relation entrait-poinçon

Publié par PhilippeV il y a 14 ans

bonjour

dans une ferme traditionnelle, ie un entrait 2 arbas un poinçon 2 contre fiches, l'assemblage poinçon-entrait  (par un etrier souvent) travaille en étirement (le oinçon soulage la flexion de l'entrait due à son poids propre.

si on raccourcit le poinçon en creant un entrait retroussé et en placant deux jambes de force verticalement, l'entrait doit supporter une partie de charge de la toiture via panne et arba et en plus il ne beneficie plus du soutien du poinçon en son centre.........

si je ne me trompe pas dans mes affirmation IL N Y A PAS UN PROBLEME LA ????

On ne devrait pas etayer l'entrait par un poteau central à l'etage inferieur par exemple ??


merci de m'eclairer... j'aimerai comprendre le raisonnement de principe

Publié par DanielW il y a 14 ans

Bonjour
-Mais nous sommes tout à fait d'accord , le poinçon soulage l'entrait de son poids propre , et la liaison entre les deux est d'ailleurs  libre à l'appui du poinçon.
-Un poteau central n'est pas necessairement justifiée , si  le bois est en oeuvre depuis longtemps ,il a bien séché  ,le fluage n'est plus à craindre .
-L'action des 2 jambes de forces est bien sûr préjudiciable à l'entrait , mais à mes yeux sans consequence réelle car proches des appuis
Par contre , en cas de construction fraichement  inaugurée , oui ,ce poteau est souhaitable car le bois encore humide va fluer sous son propre poids
De plus ce type de transformation de ferme laisse supposer un  aménagement.des combles , et pourquoi pas , avec entrait support de solives.....(sujet d'actualité !)
Cordialement

Publié par PhilippeV il y a 14 ans

daniel

si je veux poser un plancher sur solives sur entrait , je prend 150kg/m2 donc 2 tonnes en gros sur l'entrait (en fait 600 kg en permanent) ; alors meme si le risque de fluage est "éliminé" puisque la ferme est posée depuis plus de 30 ans, les 600kg risquent de déplaire à l'entrait.

serait il possible de remplacer les jambes de force par des moises avec boulon sur arba et entrait ; celle ci aiderait elle a soutenir l'entrait

question subsidiaire : pour l'entrait retroussé moisé faut il faire des entailles dans les arba et le poinçon ? il me semble avoir eu les deux sons de cloches


merci de vos reponses

Publié par DanielW il y a 14 ans

Re
A la relecture de mon precedent message , je vois que ma derniére phrase est à double sens ,  aussi je precise être catégoriquement  opposé au principe d'entrait porteur du solivage !

-Pour repondre au second post. , les jambes de foce sont sensées travailler à compression , elles ne peuvent donc pas supporter l'entrait  ,    celà conduirait à se poser la question de leur utilité presente.......
-La liaison entrait retroussé- poinçon se fait avec entailles sur poinçon , et la liaison arba-entrait avec entailles eventuelles sur entrait  (jamais sur l'arbaletrier )

Cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

Bonjour Philippe et Daniel
Juste une petite précision :
Le poinçon travaille en traction, il soulage en effet l'entrait, mais surtout, il reprend les efforts en compression des deux contrefiches qui lui transfert les charges de couverture via les arbas.
En supprimant poinçon et contrefiches, ce sont alors les jambes de forces qui vont appliquer de chaque côtés une charge concentrée sur l'arba et comme ce dernier n'est plus soulagé par le poinçon, ces charges concentrées impliqueront obligatoirement une flèche à l'entrait.
Il n'est pas question ici de simple fluage, mais d'une flèche sous charges concentrées à des points situés au-delà des appuis. Le fonctionnement global de la ferme est modifié, quoi qu'on en dise.
Boisphilement votre

Publié par PhilippeV il y a 14 ans

bonsoir
en remplaçant les contre fiches par deux jambes de force, l'entrait supporte une charge sup. dans ce cas ne faudrait il pas soulager l'entrait par soit des tirants verticaux (mais ou et comment les placer) soit par un poteau (bois ou metal) à l'etage inferieur ?
le faux entait qui travaille en compression, ne reprend il pas la plus grande partie des charges des arbas qui partaient dans les contre fiches ?
quel type d'assemblage pour les jambes de forces ? tenon-mortaise et embrevement? ou bien une jambe de force moisée (qui travaillerait en compression puisqu'on peut le faire avec  l'entrait retroussé ?)
je pose bcp de questions mais toutes ces histoires de forces et charge sur une charpente j'aimerais comprendre
merci à vous de donner de votre temps aux novices
Phil

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Relation entrait-poinçon

Publié par SébastienR

2 réponses
1813 vues
0 like

Eloignement entrait-poinçon

Publié par SébastienR

1 réponse
2286 vues
0 like

Descente entrait et allongement poinçon pour mezzanine

Publié par lolokuti

0 réponse
2624 vues
0 like

Question solidité trio entrait/poinçon et arbaletriers

Publié par JBL1

3 réponses
753 vues
0 like

Poinçon fissuré

Publié par rojterman

1 réponse
1808 vues
0 like