeu au milieu.

Publié par pinmassif il y a 3 ans

Ok, merci de la précision.

Pour la partie déja posée, je peux donc sans probléme retrer les vis, laisser reponser, continuer mon plancher et revisser par la suite ?

A quel distance minimale des ancien trous de vis puis-je placer les nouvelles vis ?

Merci par avance,

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

1) OUI
2) Vous pouvez les remettre dans les mêmes trous.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher qui grince

Publié par Magdelae

1 réponse
968 vues
0 like

grincement de plancher

Publié par SandrineV

1 réponse
1289 vues
0 like

Plancher qui grince

Publié par Rylv

6 réponses
12475 vues
0 like

Plancher qui grince

Publié par chrisbkk

17 réponses
11044 vues
0 like

plancher qui grince

Publié par VA

4 réponses
1445 vues
0 like